Arrêt de la Ligue 1: l'amendement déposé par les sénateurs rejetés

Arrêt de la Ligue 1: l'amendement déposé par les sénateurs rejetés
François-Noël Buffet - Lyonmag.com

L'amendement déposé par six sénateurs, dont quatre parlementaires LR du Rhône, afin de reprendre le championnat de Ligue 1 cet été, a été rejeté mardi soir.

 

 


 

Selon ces six sénateurs, dont François-Noël Buffet, Elisabeth Lamure, Michel Forissier et Catherine Di Folco, "il est certain que l’ampleur de la situation sanitaire incite à la prudence et nécessite des prises de décisions rapides, mais cette décision est lourde de conséquences sportivement et économiquement sur le long terme. Au regard de l’évolution de la crise sanitaire et de l’évolution des informations disponibles, cette décision devrait pouvoir être remise en question par les fédérations et les ligues qui le souhaitent, tout en reposant leur décision sur l’avis et les recommandations du comité de scientifiques spécialisés sur le Covid- 19".

Cet amendement aurait dû permettre à l’OL, et autres autres clubs, de terminer l’exercice 2019-2020 de Ligue 1, au même titre que les Allemands et bientôt les Espagnols. Pour cela, les sénateurs réclamaent un avis, avant le 30 juin, du Conseil scientifique, sur une éventuelle reprise et ses risques potentiels.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlapitude le 27/05/2020 à 15:44

Sportivement lourde de conséquences ? Où est le sport dans cette affaire ? 22 bonhommes qui ne courent pas après la baballe et on déclare la patrie en danger. Il s'agit encore là de fric,pas de sport, et le peuple vient encore soutenir ceux qui l'exploitent ,le foot annihile les neurones au plus grand profit des puissants.

Signaler Répondre

avatar
Oligarque le 27/05/2020 à 14:15

Voilà un bel exemple de l'oligarchie ploutocratique, tous ces gens se serrent les coudes, de gauche de droite, enfin tous ceux qui trônent dans les loges du stade avec JMA qui lui se sert de ces politicards. Forissier décevant, étonnant?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/05/2020 à 09:56

Juste une question sérieuse....Comment des Sénateurs gros, gras ,mous , lourds de part le feignantisme et grossièrement trop bien rémunérés et non sportifs....accélèrent soudainement une volonté solidaire pour défendre JMA et son frics ???

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 27/05/2020 à 09:31

Aulas va ainsi disparaitre du paysage footballistique, ses anciens copains de la LFP et de la FFF vont l'y aider sans trop forcer, vu qu'il s'enfonce tout seul.
Collomb et Aulas, même destinée cette année, à la soupe.
Mais soyez en certain, leurs noms sera à jamais raillés dans l'histoire lyonnaise des ententes illicites.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 27/05/2020 à 09:19

De quoi se mêlent ces gens là à part rien foutrent et se goinfrer sur le dos du peuple
Ah mais oui j y pense ils sont sûrement actionnaire de l. O. L. Groupe et quand je vois la tronche à buffet. Voilà un homme où une lopette sans scrupule......

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 27/05/2020 à 09:06

Et ces idiots de sénateurs s'adressent directement au conseil scientifique alors que l'état a décidé de stopper la fin de saison de L1.
Ils s'affranchiraient ainsi de l'emprise de l'état juste pour le profit de leur copine jean-mimi ?
Et bien même la majorité des sénateurs les a relégué au bas fond nauséabond du stade, ça c'est du concret.
La constitution devrait être révisée avec la disparition du sénat, qui ressemble plus à un EHPAD grand luxe dangereux en malversations, qu'à un outil de notre démocratie.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 27/05/2020 à 08:52

La droite LR au secours des footballeurs millionnaires...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 27/05/2020 à 08:48

Donc les préoccupations de ces sénateurs RIPOUblicains est d'assurer le SAV d'Aulas.

Parfait ,alors que la communauté arrête de grassement les payer et qu'ils demandent leur salaire à celui qui les emplois réellement.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/05/2020 à 08:39

C'était bien prévisible.

Signaler Répondre

avatar
Que du vent le 27/05/2020 à 08:24

Le résultat n a pas d importance! L objectif de cette action est surtout de rassurer la baronie locale que les sénateurs roulent pour eux!

J aurais apprécié que ces meme sénateurs s émeuvent des conditions d attribution, de financement et d exploitation de ce stade
privée payé par les contribuables lyonnais

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.