Villeurbanne : ils frappent et crachent sur des policiers, la justice leur inflige un stage de citoyenneté

Villeurbanne : ils frappent et crachent sur des policiers, la justice leur inflige un stage de citoyenneté
Photo d'illustration - LyonMag

Ce n’est pas le genre de condamnation qui va réconcilier la police avec les décisions de justice.

D'autant que les agressions de fonctionnaires se multiplient ces derniers jours dans l'agglomération lyonnaise.

Ce mercredi, deux jeunes hommes étaient jugés par le tribunal correctionnel. Agés de 19 et 20 ans, ces habitants de Villeurbannais avaient décidé de ne pas respecter le confinement le 30 avril dernier et avaient rejoint la chambre d’un ami dans un foyer. Leur fête improvisée étant trop bruyante, la direction de l’établissement avait prévenu la police.

En entrant dans la chambre, les fonctionnaires avaient été frappés, insultés et avaient reçu des crachats ainsi que des projectiles. Un déluge de violence de la part des deux individus, tandis que leur ami âgé de 17 ans tentait de les dissuader de poursuivre leur agression.

La procureur de la République n’a pas été convaincue par les excuses des deux prévenus, l’un d’entre eux se disait "tendu" à cause "du ramadan". Elle a requis 6 mois de prison avec sursis.

Une peine qui ne sera pas suivie pas les juges, décidant plutôt d’infliger un stage de citoyenneté aux deux Villeurbannais ressortis libres du tribunal. C'est probablement leur casier vierge qui a poussé la justice à se montrer clémente.

43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ovni69 le 12/05/2020 à 15:11

Évidemment qu'il faut supprimer les aides aux familles de délinquants ( caf, RSA,cmu) ces familles ne sont pas capables d'élever leurs enfants juste d'en faire des délinquants de la voie publique pourrissant la vie de centaines de riverains.

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 10/05/2020 à 12:11

Et si on sucrait les aides des parents vu qu'ils sont bien contents de vivre de la CAF ?

Signaler Répondre

avatar
lissandre.d@gmail.com le 10/05/2020 à 10:45
Abbepierre 80 a écrit le 08/05/2020 à 14h29

Ces voyous il faut faire comme aux états unis les m'être en combinaison jaune enchaînés et leur faire nettoyer les bords des routes, les berges des rivières, les forêts ce qui éviterait inondations, feu de forêt. On ferait ainsi de grosses économies plutôt que nourri, logé, blanchi aux frais du contribuable.

En effet c'est ce que je dis depuis des années

Signaler Répondre

avatar
Slava le 10/05/2020 à 04:40
Magy@gmail.com a écrit le 09/05/2020 à 01h55

Mon fils est sans cesse contrôle parcequ il porte un survêtement sort faire des courses ou travailler est type et ses copains aussi ils sont tranquille mais très souvent ils ont des remarques "vous avez été finit a la pisse " ou bien vient on va se battre dans un coin. Les policiers les narguent les poussent pour les énervés . Ce sont pourtant des jeunes sans problèmes. Allez plutôt faire les cowboys dans les cités

Mais bien. Sûr.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 09/05/2020 à 17:57

Ils gagnent un.peu.plus de territoire .vous en arretez un 10 prennent sa place . Le centre de lyon devient invivable.. prendre le métro une angoisse .et di vouscetes une fille jeune et jolie.. c est .. fuir.
Les petites remontrances juridiques sont inefficaces. Les juges a la bac . 2.mois avec astreinte .

Signaler Répondre

avatar
GI le 09/05/2020 à 12:18

Pff moi si j' étais président, je n aurais pas peur de mettre la banlieu à feu et à sang en passant par dessus la décision du juge et condamner lourdement ces malfrats. Si on ne fait rien ce sera de pire en pire et on ne pourra même plus réagir du tout même si on le voulait.

Certains sont vraiment lâches.

Signaler Répondre

avatar
c. le 09/05/2020 à 10:16

Rien a dire - bonne décision. Du banal faits divers qui ne mérite pas de mettre un quartier à feu et à sang pour un jugement disproportionné.

Signaler Répondre

avatar
Plus belle la vie le 09/05/2020 à 10:15

J'espère que les juges ont condamnés les policiers à présenter leurs excuses aux 2 jeunes.

Signaler Répondre

avatar
Stallin le 09/05/2020 à 08:01

La décision est quand même disproportionné .faisons une marche blanche et je demande à la justice d'annuler cette décision

Signaler Répondre

avatar
lol le 09/05/2020 à 07:58

Quel plaisir de vous voir tous bouillir. Quand je pense que ça ne changera pas, et que dans les rues vous êtes tous de petits agneaux... merci d avoir refait ma journée.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 09/05/2020 à 06:59

On finit par se demander si la justice est régalienne.. j ai envi qu un juge soit condamné.

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 09/05/2020 à 03:48

Un stage de citoyenneté coûte très cher à la société (notamment en temps humain et administratif).
Il faut une amende énorme infligée aux délinquants si on est pas capables de les mettre en taule !

Signaler Répondre

avatar
Magy@gmail.com le 09/05/2020 à 01:55

Mon fils est sans cesse contrôle parcequ il porte un survêtement sort faire des courses ou travailler est type et ses copains aussi ils sont tranquille mais très souvent ils ont des remarques "vous avez été finit a la pisse " ou bien vient on va se battre dans un coin. Les policiers les narguent les poussent pour les énervés . Ce sont pourtant des jeunes sans problèmes. Allez plutôt faire les cowboys dans les cités

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 08/05/2020 à 21:59
Juges rouges a écrit le 08/05/2020 à 20h38

Moi je sais... pour ne pas aller en prison faut s'habiller en survet lacoste et dire wesh wesh,désolé m'dame la juge, je recommencerai pas une 30ème fois...

Faut savoir, quand on juge un multirécidiviste vous hurlez à la lune au laxisme des juges et là pour des casiers vierges vous devriez donc être plutôt d'accord pour une dose de clémence et ben non, vous hurlez à la lune pareil ?!

je ne comprends plus...

si on doit être sévère à la première infraction, tous les beaufs en excès de vitesse vont y passer !

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 08/05/2020 à 20:38
injustice a écrit le 08/05/2020 à 16h40

pendant ce temps la, a Villefranche, un gars un peu dérangé qui appelle les urgence Samu et compagnie pour "s amuser" a pris.... 8 mois fermes, avec mandat de dépôt

est ce que le juge pourrait motiver sa decision?

Moi je sais... pour ne pas aller en prison faut s'habiller en survet lacoste et dire wesh wesh,désolé m'dame la juge, je recommencerai pas une 30ème fois...

Signaler Répondre

avatar
injustice le 08/05/2020 à 16:40

pendant ce temps la, a Villefranche, un gars un peu dérangé qui appelle les urgence Samu et compagnie pour "s amuser" a pris.... 8 mois fermes, avec mandat de dépôt

est ce que le juge pourrait motiver sa decision?

Signaler Répondre

avatar
Bisounours le 08/05/2020 à 16:27
Parti de la Loi et de l' Ordre a écrit le 08/05/2020 à 14h24

C' est toujours plus sévère que les sanctions judiciaires prises habituellement contre les policiers commettant des bavures et autres fautes graves..
En général ils se prennent un simple rappel a la loi et les brebis galeuses peuvent continuer a bosser dans la police..

99% de ce que les pseudos témoins appellent des bavures ne sont en fait que des accidents résultant de l'imprudence ou de délits de la part de délinquants.

Signaler Répondre

avatar
Noel le 08/05/2020 à 15:19
RH69 a écrit le 08/05/2020 à 10h19

Decidemment, les juges lyonnais cochent toutes les cases en ce moment...entre le JAP et sa reco de librerer l'agresdeur de Marin...dans le cas present ca se passe meme de commentaire....et apres on s'etonne que des policiers "petent les plombs" comme à Marseille oú un policier s'est pris pas moins de 4 ans de prison pour avoir fait une interpellation mouvementée....Un jour il faudra que les media creusent tres serieusement le sujet de la justice et de ses derives.....

Pas très surprenant
Une amende ? Sans doute pas solvables
Une petite,réprimande : ça doit faire rigoler dans ce milieu !
Pauvre France en perdition

Signaler Répondre

avatar
linke le 08/05/2020 à 15:01

Dehors tous de retour au bled

Signaler Répondre

avatar
Abbepierre 80 le 08/05/2020 à 14:29

Ces voyous il faut faire comme aux états unis les m'être en combinaison jaune enchaînés et leur faire nettoyer les bords des routes, les berges des rivières, les forêts ce qui éviterait inondations, feu de forêt. On ferait ainsi de grosses économies plutôt que nourri, logé, blanchi aux frais du contribuable.

Signaler Répondre

avatar
Renversons les rôles le 08/05/2020 à 14:27

Je propose à ces magistrats qui disent le droit au nom du peuple, de faire un stage de citoyenneté au milieu des policiers et des éducateurs dans ces quartier avec un logement de fonction dans ces cités.
Bien à vous.

Signaler Répondre

avatar
Parti de la Loi et de l' Ordre le 08/05/2020 à 14:24
Juges rouges a écrit le 08/05/2020 à 07h09

C'est une décision très sévère, c'est quand même au dessus du rappel à la loi !!!

C' est toujours plus sévère que les sanctions judiciaires prises habituellement contre les policiers commettant des bavures et autres fautes graves..
En général ils se prennent un simple rappel a la loi et les brebis galeuses peuvent continuer a bosser dans la police..

Signaler Répondre

avatar
Dehors l'extreme droite le 08/05/2020 à 13:11
Dehors l'Extrême-Gauche a écrit le 08/05/2020 à 13h07

A Marseille, un policier pour avoir corrigé un clandestin qui l'insultait a pris 4 ans ferme et écroué...
JUGE COLLABO

Si t'es pas heureux dans ce magnifique pays multiculturelle, BARRE TOI

Signaler Répondre

avatar
lol93 le 08/05/2020 à 13:10
ziech 5 a écrit le 08/05/2020 à 12h59

Si on a pas une guerre civile dans ce pays , un jour , ce sera un miracle : les ingrédients sont déjà là .....

Le problème c'est que les gens comme toi ne feront pas le poids. Et que y'a que des gens comme toi

Signaler Répondre

avatar
Dehors l'Extrême-Gauche le 08/05/2020 à 13:07

A Marseille, un policier pour avoir corrigé un clandestin qui l'insultait a pris 4 ans ferme et écroué...
JUGE COLLABO

Signaler Répondre

avatar
Le pays des droits de l’homme le 08/05/2020 à 13:07

D’un coter comme de l’autre il y a des chose à revoir après était t’il nécessaire de venir emmerdé des jeunes qui ce font une soirée confinée sans être dehors ou autre ?

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 08/05/2020 à 12:59
Edgar a écrit le 08/05/2020 à 08h06

Le gaucho-laxisme de nos juges rouges et complices continue.
Le ramadan peut se poursuivre.

Si on a pas une guerre civile dans ce pays , un jour , ce sera un miracle : les ingrédients sont déjà là .....

Signaler Répondre

avatar
jirel le 08/05/2020 à 12:54

a voir ce laxisme, je me demande si ces " juges " ont été menacés par la racaille ou s'ils reçoivent des pots de vin conséquents.

Signaler Répondre

avatar
Bof le 08/05/2020 à 10:27

Quelle justice pitoyable ! C’est honteux et lamentable !

Signaler Répondre

avatar
kumer le 08/05/2020 à 10:21

Non c est trop !!!

Signaler Répondre

avatar
RH69 le 08/05/2020 à 10:19

Decidemment, les juges lyonnais cochent toutes les cases en ce moment...entre le JAP et sa reco de librerer l'agresdeur de Marin...dans le cas present ca se passe meme de commentaire....et apres on s'etonne que des policiers "petent les plombs" comme à Marseille oú un policier s'est pris pas moins de 4 ans de prison pour avoir fait une interpellation mouvementée....Un jour il faudra que les media creusent tres serieusement le sujet de la justice et de ses derives.....

Signaler Répondre

avatar
bisounours le 08/05/2020 à 10:09

Si les flics avaient blessé les individus lors de leur interpellation, ils auraient été démis de leurs fonctions plus longtemps que ce stage de citoyenneté, et ils auraient encouru une sanction bien plus grave.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 08/05/2020 à 09:34

2 remarsques :
1) C'est à cause du ramadan : le Ramadan est bien quand ça les arrange mais mal quand ça les dessert...
2) outrée par la justice fantôche de ce pays ! C'est ahurissant. C'est un permis d'insulter, de taper qui vient d'être donné par les "juges". Signal d'impunité très fort.
Soutien total aux policiers en ces circinstances.

Signaler Répondre

avatar
Mais encore ! le 08/05/2020 à 09:21

c'est quoi cette racaille..de juges ? le confinement altère leurs neurones..quoique chez eux c'est naturel..ils verront le jour ou ils seront à leur tour victime de ces cinglés

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 08/05/2020 à 08:36

"c'est à cause du ramadan". Excuse exhortée en début de semaine par un livreur de pizza qui a grillé à fond de ballon un céder le passage et percuté une auto.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 08/05/2020 à 08:06

Le gaucho-laxisme de nos juges rouges et complices continue.
Le ramadan peut se poursuivre.

Signaler Répondre

avatar
Francesco le 08/05/2020 à 07:54

De toute façon c’est bien connu que la justice de petite délinquance et très laxiste à Lyon

Signaler Répondre

avatar
Legoldo2309 le 08/05/2020 à 07:51

Ridicule la façon de distribuer les masques
Inscription, RDV et déplacement pour obtenir ce masque
Pourquoi ne pas distribuer dans les boîtes aux lettres
Pour les élections ils savent faire mais pas pour les masques

Signaler Répondre

avatar
Laxi le 08/05/2020 à 07:29

Et pourquoi pas leur offrir un séjour au « Clud Méd. » aussi.

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 08/05/2020 à 07:09

C'est une décision très sévère, c'est quand même au dessus du rappel à la loi !!!

Signaler Répondre

avatar
justice pour tous le 08/05/2020 à 07:00

Les juges doivent aussi être jugés pour leur décision. Comme tout le monde! Les juges nous mettent en danger.

Signaler Répondre

avatar
bonberos69 le 08/05/2020 à 06:39

Justice ? Quelle JUSTICE ? Quelle honte, tu frappes, insultes, craches sur des policiers et la justice inflige un stage ? Quel bande de sous merde ces juges ! Ils en pensent quoi les policiers? Quel image donne t’on? Ils craignent personnes après ça ! Moi j’aimerai avoir le ou les noms de ces juges ! Pour pas avoir la mémoire courte le jour où ces voyous recommenceront ! Et citer à la face du monde les noms de ces juges !

Signaler Répondre

avatar
Samia le 08/05/2020 à 06:28

La justice a sans doute des éléments que nous n'avons pas pour décider d'une sanction relativement si clémente, mais il n'empêche que ce n'est pas bon signe auprès d'autres individus qui pourraient ne pas se sentir découragés à agresser les forces de l'ordre, car risquer comme sanction un simple stage de citoyenneté n'est pas tellement ce qu'on peut appeler une mesure dissuasive.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.