Villefranche : prison ferme pour avoir passé 5000 appels malveillants aux policiers, SAMU et hôpitaux

Villefranche : prison ferme pour avoir passé 5000 appels malveillants aux policiers, SAMU et hôpitaux
Photo d'illustration - LyonMag

Entre avril et mai, ce ne sont pas moins de 5000 appels malveillants qui ont été réalisés par un habitant de Villefranche-sur-Saône.

Cet individu de 47 ans résidant dans un foyer avait acheté un téléphone prépayé pour réaliser ses canulars quotidiens. Il avait ainsi appelé la police, la gendarmerie, le SAMU, l’hôpital Edouard-Herriot ainsi que de nombreuses entreprises. Avec toujours le même ode opératoire : si des hommes décrochaient, il raccrochait immédiatement. Mais si c’était une femme, il tenait des propos à caractère sexuel et posait des questions déplacées à son interlocutrice.

Le quadragénaire n’a pas convaincu le tribunal caladois ce jeudi. Condamné à 10 mois de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt, il a été écroué à Corbas.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
+1 le 08/05/2020 à 12:37
La gravité a écrit le 08/05/2020 à 09h32

Apparement, en France, on ne condamne que les fous.... bizarrement, pour eux, y a des places en prison et pas de problème de COVID
Les agresseurs, voleurs, dealeurs .... eux, n’ont rien!!!

Il est certain qu un juge a moins d intérêt à défendre un pauvre gars en foyer, qu un délinquant notoire
Trouille, corruption, ordre.... nous devons faire le bilan

Je.partage totalement votre point de vue. Sans minorer l'acte de cette personne, bcp voyous racailleux s en sortent avec un sévère rappel à la loi...

Signaler Répondre

avatar
Justice à 2 vitesses ? le 08/05/2020 à 11:17
Artemis37 a écrit le 08/05/2020 à 10h39

5000 appels ce n'est pas rien, et il n'est pas fou, il s'amusait . Imaginez un peu le coût des déplacements des pompiers, du samu, de la police etc... au lieu de secourir une vraie victime, ils courent derrière une blague faite par une andouille

Loin de moi l'idée de cautionner ces appels malveillants...mais est ce que les époux BALKANY ont passé autant de temps derrière les barreaux ?

Il me semble pourtant que les montants étaient d'une autre ampleur et le coût pour la société pas moindre..

Signaler Répondre

avatar
avé le 08/05/2020 à 10:52

le trop de confinement peut peser sur des personnes fragiles de la tete .mais là il y a gros problème.....peu etre a t'il eu un nouveau mobile et qu'il ai eu envie de l'essayer pour tester l'autonomie de sa batterie sur des no a 4 chiffres

Signaler Répondre

avatar
Artemis37 le 08/05/2020 à 10:39

5000 appels ce n'est pas rien, et il n'est pas fou, il s'amusait . Imaginez un peu le coût des déplacements des pompiers, du samu, de la police etc... au lieu de secourir une vraie victime, ils courent derrière une blague faite par une andouille

Signaler Répondre

avatar
RH69 le 08/05/2020 à 10:22

@La Gravité : tout à fait d'accord avec vous. Il est vrai que nous ne sommes pas juristes, mais à la lecture de differents faits divers, je ne distingue aucune coherence entre les differentes peines prononcées

Signaler Répondre

avatar
La gravité le 08/05/2020 à 09:32

Apparement, en France, on ne condamne que les fous.... bizarrement, pour eux, y a des places en prison et pas de problème de COVID
Les agresseurs, voleurs, dealeurs .... eux, n’ont rien!!!

Il est certain qu un juge a moins d intérêt à défendre un pauvre gars en foyer, qu un délinquant notoire
Trouille, corruption, ordre.... nous devons faire le bilan

Signaler Répondre

avatar
jeol69 le 08/05/2020 à 09:03

Encore un obsédé qui devrait finir à l'asile.

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 08/05/2020 à 07:15

Mieux vaut frapper des policiers pour ne pas aller en prison

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.