Du gel hydroalcoolique fabriqué à partir de beaujolais

Du gel hydroalcoolique fabriqué à partir de beaujolais
Image d'illustration- LyonMag

C’est l’Etat qui va financer cette démarche.

Il va subventionner la distillation du vin invendu. Environ une centaine de vignerons du Beaujolais vont pouvoir en profiter. Une enveloppe de 155 millions d’euros a été débloquée, par le biais de l’Union Européenne, pour transformer deux millions d’hectolitres de vin invendu en gel hydroalcoolique.

Pour les vignerons, il suffit de déposer un dossier auprès de l’établissement public FranceAgriMer en charge de la mesure. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 19 juin.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
No346 le 22/06/2020 à 09:21

Je découvre tous ces commentaires certains me donnent la nausée tellement violents!...pour ceux-là , j'imagine que vous n'avez jamais fait les vendanges et vous ne savez RIEN de la fabrication du vin...avez-vous seulement goûté un bon Beaujolais accompagné du repas qui va avec???

Signaler Répondre

avatar
Annitaly le 17/06/2020 à 19:54

je n'apprécie pas le genre de tous les commentaires postés ci-dessus. Ils sont désobligeants et offensants vis à vis des producteurs de toute l'appellation. Je pense que prendre une telle décision n'est pas facile pour eux. Alors, je vous prie un peu de compassion envers toute la profession. Merci

Signaler Répondre

avatar
RAF de larmes du crocodile le 17/06/2020 à 18:43
Anitaly a écrit le 17/06/2020 à 18h37

je n'apprécie pas le genre de tous les commentaires postés ci-dessus. Ils sont désobligeants et offensants vis à vis des producteurs de toute l'appellation. Je pense que prendre une telle décision n'est pas facile pour eux. Alors, je vous prie un peu de compassion envers toute la profession. Merci

Pffff. Larmes du crocodile. Pleurons plutôt pour les femmes et les enfants battus par le poivrot à la maison. Pleurons pour les accidentés de la route. Pleurons pour les soignants qui doivent s'occuper de ces épaves alcoolo de plus en plus nombreuses en France.

Signaler Répondre

avatar
Anitaly le 17/06/2020 à 18:37

je n'apprécie pas le genre de tous les commentaires postés ci-dessus. Ils sont désobligeants et offensants vis à vis des producteurs de toute l'appellation. Je pense que prendre une telle décision n'est pas facile pour eux. Alors, je vous prie un peu de compassion envers toute la profession. Merci

Signaler Répondre

avatar
Annitaly le 17/06/2020 à 17:02

je trouve inadmissible, intolérable presque insoutenable le genre de commentaire que je lis ci-dessus.
Messieurs, Mesdames, un peu de compassion pour tous ces producteurs en difficultés.

Signaler Répondre

avatar
Alcoolique le 16/06/2020 à 16:28

SUPER, au lieu d'acheter du mauvais pinard hors de prix, on va siroter du gel à bien moins cher !
Les addictologues ont de beaux jours devant eux.

Signaler Répondre

avatar
Charlie Chlingo le 16/06/2020 à 16:21
Ripoublique a écrit le 16/06/2020 à 14h49

Encore un scandale pour favoriser les copains, alors que nous n'aurons bientôt plus besoin de grandes quantités de gel hydroalcoolique.

... un autre qui prend une douche par mois pour faire des économies de l'eau.

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 16/06/2020 à 16:17

Le beaujolais, ça reste meilleur en gel hydroalcolique qu'en vin

Signaler Répondre

avatar
Ripoublique le 16/06/2020 à 14:49
fuite ? a écrit le 16/06/2020 à 14h29

155 millions € pour 2 millions d’hectolitres, ca fait 77 centimes le litre. Achat+transformation (+conditionnement ?) Soit c’est pas cher payé. Soit on se fait bien avoir quand on achete du beaujolais a 7 € la bouteille. Ou du gel hudroalcoolique a presque 30€ le litre....

Encore un scandale pour favoriser les copains, alors que nous n'aurons bientôt plus besoin de grandes quantités de gel hydroalcoolique.

Signaler Répondre

avatar
bg87 le 16/06/2020 à 14:39
mamipouzo a écrit le 16/06/2020 à 11h32

Le beaujolais, je m'en servais pour nettoyer les enjoliveurs de ma voiture. Il n'était bon qu'à ça.

On peut aussi utiliser le beaujolais nouveau en vinaigre, pour faire la sauce de salade.

Signaler Répondre

avatar
fuite ? le 16/06/2020 à 14:29

155 millions € pour 2 millions d’hectolitres, ca fait 77 centimes le litre. Achat+transformation (+conditionnement ?) Soit c’est pas cher payé. Soit on se fait bien avoir quand on achete du beaujolais a 7 € la bouteille. Ou du gel hudroalcoolique a presque 30€ le litre....

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 16/06/2020 à 11:32

Le beaujolais, je m'en servais pour nettoyer les enjoliveurs de ma voiture. Il n'était bon qu'à ça.

Signaler Répondre

avatar
cala âne le 16/06/2020 à 10:32

et pour se sécher les mains, on pourra se les lécher

Signaler Répondre

avatar
Les bienfaits de l'auto-critique le 16/06/2020 à 10:10

Que toute l'industrie du vin en France se tourne vers d'autres activités pour couler le stock de neurotoxines notoires.
Aujourd'hui la France dépasse la Russie dans l'abus d'alcool, les faits divers sur Lyon Mag sont composés en majorité d'actes de violence suscités par la consommation de l'alcool : femmes et enfants battus, accidents de la route, bagarres sur la voie publique, etc.

Dans la recherche de défauts, servez-vous d'une glace, pas un téléscope.

Signaler Répondre

avatar
melancon le 16/06/2020 à 09:52

Attention à l'excès de la désinfection des mains !

Signaler Répondre

avatar
Vite, du gel! le 16/06/2020 à 09:47

Une petite fiole, un petit peu pour les mains, un petit peu pour le gosier, et hop!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.