La demande de remise en liberté conditionnelle de l’agresseur de Marin examinée en appel ce lundi

La demande de remise en liberté conditionnelle de l’agresseur de Marin examinée en appel ce lundi
Marin Sauvajon - LyonMag

La Cour d’appel de Lyon doit se pencher sur la question dans la journée.

L’agresseur de Marin va-t-il sortir de prison ? Après avoir été condamné à 7 ans et demi de prison en 2018, il pourrait très bientôt quitter la maison d’arrêt de Roanne où le jeune homme purge sa peine. 

Sa demande de libération conditionnelle avait été acceptée le 29 avril dernier ; un "cataclysme" pour la famille de Marin, violemment agressé à la Part-Dieu en 2016, et gardant de graves séquelles depuis les faits. Le parquet avait cependant décidé de faire appel retardant ainsi la sortie de l’agresseur de Marin.

La Cour d’appel de Lyon pourrait mettre sa décision en délibéré. 

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pode le 25/05/2020 à 20:46
Grand gognand a écrit le 25/05/2020 à 17h27

La partie civile ne peut pas faire appel d'une condamnation pénale mais seulement au civil..
Au pénal seuls le Parquet c'est-à-dire le procureur de la République- et le condamné peuvent faire appel...

et c'est ce qu'à fait le parquet... encore une fois n'accusez pas les juges d'appliquer les lois faites par nos élus... les juges ont été embauchés POUR faire appliquer les lois...

Signaler Répondre

avatar
pode le 25/05/2020 à 20:44
Avec toi Marin a écrit le 25/05/2020 à 14h28

C est le "courageux" qui avait frappé Marin par derrière avec une béquille !

Il doit purger sa peine de prison , ce serait trop abject !
Si c est ça la justice , alors .... HONTE à elle ! Même si plus rien ne nous surprend , il faut que la demande de libération conditionnelle soit rejetée !

Tout mon soutien à Marin .

la loi indique que les prisonniers ont le droit de faire des demandes de libération à un certain stade... n'accusez pas la justice qui n'a encore pas pris de décision et écrivez à votre député si vous souhaitez que les lois changent.

les lois sont faites par les députés... pas par les juges !

Signaler Répondre

avatar
La grande classe... le 25/05/2020 à 19:47
Dommage mais c'est la loi a écrit le 25/05/2020 à 16h24

Si je ne m'abuse, la partie civile n'a pas fait appel du jugement plus que léger; sachant qu'avec les remises de peine, il pourrait sortir de prison avant 4 ans de détention...
Dommage. Mais c'est la loi.
Je ne prend absolument pas parti pour l'auteur, mais je m'étonne de cette décision de ne pas avoir fait appel, leur avocat aurait du leur expliquer ce que ça signifiait.

Merci pour ce commentaire juridique digne d'un banquet de chasseurs abreuvés de vinasse ... Allez, fait péter le patos et ressers-toi un verre, euh non, prends la bouteille, j'ai besoin que tu m expliques la cour de cassation ...

Signaler Répondre

avatar
papa le 25/05/2020 à 18:27

Si Marin était mon fils j’irais ( saluer) le voyou qui l’a agressé !!

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 25/05/2020 à 17:27
Dommage mais c'est la loi a écrit le 25/05/2020 à 16h24

Si je ne m'abuse, la partie civile n'a pas fait appel du jugement plus que léger; sachant qu'avec les remises de peine, il pourrait sortir de prison avant 4 ans de détention...
Dommage. Mais c'est la loi.
Je ne prend absolument pas parti pour l'auteur, mais je m'étonne de cette décision de ne pas avoir fait appel, leur avocat aurait du leur expliquer ce que ça signifiait.

La partie civile ne peut pas faire appel d'une condamnation pénale mais seulement au civil..
Au pénal seuls le Parquet c'est-à-dire le procureur de la République- et le condamné peuvent faire appel...

Signaler Répondre

avatar
CATHO le 25/05/2020 à 17:00

La justice défend les assassins , ce n'est pas possible autrement...

Signaler Répondre

avatar
Dommage mais c'est la loi le 25/05/2020 à 16:24

Si je ne m'abuse, la partie civile n'a pas fait appel du jugement plus que léger; sachant qu'avec les remises de peine, il pourrait sortir de prison avant 4 ans de détention...
Dommage. Mais c'est la loi.
Je ne prend absolument pas parti pour l'auteur, mais je m'étonne de cette décision de ne pas avoir fait appel, leur avocat aurait du leur expliquer ce que ça signifiait.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 25/05/2020 à 15:58

Si l'affaire ne serait pas médiatisé il serait déjà dehor

Signaler Répondre

avatar
Darker le 25/05/2020 à 15:04
Je dis ça... a écrit le 25/05/2020 à 14h01

Si cette ordure sort, elle va vivre un cauchemar.
Il faudra qu'elle embauche un garde du corps, et qu'elle reste sur ses gardes dès qu'elle franchira le seuil de sa prison de Roanne...

Permettez-moi d'en douter.
Qui va se charger d'elle? Vous? Qui venez de laisser une trace sur internet ? Ou alors les identitaires ? Qui pour l'instant n'ont à ma connaissance rien fait d'autres qu'attaquer lâchement de paisibles familles?
L'injustice en France, c'est tous les jours, la simples différences avec celle là est que celle ci à été médiatiser.
Ce n'est donc pas seulement cette affaire le réel problème, c'est cette justice en carton.
Des faits comme ceux-ci arrivent tous les jours, parfois même en pire et les agresseurs s'en sortent encore mieux.
Ce Marin est un exemple de bravoure, et il nous apprend aussi à tous deux leçons essentielles : quand on tape il faut taper dur et dort et deuxièmement il ne faut jamais tourner le dos à la vermine.

Signaler Répondre

avatar
Marion. le 25/05/2020 à 14:46
Prenez soin de vous Marin. a écrit le 25/05/2020 à 13h17

Marin,

J'espère de tout coeur que ce barbare, ne soit pas libéré avant la fin réelle de sa peine.

Prenez soin de vous Marin.

Idem

Signaler Répondre

avatar
Avec toi Marin le 25/05/2020 à 14:28

C est le "courageux" qui avait frappé Marin par derrière avec une béquille !

Il doit purger sa peine de prison , ce serait trop abject !
Si c est ça la justice , alors .... HONTE à elle ! Même si plus rien ne nous surprend , il faut que la demande de libération conditionnelle soit rejetée !

Tout mon soutien à Marin .

Signaler Répondre

avatar
Pouvu... le 25/05/2020 à 14:17

Croisons les doigts pour que la cour d'appel rejette la demande de cet individu qui n'a rien à faire dans notre société. Mais avec les juges, on peut hélas s'attendre à tout ...

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 25/05/2020 à 14:11

Bien se rappeler des noms. Juges et avocats de la défense... Très important.... Pour le future qui ne saura tarder...

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 25/05/2020 à 14:08

Eh. Les censeurs encore sous la coupe des franc maçon

Signaler Répondre

avatar
Je dis ça... le 25/05/2020 à 14:01

Si cette ordure sort, elle va vivre un cauchemar.
Il faudra qu'elle embauche un garde du corps, et qu'elle reste sur ses gardes dès qu'elle franchira le seuil de sa prison de Roanne...

Signaler Répondre

avatar
Prenez soin de vous Marin. le 25/05/2020 à 13:17

Marin,

J'espère de tout coeur que ce barbare, ne soit pas libéré avant la fin réelle de sa peine.

Prenez soin de vous Marin.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.