Gleizé : il vient mettre fin à une querelle familiale nocturne, le voisin se fait braquer

Gleizé : il vient mettre fin à une querelle familiale nocturne, le voisin se fait braquer
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de vendredi à samedi, un habitant de Gleizé a été réveillé par des bruits.

Il s’agissait de ses voisins, un père et son fils, qui parlaient très fort, visiblement passablement éméchés. L’homme âgé de 26 ans décida alors de descendre pour leur demander de faire moins bruit lorsqu’il tomba sur une scène peu commune : le père menaçait le fils avec un fusil et l’avait chargé dans le coffre de sa voiture.

Il deviendra alors à son tour la cible de ses voisins, rejoints par la mère armée d’un pistolet à air comprimé qu’elle braquera sur lui.


Finalement, d’autres habitants de la rue sortiront et forceront la famille à se retrancher chez elle où elle sera interpellé par la police.


Placés en garde à vue, le père, la mère et le fils ont reçu une convocation devant la justice caladoise pour le 25 septembre prochain.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ni2caladeNiducoin le 05/05/2020 à 07:20

C'est marrant cette réputation qu'a Villefranche alors que dans les chiffres (voir le site de la Préfecture) d'autres petites villes du Beaujolais subissent plus fortement la délinquance et la criminalité. Ah zut suis hors sujet.

Signaler Répondre

avatar
Ciné45 le 04/05/2020 à 17:51

avatar
brouilly le 04/05/2020 à 08:04

trop de vignes donc trop de vins , pourtant charmante petite bourgade

Signaler Répondre

avatar
yilmaz le 04/05/2020 à 07:58

Y son au etat unis cette famille c'est un film de boul chez eux

Signaler Répondre

avatar
Moi le 04/05/2020 à 07:42

Les armes sont toujours en leur possession parce que la prochaine fois ça pourrait être plus grave.
Ah qu'il fait bon vivre à Gleize bientôt pire que Villefranche-sur-Saône

Signaler Répondre

avatar
BOJOPIKOL le 04/05/2020 à 07:36

Ca a l'air sympa ce coin !

Signaler Répondre

avatar
Com dab le 04/05/2020 à 07:15

Sympa les voisins....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.