Lyon : deux SDF mineurs interpellés après une série de vols dans les transports en commun

Lyon : deux SDF mineurs interpellés après une série de vols dans les transports en commun
Image d'illustration- LyonMag

Les deux jeunes ont été interpellés ce mercredi en fin d’après-midi par la BAC, rue Pasteur dans le 7e arrondissement de Lyon.

Ce lundi, à la station de funiculaire Saint-Jean, ils avaient arraché une chaîne autour du coup d’un quadragénaire. Ils avaient alors pris la fuite. Mais une photo, succincte certes, avaient pu être prise.

Elle a permis de repérer les deux jeunes hommes âgés de 16 et 17 ans. Il s’agit de deux mineurs isolés connus des services de police. Lors de leur fouille ils étaient trouvés porteurs de 2 400 euros cachés dans les semelles de leurs chaussures, de trois chaînes de cou dissimulées sous leurs vêtements, d’un couteau et d’une bombe lacrymogène. Les rapprochements effectués notamment sur les différentes vidéos exploitées démontraient que ce duo était également impliqué sur neuf autres vols similaires, commis depuis le 18 juin dans les transports en commun. Sur trois de ces vols, l’un d’eux avait exhibé un aérosol lacrymogène.

Le deux mis en cause ont été placés en garde à vue dans les locaux de la Sûreté Départementale du Rhône. La plupart des victimes les reconnaissaient formellement lors des présentations. Lors des auditions menées par les enquêteurs, les mis en cause ont nié en bloc, revendiquant même la propriété des chaînes de cou et justifiant les sommes saisies par des économies de "petits boulots".

Par ailleurs, ils ressortaient impliqués également dans cinq vols à l’arraché de téléphone commis dans les transports en commun de la région parisienne. Après dessaisissement du parquet de Versailles au profit du parquet de Lyon, ces cinq faits étaient joints à la procédure en cours. Entendu sur leur périple parisien, les deux mineurs ont nié les faits. Ils seront présentés au parquet ce vendredi.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
manque d'ingénieurs le 03/08/2020 à 11:10

Ces petites incivilités sont sans importance par rapport au manque d'ingénieurs.es que vont combler à l'avenir ces deux adolescents.es.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 03/08/2020 à 10:32
Les monstres parmi nous a écrit le 01/08/2020 à 20h40

Avec le statut quo, cela va mener à une société composée de vigilantes. C'est la réponse malheureuse des citoyens avec un système de justice si défaillant.

Il n'y aura pas de vigilantes, c'est évident, regardez, 99% de la population accepte docilement le confinement et le masque obligatoire. Les gens ne feront rien.

Signaler Répondre

avatar
Ça , ça passe par contre le 03/08/2020 à 08:52
huhu a écrit le 02/08/2020 à 21h04

Je dirais bien un truc, mais ça passera pas.

Déposé le 03/08/2020 à 08h03
Par Vive l’islamisation de France .Citer
laisser faire Les pros a écrit le 02/08/2020 à 22h30

tous le monde mange déja hallal

demande à charal et fleury michon
Excellent. Quand une boucherie traditionnelle ferme.elle est reprise par une boucherie halal, car il y a une forte demande , tous simplement. Et oui. La loi du nombre fait aussi QUE , c’est devenu la première religion de France . Et par ses coutumes aussi , la société décadente matriarcale occidentale est sur sa fin . Les pleutres de L214 ne viendront JAMAIS manifester devant une boucherie Halal, car ils savent déjà ce qu’il les attends , MDR. Même nos femmes voilées sont en train de se battre avec nous pour combattre le féminisme obscurantiste de cette France sur sa fin ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Les monstres parmi nous le 03/08/2020 à 08:31
Wallah' a écrit le 02/08/2020 à 14h06

On remercie ces associations subventionner d'aider un pauvre déséquilibré de s'insérer et d'avoir les codes.

J'espère fermement que c'est du sarcasme. Sinon je regrette la caution que vous apportez aux organismes criminels qui aident les gens comme ce terroriste afghan qui a martyrisé le jeune Timothée.....

Signaler Répondre

avatar
artémis le 02/08/2020 à 21:36

C'est surement des Roms ou des mineurs des pays de l'Est !! ceux qu'on voit à l'entrée du métro .

Signaler Répondre

avatar
huhu le 02/08/2020 à 21:04
com dab a écrit le 31/07/2020 à 12h38

Maintenant on fait Quoi de ces individus ??

Je dirais bien un truc, mais ça passera pas.

Signaler Répondre

avatar
Wallah' le 02/08/2020 à 14:06
Les monstres parmi nous a écrit le 02/08/2020 à 11h42

Vous pouvez remercier les mêmes associations caritatives à Lyon qui ont facilité l'installation et la protection du monstre qui a martyrisé le jeune Timothée il y a juste un an au métro Laurent Bonnevay. L'ennemi parmi nous.

On remercie ces associations subventionner d'aider un pauvre déséquilibré de s'insérer et d'avoir les codes.

Signaler Répondre

avatar
Les monstres parmi nous le 02/08/2020 à 11:42

Vous pouvez remercier les mêmes associations caritatives à Lyon qui ont facilité l'installation et la protection du monstre qui a martyrisé le jeune Timothée il y a juste un an au métro Laurent Bonnevay. L'ennemi parmi nous.

Signaler Répondre

avatar
Les monstres parmi nous le 01/08/2020 à 20:40
RASLEBOL69-2 a écrit le 01/08/2020 à 09h51

Et tout ce boulot d'enquête, d'interpellation, de visionnage des vidéos surveillance etc... Pour quoi ? Pour rien, les deux délinquants multi récidivistes étrangers illégaux seront libres comme l'air au lendemain de leur mascarade de jugement. Quelle énergie gâchée pour rien.. insupportable cette délinquance du quotidien.

Avec le statut quo, cela va mener à une société composée de vigilantes. C'est la réponse malheureuse des citoyens avec un système de justice si défaillant.

Signaler Répondre

avatar
Les monstres parmi nous le 01/08/2020 à 20:39

19h15, samedi le 01/08/2020. J'ai été abordé par un gamin du même acabit sur le Pont de l'Université. Il avait le courage de me poser une question en plein orage. Me penchant vers lui, il a plongé ses mains dans ma nuque pour arracher les chaînes d'or que je ne porte jamais, me laissant des lacérations comme souvenir d'une mauvaise rencontre. Hurlant avec indignation, il m'a répondu qu'il 'rigolait' avant que je me suis sauvé avec la peur de me faire balancer dans le Rhône. Les monstres sont parmi nous, méfiez-vous.

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 01/08/2020 à 20:17

Des mineurs de 25 ans je dirais...

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 01/08/2020 à 09:51

Et tout ce boulot d'enquête, d'interpellation, de visionnage des vidéos surveillance etc... Pour quoi ? Pour rien, les deux délinquants multi récidivistes étrangers illégaux seront libres comme l'air au lendemain de leur mascarade de jugement. Quelle énergie gâchée pour rien.. insupportable cette délinquance du quotidien.

Signaler Répondre

avatar
Vol au dessus de la France . le 01/08/2020 à 09:24

Ils ont compris eux aussi , que la France était à eux , avec tout ce qu’il y a dedans . La délinquance arrive du monde entier pour voler les bisounours qui eux vivent dans leur monde virtuel ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 01/08/2020 à 07:39
Le droit n'est pas un artifice! a écrit le 31/07/2020 à 16h40

Mineurs Sdf?

Vous voulez dire mineurs migrants ILLEGAUX ?!

Oui avec carte ssss vitale / carte ssss caf .... 6 adresses et bientôt 4 femmes !!!! Tout est normal ....

Signaler Répondre

avatar
SENSO le 01/08/2020 à 07:32
com dab a écrit le 31/07/2020 à 12h38

Maintenant on fait Quoi de ces individus ??

On leur casse les dents...

Signaler Répondre

avatar
Voyons le 01/08/2020 à 06:34
galinette a écrit le 31/07/2020 à 17h19

C'est incompréhensible tout ces gosses sans famille ? L'état ne c'est jamais posé la question ? Comment sont ils arrivés en France ? Qui les envoi pour mettre le souk partout où ils passent ? Vivre d ' expédients sur notre dos ? Si au moins ils se tenaient tranquille. ...

Ce sont des clandestins majeurs

Signaler Répondre

avatar
Mr le 01/08/2020 à 00:30

Les mineurs risquent peu de choses en justice malheureusement ils
recommenceront tant qu'il ya pas une loi stricte comme par exemple les envoyer en Guyane pdt 1 an minimum et vivre dans la forêt.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 31/07/2020 à 17:19

C'est incompréhensible tout ces gosses sans famille ? L'état ne c'est jamais posé la question ? Comment sont ils arrivés en France ? Qui les envoi pour mettre le souk partout où ils passent ? Vivre d ' expédients sur notre dos ? Si au moins ils se tenaient tranquille. ...

Signaler Répondre

avatar
Le droit n'est pas un artifice! le 31/07/2020 à 16:40

Mineurs Sdf?

Vous voulez dire mineurs migrants ILLEGAUX ?!

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 31/07/2020 à 16:11

Des mineurs faites moi rire ???.

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 31/07/2020 à 16:11

Des mineurs faites moi rire ???.

Signaler Répondre

avatar
Nicolae C le 31/07/2020 à 13:50

SDF mineurs LOL
On sait très bien à quel réseau ils appartiennent mais il est interdit de le dire ici

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 31/07/2020 à 13:50

"Autour du "coup" " ? Tss tss tss.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 31/07/2020 à 13:43

Menteurs comme des arracheurs de dents,
même pas la décence de reconnaître leurs méfaits malgré les preuves et les identifications

On n'a pas fini de les revoir...

Signaler Répondre

avatar
Barnard le 31/07/2020 à 13:14
com dab a écrit le 31/07/2020 à 12h38

Maintenant on fait Quoi de ces individus ??

Excellente question.

Signaler Répondre

avatar
Bernardin le 31/07/2020 à 13:13
com dab a écrit le 31/07/2020 à 12h38

Maintenant on fait Quoi de ces individus ??

Excellente question.

Signaler Répondre

avatar
3 lettres magiques le 31/07/2020 à 13:08

Ahlala ces "SDF"... :o)

Signaler Répondre

avatar
kumer le 31/07/2020 à 12:45

Facile de dire je suis mineur un rappel à la loi et hop dehors pour qu ils recommencent

Signaler Répondre

avatar
com dab le 31/07/2020 à 12:38

Maintenant on fait Quoi de ces individus ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.