Ligue des Champions : l’OL féminin élimine le Bayern Munich dans la douleur (2-1)

Ligue des Champions : l’OL féminin élimine le Bayern Munich dans la douleur (2-1)
Photo d'illustration - LyonMag

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais sont vengés !

Ce samedi soir, à l’occasion des quarts de finale de la Ligue des Champions féminine, les coéquipières de Wendie Renard ont battu le Bayern Munich, tombeurs des garçons il y a quelques jours.

Mais la rencontre disputée à Bilbao, dans le stade San Mamès, a été très compliquée pour l’OL féminin.
Il a d’abord fallu attendre la 41e minute pour voir Nikita Parris ouvrir le score. L’attaquante anglaise trompait la gardienne allemande, qui lui faisait une Harald Schumacher en la percutant de plein fouet (1-0).

A la peine physiquement, Amandine Henry était sortie à la mi-temps. Et l’OL poussait pour faire le break, qui arriva à la 59e minute. Amel Majri trouvait le chemin des filets sur coup-franc (2-0).

Sauf que les Bavaroises avaient de la ressource. Elles réduisaient le score quelques minutes plus tard par Carolin Simon, passée par l’OL il y a deux ans. Et martyrisaient ensuite la défense lyonnaise durant les trente minutes restantes. Prise d'assaut, Sarah Bouhaddi sera d’ailleurs toute heureuse de voir le ballon s’écraser sur sa barre à la 79e minute.

Finalement qualifiées dans la douleur, les joueuses de Jean-Luc Vasseur vont pouvoir disputer les demi-finales de la compétition dont elles sont les tenantes du titre. Elles retrouveront au prochain tour le Paris Saint-Germain, tombeur sur le même score d’Arsenal ce samedi soir.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jyre le 23/08/2020 à 17:53
Muller a écrit le 23/08/2020 à 13h15

Bravo les fenottes, mais dans la difficulté . Je ne retrouve plus le jeu proposé par rapport aux années passées , l'âge ,la tractique ? , l'attaque n'a plus autant d'occasion , le pressing haut n'est plus aussi intense ,donc gagné mais pas convaincu

D'accord avec Muller, très peu d'occasions de but. La balle circule au milieu, en défense en prenant d'énormes risques de contre(cf.Bayern) et le fins de match sont assez difficiles à gérer. Ça ne pèse plus sur la rencontre. Adversaires meilleures.... sans doute, mais pas que.....
4-1 en finale l'an dernier contre Barcelone..... Ça semble bien loin aujourd'hui mais on veut y croire. Allez les Fenêtres.

Signaler Répondre

avatar
Muller le 23/08/2020 à 13:15

Bravo les fenottes, mais dans la difficulté . Je ne retrouve plus le jeu proposé par rapport aux années passées , l'âge ,la tractique ? , l'attaque n'a plus autant d'occasion , le pressing haut n'est plus aussi intense ,donc gagné mais pas convaincu

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 23/08/2020 à 10:44

Les garçons doivent avoir les boules, non ?

Signaler Répondre

avatar
Passant qui passe. le 23/08/2020 à 09:00

Je trouve pas très classe d'ecrire
"... Les joueurs de l’Olympique Lyonnais sont vengés !..."

Il me semble que les filles ne sont pas au service des garçons pour les venger de leurs défaites.
Elles font leur foot, et gagnent (ou perdent) pour elles.

Et je ne suis pas sur qu'il en aurait été dit autant dans le cas inverse (si c'était les garçons qui avait gagné et les filles qui auraient perdu).

Signaler Répondre

avatar
Schizonette le 23/08/2020 à 08:25
galinette a écrit le 23/08/2020 à 07h50

Pourquoi dans la douleur ? Pas plus que le PSG. .Quand il s'agit de lyon les médias ont toujours à redire. C'est pas très sport. En tous cas pour ce soir on est de tout coeur avec le Bayern. ..Les blings blings prétentieux, du PSG ça suffit. ..Ça entretient la voyoucratie. ..

"On" c'est qui ???
C'est sur que vous avez l'air assez nombreux dans ta tête

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 23/08/2020 à 07:57

Super ! Bravo !

Signaler Répondre

avatar
galinette le 23/08/2020 à 07:50

Pourquoi dans la douleur ? Pas plus que le PSG. .Quand il s'agit de lyon les médias ont toujours à redire. C'est pas très sport. En tous cas pour ce soir on est de tout coeur avec le Bayern. ..Les blings blings prétentieux, du PSG ça suffit. ..Ça entretient la voyoucratie. ..

Signaler Répondre

avatar
bravo les filles le 23/08/2020 à 02:59

ramené la coupe a la maison

Signaler Répondre

avatar
galinette le 22/08/2020 à 22:18

Qu importe le flacon pourvu qu'on ait l ' ivresse. Quand au Bayern , les joueuses étaient toujours au sol, on est pas habitué à cet anti - jeu , avec nos équipes féminines française . C'est idiot de leur part. Quand à notre équipe DE LYON BRAVO, de même pour l ' equipe du PSG.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.