Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra accusée d’avoir arnaqué la Sécurité Sociale

Selon le Canard Enchaîné paru mercredi, la nouvelle secrétaire d’Etat chargée des aînés aurait arnaqué la CPAM de Lyon.
Elle aurait ainsi continué de percevoir ses indemnités d’élue alors qu’elle était indemnisée par la Sécurité Sociale pour des arrêts de travail entre mai et novembre 2008. A cette époque, Nora Berra était conseillère municipale de Lyon, et assistait aux réunions d’élus de la Ville. Information qu’elle dément. Nora Berra explique qu’elle avait bien continué son activité politique, considérée comme extra-professionnelle et rémunérée par une indemnité et non un salaire.



Tags : berra |

Commentaires 3

Déposé le 30/07/2009 à 15h58  
Par Robert Citer

Cela ne m'étonne pas !

Déposé le 21/07/2009 à 15h56  
Par patcolo Citer

Pire si jamais le contoleur sécu vous surprend entrain de tondre votre pelouse , de repeindr votre salle de bain ou de bricoler chez vous il est en drot de suspendre le versements de vos indemnités!!!!! amusant deux poids deux mesures ? Suivant que tu sois puissant ou misérable .......disait Jean de a Fontaine

Déposé le 18/07/2009 à 00h35  
Par Robert, de lyon. Citer

Avis à tous les assurés sociaux en arrêt de maladie. Désormais, vous pouvez cumuler les indemnités journalières, et "les indemnités" que vous pouvez percevoir à titre "extra professionnel"... Qui à dit :"je veux que les français qui travaillent plus gagent plus" ??...Ne tombez pas dans le panneau, mes chers amis !! Ne suivez pas cet exemple ! Vous qui n'êtes pas en charge de responsabilités publique, vous pourriez être licencié et rembourser les indemnités journalières si vous étiez pris la main dans le sac ! Qui dit arrêt de travail, dit raison médicale...Sauf à considérer que, l'arrêt résulte d'une spécificité dans le poste occupé. Spécificité, compatible avec l'exercice d'une activité "extra professionnelle", mais qui devrait débouché sur une inaptitude dans le poste occupé. Comment alors, exercer la dite "extra-activité", de façon légitime (cumul indemnités de la sécurité sociale + indemnités d'élu) pendant un arrêt, qui n'a pas débouché sur une inaptitude ? Vous l'aurez compris, le raisonnement est de bon sens. Si vous êtes en arrêt de travail pour maladie, vous ne pouvez pas travailler. Que ce soit de façon directe ou indirecte ! De mon point de vue, il faudrait que cette élue rembourse volontairement, la sécurité sociale ou la mairie ! En l'absence de remboursement volontaire ou suite à une décision judiciaire, vous qui voulez gagner plus, n'aurez qu'a vous appuyer sur ces faits !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.