Villeurbanne : poignardée à plusieurs reprises par son ex

Villeurbanne : poignardée à plusieurs reprises par son ex
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un homme âgé de 28 ans s’est infiltré dans un immeuble à Villeurbanne.

Malgré l’interdiction qu’il avait d’entrer en contact avec son ex-compagne, l’individu a cherché à discuter avec elle. Et s’est donc rendu à son domicile vers 1h du matin. Mais les échanges réalisés dans la cage d’escaliers ont vite dérapé. Le jeune homme a sorti un couteau et a poignardé la Villeurbannaise de 25 ans à plusieurs reprises, notamment au niveau du thorax.


L’intervention d’une voisine, alertée par les cris, a permis de le faire fuir. Il sera finalement interpellé peu après alors qu’il se trouvait dans sa voiture.

La victime a été grièvement blessée, l’un de ses poumons a notamment été perforé. Son pronostic vital n’est toutefois pas engagé.

Placé en garde à vue, son ex-conjoint devait s’expliquer sur l’origine de sa dispute. Il devrait être présenté au parquet ce vendredi.

0-50 sur 57 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout le 28/04/2020 à 19:14

La femme victime....

C'est fou comme souvent, se sont celle qui s'en servent comme arme, dans une séparation ( pour la garde des enfants, pour justifier l'arriver du nouveau auprès des voisins, ou simplement se donner une raison de passer a autre chose) qui osent porter plainte...

Les vraies victimes elles, ne sortent pas, pas sans leurs maris, ( et des lunettes de soleil)

Aider les victimes, pas les postures victimaire

Signaler Répondre

avatar
Aurevoir le 27/04/2020 à 13:29
Bonjour a écrit le 27/04/2020 à 13h18

Et bien, à voir les commentaires, il y a encore du travail pour aider ces pauvres femmes qui le plus souvent ne travaillent pas et n’ont donc aucune solution pour partir.
Le confinement fait sortir les loups du bois ou plutôt les abrutis.

RSA + APL + allocations familiales + pension alimentaire + aides diverses
Je peux te dire qu'en France une mère célibataire peut vivre sans travailler.
Donc ton commentaire n'est pas valable
De plus une majorité doivent travailler contrairement à ton propos.
Et pour finir on est peut-être des abrutis, moi toi tu es naïf(ve)

Signaler Répondre

avatar
moutons le 27/04/2020 à 13:28
Bonjour a écrit le 27/04/2020 à 13h18

Et bien, à voir les commentaires, il y a encore du travail pour aider ces pauvres femmes qui le plus souvent ne travaillent pas et n’ont donc aucune solution pour partir.
Le confinement fait sortir les loups du bois ou plutôt les abrutis.

personne ne doit sortir! C'est clair non ? On est en guerre !
Ce n'est pas le moment de déménager. Ce virus est TRES dangereux.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 27/04/2020 à 13:18

Et bien, à voir les commentaires, il y a encore du travail pour aider ces pauvres femmes qui le plus souvent ne travaillent pas et n’ont donc aucune solution pour partir.
Le confinement fait sortir les loups du bois ou plutôt les abrutis.

Signaler Répondre

avatar
badlogo le 25/04/2020 à 16:02
Vladimir a écrit le 24/04/2020 à 15h54

oui trop c'est trop ça permet éventuellement au média de passer sous silence les enfants qui se font tabasser par ces mêmes femmes qui ont un Q.I digne d'un pangolin pour choisir de tel mec

oulah frustré d'être confiner sans femme pour une si belle personne que tu l'air d'être ?

Signaler Répondre

avatar
Nous contemplons la chute de Lyon le 25/04/2020 à 14:15

Ecoutez les paroles de 'Hey Joe' enregistré par Hendrix parmi d'autres chanteurs. Le fémicide est malheureusement une vieille tradition qui n'a pas l'air de s'arrêter...

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 16:05
Curieuxahbon a écrit le 24/04/2020 à 12h22

Biensur que oui et même des policiers leurs rappelles quand elles vont déposer plainte ..

"-Mademoiselle, votre conjoint a 35 antécédents judiciaires, a fait 8 ans de prison, a déjà été condamné a 5 reprises pour violence conjugale. Vous êtes au courant ?
-Oui, Monsieur l'agent !
-Pourquoi vous mettre en couple avec un homme comme ça alors ?
-Bah, je sais pas !"

Bah parce qu'elles peuvent pas avoir mieux tout simplement

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 16:03
Bonjour a écrit le 24/04/2020 à 10h52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

c'est un petit peu ça bravo à toi le bien pensant

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 16:02
Sélection a écrit le 24/04/2020 à 10h09

En même temps si certaines choisissaient un peu mieux leur "conjoint".

La grande majorité des hommes ne frappent pas ou ne poignardent pas leur femme.

Elle ne savent pas choisir le problème c'est qu'elles ont un degré d'exigence au-dessous de zéro

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 15:59
RacailleLand a écrit le 24/04/2020 à 09h41

On dit bravo à la libération anticipée de tous ces détenus pour lutter contre le covid. Ce sont encore les même qui en payent le prix: les FEMMES.

Il n'y a qu'à voir le nombre de féminicides qui explosent ces derniers jours.

Quand aux commentaires qui accusent la femme, vous êtes à vomir.

et pour ta gouverne c'est que depuis qu'il y a cette certaine Schiappa qu'il y a cette propagande médiatique autour de ça mais vu qu'elle était aussi crédible qu'un pangolin tu as vu ça ne fonctionne pas

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 15:58
Nous contemplons la chute de Lyon a écrit le 24/04/2020 à 09h23

Et combien de fois qu'on lit que la victime décide de ne pas porter plainte ? Pourrait-on me dire pourquoi ?

Parce que vu qu'elle aussi sont aussi minable elles ne peuvent prétendre à un mec sain et équilibré

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 15:54
Stop a écrit le 24/04/2020 à 15h36

Plus vous nous harcelez avec la victimisation de la femme,et moins j ai de compassion...il y a quelque chose de très malsain derrière cette sur médiatisation.

oui trop c'est trop ça permet éventuellement au média de passer sous silence les enfants qui se font tabasser par ces mêmes femmes qui ont un Q.I digne d'un pangolin pour choisir de tel mec

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 24/04/2020 à 15:42

Encore un incognito qui se balade avec un couteau !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 24/04/2020 à 15:36

Plus vous nous harcelez avec la victimisation de la femme,et moins j ai de compassion...il y a quelque chose de très malsain derrière cette sur médiatisation.

Signaler Répondre

avatar
Jean pinetro,mdr. le 24/04/2020 à 15:12

Il faut que les hommes s’habituent à ce que leurs femmes deviennent des Raies publiques qui n’appartiennent à personne !! NI Femme NI Mère .....

Signaler Répondre

avatar
Les orientales du vinatier. le 24/04/2020 à 15:00
Vladimir a écrit le 24/04/2020 à 14h42

Moi je contemple la chute de la femme à choisir des branquignols

Bien dit . Des folles qui devraient être interdite de procréer et stérilisée.

Signaler Répondre

avatar
Schizophrènie au féminin. le 24/04/2020 à 14:54

Les vrais victimes, ne sont pas toujours se qu’on croit. Elles se cachent toujours derrière un masque. Et quand celui ci tombe, ont aperçoit alors le vrai visage du démon .

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:42
CATHO a écrit le 24/04/2020 à 08h10

Justice minable interdiction de rentrer en contact avec la femme. . c'est tout. ce mec il fallait l'envoyer à 400 km avec bracelet Electronique et allez pointer une fois par jour au commissariat .

Et pour info pour le stage je parlais d'elle bien évidemment

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:42
Nous contemplons la chute de Lyon a écrit le 24/04/2020 à 09h23

Et combien de fois qu'on lit que la victime décide de ne pas porter plainte ? Pourrait-on me dire pourquoi ?

Moi je contemple la chute de la femme à choisir des branquignols

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:38
Retournealamaconnerie a écrit le 24/04/2020 à 08h32

Ton placo doit pas avancer vu le temps que tu passes sur Lyonmag à parler dans le vent ..

il est libre dans sa tête

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:38
Sélection a écrit le 24/04/2020 à 10h09

En même temps si certaines choisissaient un peu mieux leur "conjoint".

La grande majorité des hommes ne frappent pas ou ne poignardent pas leur femme.

excellent commentaire nous voyons et contemplons à chute de la femme au niveau 0 en terme de choix sur leur prochain

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:35
Ha. a écrit le 24/04/2020 à 13h47

d'accord Madame.

bonne journée madame

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:33
Raconter la vérité a écrit le 24/04/2020 à 09h22

Vous avez raison. Sans vouloir être accusé de transformer les victimes en agents uniques de leur destruction, il faudra quand même que les femmes montrent un peu plus de discrimination dans leurs choix de copains ou conjoints. Même avant un seul acte de violence, il y a des indications préalables qu'on est avec un pauvre mec frustré, immature, et possessif.

tout à fait raison d'ailleurs c'est à ça qu'on les reconnaît plus le mec a des atouts moins ellesur en veulent

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:31
CATHO a écrit le 24/04/2020 à 08h10

Justice minable interdiction de rentrer en contact avec la femme. . c'est tout. ce mec il fallait l'envoyer à 400 km avec bracelet Electronique et allez pointer une fois par jour au commissariat .

Un petit stage de 6 mois pour un prêt ajustage mental choisir la bonne personne la prochaine fois

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:30
Desquestionstoujours a écrit le 24/04/2020 à 06h54

Je me demande comment ces femmes fonctionnent dans leurs têtes ?
Pourquoi sortir avec un lascars ?
Pourquoi lui ouvrir la porte ? Surtout à 1h du matin ?
Appel les flics et reste enfermé

Elles ne fonctionne pas elles n'ont pas de cerveau. à ne pas plaindre

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 24/04/2020 à 14:28

Encore une qui a eu un niveau d'exigence digne d'un pangolin à ne surtout pas plaindre

Signaler Répondre

avatar
Fatima le 24/04/2020 à 14:20
valda a écrit le 24/04/2020 à 12h51

Bah non, dans mon entourage aucune femme n'est en couple avec un homme qui a été en prison, donc elles n'auront aucun problème avec la libération anticipé de détenus liés au Covid19

Exactement. Ce n’est qu’une propagande des féministes et du RN pour attiser les HAINES dont ils se NOURRISSENT.

Signaler Répondre

avatar
Une femme normale. le 24/04/2020 à 14:18
Partir a écrit le 24/04/2020 à 13h56

Non pas la faute des femmes mais par contre si on reste avec ce gens de mec et bien on sait à quoi s attendre

Exactement, elles savent avec qui elles sont et ont dès avantages certains anepas les quitter. Arrêtez la victimisation féministe , elle écœure la société toute entière et elle est un réel danger poir les femmes ,les VRAIES.

Signaler Répondre

avatar
Partir le 24/04/2020 à 13:56
Bonjour a écrit le 24/04/2020 à 10h52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

Non pas la faute des femmes mais par contre si on reste avec ce gens de mec et bien on sait à quoi s attendre

Signaler Répondre

avatar
Ha. le 24/04/2020 à 13:47
Zig a écrit le 24/04/2020 à 13h20

Mais que dire de ce genre de mec, c'est bien eux les criminels non ?

Lui il n'avait légalement rien à faire là, c'est donc sciemment, et avec une arme, qu'il s'y trouvait.

Il y a beaucoup à dire sur sa responsabilité personnelle avant de suspecter la victime.

d'accord Madame.

Signaler Répondre

avatar
Laveridad le 24/04/2020 à 13:40
Zig a écrit le 24/04/2020 à 13h20

Mais que dire de ce genre de mec, c'est bien eux les criminels non ?

Lui il n'avait légalement rien à faire là, c'est donc sciemment, et avec une arme, qu'il s'y trouvait.

Il y a beaucoup à dire sur sa responsabilité personnelle avant de suspecter la victime.

Il y a un criminel et une victime, sans aucun doute.
Néanmoins la question posée est de savoir quelle est la part de responsabilité de la victime, dans son sort ?

Il y a d'autres exemples :
- Une jeune fille de 14 ans qui sort dans les bars/boites. Les parents ne sont-ils pas un peu responsable si il lui arrive qqch ?
- Je sort de chez moi sans fermer la porte à clés. Suis-je pas un peu responsable ? Les assureurs ont répondus à la question car ils ne dédommagent pas s'il n'y a pas de traces d'effractions.
- Je fais le malin en voiture comme un bon lyonnais, mais je tombe sur gros mastard et je me prend une patate. Je l'ai cherché ou je suis juste une pauvre petite victime qui s'est pris une mandale ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/04/2020 à 13:20
Desquestionstoujours a écrit le 24/04/2020 à 06h54

Je me demande comment ces femmes fonctionnent dans leurs têtes ?
Pourquoi sortir avec un lascars ?
Pourquoi lui ouvrir la porte ? Surtout à 1h du matin ?
Appel les flics et reste enfermé

Mais que dire de ce genre de mec, c'est bien eux les criminels non ?

Lui il n'avait légalement rien à faire là, c'est donc sciemment, et avec une arme, qu'il s'y trouvait.

Il y a beaucoup à dire sur sa responsabilité personnelle avant de suspecter la victime.

Signaler Répondre

avatar
valda le 24/04/2020 à 12:51
RacailleLand a écrit le 24/04/2020 à 09h41

On dit bravo à la libération anticipée de tous ces détenus pour lutter contre le covid. Ce sont encore les même qui en payent le prix: les FEMMES.

Il n'y a qu'à voir le nombre de féminicides qui explosent ces derniers jours.

Quand aux commentaires qui accusent la femme, vous êtes à vomir.

Bah non, dans mon entourage aucune femme n'est en couple avec un homme qui a été en prison, donc elles n'auront aucun problème avec la libération anticipé de détenus liés au Covid19

Signaler Répondre

avatar
Rooohh le 24/04/2020 à 12:47
Valda a écrit le 24/04/2020 à 12h31

Oui. Mauvais de choix de partenaire ou pousser son partenaire à bout par du harcèlement et crises d'hystéries.
Biensur que ma réponse est OUI

Tiens ça me rappelle quelqu'un à la maison ;-)

Signaler Répondre

avatar
Parti de Loi et d'Ordre le 24/04/2020 à 12:41
Bonjour a écrit le 24/04/2020 à 10h52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

Expliquez-nous pourquoi elles insistent de faire leur vie et malheureusement des enfants avec des pauvres types pareils ....

Signaler Répondre

avatar
Valda le 24/04/2020 à 12:31
Bonjour a écrit le 24/04/2020 à 10h52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

Oui. Mauvais de choix de partenaire ou pousser son partenaire à bout par du harcèlement et crises d'hystéries.
Biensur que ma réponse est OUI

Signaler Répondre

avatar
Mouais69 le 24/04/2020 à 12:29
On s'en fout !! a écrit le 24/04/2020 à 11h57

L'auteur de cet article, indique que l'auteur des faits devait s'expliquer sur l'origine de la dispute.

Mais on s'en fout !!!

Ce sale type a tenté de tuer une femme et ça me suffit pour l'envoyer au trou le reste de sa vie !!!

Bravo et merci a cette dame qui est intervenue et a sauver cette pauvre femme.

Oui c'est ce qu'on appel une enquête judiciaire

Signaler Répondre

avatar
Curieuxahbon le 24/04/2020 à 12:22
Bonjour a écrit le 24/04/2020 à 10h52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

Biensur que oui et même des policiers leurs rappelles quand elles vont déposer plainte ..

"-Mademoiselle, votre conjoint a 35 antécédents judiciaires, a fait 8 ans de prison, a déjà été condamné a 5 reprises pour violence conjugale. Vous êtes au courant ?
-Oui, Monsieur l'agent !
-Pourquoi vous mettre en couple avec un homme comme ça alors ?
-Bah, je sais pas !"

Signaler Répondre

avatar
On s'en fout !! le 24/04/2020 à 11:57

L'auteur de cet article, indique que l'auteur des faits devait s'expliquer sur l'origine de la dispute.

Mais on s'en fout !!!

Ce sale type a tenté de tuer une femme et ça me suffit pour l'envoyer au trou le reste de sa vie !!!

Bravo et merci a cette dame qui est intervenue et a sauver cette pauvre femme.

Signaler Répondre

avatar
Zig ou nette? le 24/04/2020 à 11:55
Zig a écrit le 24/04/2020 à 08h31

En 2014 les identitaires avaient poignardees a 15 contre 2 des jeunnes de 16 ans dans le vieux lyon preuve qu 'il ny a pas de type d'agresseur

C'est vrais ! Et ces identitaires ne sont pas en prison bizarrement la plupart commentent sur ce site Et ferais mieux de balayer devant leurs portes

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 24/04/2020 à 10:52

D’après les commentaires, c’est donc la faute des femmes si elles sont battues ? Curieux raccourci...

Signaler Répondre

avatar
Parti de Loi et d'Ordre le 24/04/2020 à 10:18
Manu chao a écrit le 24/04/2020 à 10h07

La Schiappa, elle en pense quoi, à ce sujet ? Silence ?.....

La Schiappa est un pantin, complètement étranglé par le politiquement correcte.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 24/04/2020 à 10:09
RacailleLand a écrit le 24/04/2020 à 09h41

On dit bravo à la libération anticipée de tous ces détenus pour lutter contre le covid. Ce sont encore les même qui en payent le prix: les FEMMES.

Il n'y a qu'à voir le nombre de féminicides qui explosent ces derniers jours.

Quand aux commentaires qui accusent la femme, vous êtes à vomir.

Qui vous dit qu il était en prison, maintenant il y sera'. La seule question pour ma part que je me pose, c est pourquoi cette jeune femme n a pas appelé les forces de l ordre au lieu d aller discuter avec lui dans la cage d escalier.

Signaler Répondre

avatar
Sélection le 24/04/2020 à 10:09

En même temps si certaines choisissaient un peu mieux leur "conjoint".

La grande majorité des hommes ne frappent pas ou ne poignardent pas leur femme.

Signaler Répondre

avatar
Manu chao le 24/04/2020 à 10:07
RacailleLand a écrit le 24/04/2020 à 09h41

On dit bravo à la libération anticipée de tous ces détenus pour lutter contre le covid. Ce sont encore les même qui en payent le prix: les FEMMES.

Il n'y a qu'à voir le nombre de féminicides qui explosent ces derniers jours.

Quand aux commentaires qui accusent la femme, vous êtes à vomir.

La Schiappa, elle en pense quoi, à ce sujet ? Silence ?.....

Signaler Répondre

avatar
RacailleLand le 24/04/2020 à 09:41

On dit bravo à la libération anticipée de tous ces détenus pour lutter contre le covid. Ce sont encore les même qui en payent le prix: les FEMMES.

Il n'y a qu'à voir le nombre de féminicides qui explosent ces derniers jours.

Quand aux commentaires qui accusent la femme, vous êtes à vomir.

Signaler Répondre

avatar
Nous contemplons la chute de Lyon le 24/04/2020 à 09:23
brol a écrit le 24/04/2020 à 08h56

Les naïves croient toujours au discours "je vais changé "

Et combien de fois qu'on lit que la victime décide de ne pas porter plainte ? Pourrait-on me dire pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 24/04/2020 à 09:22
Desquestionstoujours a écrit le 24/04/2020 à 06h54

Je me demande comment ces femmes fonctionnent dans leurs têtes ?
Pourquoi sortir avec un lascars ?
Pourquoi lui ouvrir la porte ? Surtout à 1h du matin ?
Appel les flics et reste enfermé

Vous avez raison. Sans vouloir être accusé de transformer les victimes en agents uniques de leur destruction, il faudra quand même que les femmes montrent un peu plus de discrimination dans leurs choix de copains ou conjoints. Même avant un seul acte de violence, il y a des indications préalables qu'on est avec un pauvre mec frustré, immature, et possessif.

Signaler Répondre

avatar
A QUE je sais ? le 24/04/2020 à 09:10
brol a écrit le 24/04/2020 à 08h56

Les naïves croient toujours au discours "je vais changé "

Personnes n’oblige personne. Elle est aussi quelques par responsables de SON destin !!

Signaler Répondre

avatar
brol le 24/04/2020 à 08:56

Les naïves croient toujours au discours "je vais changé "

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.