Lyon : il tombe nez-à-nez avec un chercheur de l'ENS qu'il cambriole

Lyon : il tombe nez-à-nez avec un chercheur de l'ENS qu'il cambriole
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés mardi en début d'après-midi.

Il était 13h45 lorsqu'un SDF âgé de 30 ans s'est infiltré dans les locaux de l'ENS dans le 7e arrondissement de Lyon. Après avoir ouvert une porte par effraction, il est tombé nez-à-nez avec un chercheur qui l'a mis en fuite. Les agents de sécurité de l'université ont rapidement retrouvé l'individu aux 21 antécédents judiciaires, qui était interpellé allée d'Italie puis remis aux policiers.

L'exploitation des vidéos et les recherches ADN permettaient de lui imputer 7 autres faits antérieurs : vol par effraction, tentative de vol, vols avec dégradations et vol simple. Des faits qu'il a niés en garde à vue.

L'homme sera présenté au parquet ce jeudi puis jugé en comparution immédiate.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Débutant le 23/07/2020 à 14:38

Il n’a que 7 antécédents judiciaires je pense qu’il bénéficiera de la clémence du juge

Signaler Répondre

avatar
Les mots ... le 23/07/2020 à 13:24

Si un meurtre c'est une "incivilité" , lui c'est quoi ce qu il a fait ? Visite de voisinage ? J'espere bien qu'il est déjà dehors !!!

Signaler Répondre

avatar
Joke news le 23/07/2020 à 13:14

L'avocat du SDF aurait exigé des excuses publiques de la part du chercheur envers son client

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 23/07/2020 à 12:18

Lui aussi il cherchait quelque chose....!

Signaler Répondre

avatar
Laxisme le 23/07/2020 à 11:44

Demain il est dehors et continue a dépouiller les honnetes travailleurs.
Justice coupable.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.