Vaulx-en-Velin : un second accident grave dimanche

Vaulx-en-Velin : un second accident grave dimanche
Photo d'illustration - LyonMag

Alors que dimanche matin, une voiture renversait une mère et ses deux filles à Vaulx-en-Velin, un second accident s'est produit plus tard sur la même commune.

Il était environ 19h30 lorsque deux véhicules sont entrés en collision sur le boulevard des Droits de l'Homme. Les circonstances sont encore floues et devront être déterminées par l'enquête en cours.

Les conducteurs des deux voitures ont été grièvement blessés et ont été hospitalisés à Lyon dans un état d'urgence absolue. Une troisième personne, passagère de l'un des véhicules, est sortie indemne du choc.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kozi le 21/06/2020 à 09:07
feu rouge grillé a écrit le 15/06/2020 à 09h27

Pour être passé en vélo à cet endroit peu après une des voitures était sur le toit à environ 100 mètres de l'intersection concernée et l'autre était complètement défoncée à l’arrière avec l'essieu perpendiculaire à son "sens" normal...

Hello! Et quelle voiture aurait été responsable de l'accident ? Difficile d'imaginer la scène

Signaler Répondre

avatar
Thomas le 16/06/2020 à 18:50
Edgar a écrit le 15/06/2020 à 15h25

Tout le monde a compris de qui il s'agit.
Toujours les mêmes.

Oui toujours les mêmes qui postent des commentaires aussi évolués que leur cerveau ????

Signaler Répondre

avatar
Duch-R le 16/06/2020 à 07:33
Edgar a écrit le 15/06/2020 à 15h25

Tout le monde a compris de qui il s'agit.
Toujours les mêmes.

Et ?
Que comptes tu faire une fois après avoir dit toujours les mêmes ???
Rager une énième fois derrière ton écran !

Signaler Répondre

avatar
mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose le 15/06/2020 à 22:45
Wallah a écrit le 15/06/2020 à 22h35

Vaulx en vélin, cette belle et riche ville où les bénéficaires des minimats sociaux roulent en berlines allemandes

T' as des infos exclusives sur la marque de la voiture, ou tu racontes n' importe quoi, en mode Goebbels ?

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 15/06/2020 à 22:35

Vaulx en vélin, cette belle et riche ville où les bénéficaires des minimats sociaux roulent en berlines allemandes

Signaler Répondre

avatar
mtv le 15/06/2020 à 16:03

Et Geoffroy qui prépare ces petites magouilles pour être maire ....vivement qu'un géneral reprenne en main la France dans sa globalité....

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 15/06/2020 à 15:25
? a écrit le 15/06/2020 à 13h23

La réponse vous dérange ?

Tout le monde a compris de qui il s'agit.
Toujours les mêmes.

Signaler Répondre

avatar
Vaudais désabusé le 15/06/2020 à 15:18
? a écrit le 15/06/2020 à 13h23

La réponse vous dérange ?

Vivement les statistiques etniques

Signaler Répondre

avatar
? le 15/06/2020 à 13:23
Yann coix a écrit le 15/06/2020 à 13h05

Garde ta réponse pour toi facho

La réponse vous dérange ?

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 15/06/2020 à 13:19

Encore la faute des flics !
Décidément, ils sont " impliqués" partout ?....
J'ironise, bien sûr.....

Signaler Répondre

avatar
Yann coix le 15/06/2020 à 13:05
Duc de pouille a écrit le 15/06/2020 à 09h11

C est qui je vous le donne en mille ?

Garde ta réponse pour toi facho

Signaler Répondre

avatar
la vitesse le 15/06/2020 à 10:16

Vite un radar

Signaler Répondre

avatar
le petit vaudais le 15/06/2020 à 09:33

Pas de bol, c'est toujours à Vaulx-en-velin et pas de la faute de la police. Quoi que.....

Signaler Répondre

avatar
feu rouge grillé le 15/06/2020 à 09:27

Pour être passé en vélo à cet endroit peu après une des voitures était sur le toit à environ 100 mètres de l'intersection concernée et l'autre était complètement défoncée à l’arrière avec l'essieu perpendiculaire à son "sens" normal...

Signaler Répondre

avatar
........ le 15/06/2020 à 09:19

Boulevard des droits de l homme ........ tournez à gauche direction la déchèterie ça finit en cul de sac

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 15/06/2020 à 09:11

C est qui je vous le donne en mille ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.