Wendie Renard (OL) promet une plainte après le relais de fausses déclarations sur les salaires des joueuses

Wendie Renard (OL) promet une plainte après le relais de fausses déclarations sur les salaires des joueuses
Wendie Renard, défenseure des Bleues et de l'OL féminin - LyonMag

Samedi, des déclarations fracassantes de Wendie Renard ont fleuri sur les réseaux sociaux.

La capitaine de l’OL aurait notamment déclaré dans une interview au Progrès soutenir la démarche des joueuses américaines pour obtenir des salaires équivalents à ceux des hommes : "A Lyon, c’est pareil. On gagne la D1 et la Champions League chaque saison et nos salaires restent très inférieurs à ceux des hommes qui ne gagnent rien. Ça peut paraître injuste, oui". Ou encore "On se doutait en début de saison que c’est nous les féminines qui allions encore remplir l’armoire à trophées du club, mais on ne pensait pas qu’ils (l’OL masculin) finiraient aussi bas dans le classement".


S’il y a une part de vrai dans le constat de ces déclarations polémiques, elles n’ont jamais été réalisées par Wendie Renard. C’est un internaute fan de l’Olympique Lyonnais qui les a écrites. En précisant qu’elles venaient d’une interview dans la presse locale, il a berné le site Actu Foot qui les a relayées.


Wendie Renard est alors passée à l’attaque. Sur Twitter, la vigie de la défense lyonnaise a écrit : "Je n’ai bien entendu jamais tenu de tels propos, que ce soit dans Le Progrès ou n’importe quel autre média. Cela s’appelle de la diffamation et de l’usurpation d’identité. Nous entamons dès à présent une procédure de plainte contre Actu Foot et @Juanito14".

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petrus le 11/05/2020 à 11:19

je ne parlais bien sur pas au nom de personnes que je ne connais pas. je parlais de mes amis et de moi-même. c'est vrai qu'au lieu de "on" j'aurais du mettre "mes amis et moi". cela étant dit si on lit bien l'article le sujet n'est pas le football mais "la diffamation et l'usurpation d'identité" : objets de la plainte de Wendie. ce n'est donc pas Wendie la footballeuse qui est en cause mais Wendie la femme. c'est en ceci que je la soutiens. pour le reste je laisse les polémiques aux professionnels de la polémique.

Signaler Répondre

avatar
ok deko le 11/05/2020 à 00:40

C est surtout que c est la loi de l offre et la demande. Si elles avaient un meilleur avenir ailleurs, elles partiraient.

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 11/05/2020 à 00:13
lol a écrit le 10/05/2020 à 15h44

Le hic,pendant le confinement,les joueurs et joueuses n'ont pas accepté la baisse de leur salaire !Tout comme les députés,les ministres et j'en passe !

Vous , je vous KIFFE !
Votre rétorque est pointue , mais TELLEMENT VRAIE !

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 11/05/2020 à 00:11
petit rigolo a écrit le 10/05/2020 à 22h15

Ben pourquoi tu viens lire les articles consacrés au foot alors?

Le FRIC tue l 'origine amateur du sport ; c 'est la seule conclusion et pourtant , j 'ai joué au foot jusqu'en DH , mais , là , trop c'est trop !
Il faut en finir avec cette folie financière !

Signaler Répondre

avatar
petit rigolo le 10/05/2020 à 22:15
Gf a écrit le 10/05/2020 à 10h31

Histoire ridicule.
Des gens meurent et on nous bassine avec des querelles de footeux.

Ben pourquoi tu viens lire les articles consacrés au foot alors?

Signaler Répondre

avatar
Deko le 10/05/2020 à 18:33

Regardez d’abord un match de foot féminin et comparez le niveau... Effectivement il n’est pas possible que ce soit les mêmes salaires vu la médiocrité de la qualité de jeu, et je parle de l’OL, qui est censé être la meilleure équipe du monde ! Quant à là capitaine américaine qui prétend vouloir jouer avec des hommes, doit-on lui rappeler que son équipe s’est pris un 7-0 contre les U17 masculins de FC DALLAS. Ça commence à devenir un peu lourd ces histoires d’équité, dans n’importe quel job de la société civile, à qualité et poste équivalent heureusement que les salaires doivent être les mêmes, mais le jour où le foot féminin rapportera autant que le masculin, là on pourra en parler !

Signaler Répondre

avatar
pedro87 le 10/05/2020 à 18:01
Petrus a écrit le 10/05/2020 à 12h35

on est avec toi Wendie

Non !
"On" c'est qui ?
Rien à battre des footballeuses et des footballeurs.
Avec leurs salaires on ne va ni les soutenir, ni les plaindre

Signaler Répondre

avatar
lol le 10/05/2020 à 15:44

Le hic,pendant le confinement,les joueurs et joueuses n'ont pas accepté la baisse de leur salaire !Tout comme les députés,les ministres et j'en passe !

Signaler Répondre

avatar
Yatou Tétou le 10/05/2020 à 13:34

Des jeux et du pain. Pendant ça la carotte est bien enfilée

Signaler Répondre

avatar
Petrus le 10/05/2020 à 12:35

on est avec toi Wendie

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 10/05/2020 à 12:23

Et c'est bien sûr ce que pensent TOUTES les féminines de l'OL, mais elles ont une peur bleue de leur seigneur, alors elles démentent une vérité cachée et non dite.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 10/05/2020 à 12:12

Mea culpa. J ai mal lu l article dans ce cas elle a raison....

Signaler Répondre

avatar
Gf le 10/05/2020 à 10:31

Histoire ridicule.
Des gens meurent et on nous bassine avec des querelles de footeux.

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 10/05/2020 à 10:03

Néanmoins, c'est probablement ce qu'elle doit penser !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.