Métropole de Lyon : des micro-capteurs pour évaluer soi-même la qualité de l'air

Métropole de Lyon : des micro-capteurs pour évaluer soi-même la qualité de l'air
DR

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes distribue gratuitement à partir de ce lundi des micro-capteurs pour évaluer la qualité de l'air dans la Métropole de Lyon.

Quinze boîtiers vont être distribués chaque mois dans le cadre de l'expérience Capthothèque. Le processus va durer 10 mois, au minimum. Ces micro-capteurs sont capables de mesurer les particules fines de type PM 10, PM 2,5 et PM 1.

"Les bénéficiaires pourront effectuer de manière très libre des mesures sur l'ensemble du territoire lyonnais. Faire différentes explorations, en vélo dans la ville, dans la cuisine, dans les transports en commun...", explique Claire Chappaz, responsable innovation d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

"Les résultats s'affichent en direct sur une application. Ils sont aussi visibles sur une plateforme Web, qui est une plateforme de consultation des données, mais aussi une plateforme d'échange", ajoute-t-elle.

L'objectif affiché est clair : sensibiliser les populations sur la qualité de l'air. Après deux semaines de tests, les volontaires pourront se retrouver dans des ateliers organisés en collaboration avec des experts. Ils permettront d'expliquer les données récupérées par "les cobayes".

Cette expérimentation a également été lancée sur les communes de Grenoble et Clermont-Ferrand.

Les demandes de prêt ouvrent ce lundi sur leur site internet.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hyacinthe le 20/10/2020 à 10:36

bonne initiative ! La pollution de l’air entraîne des atteintes respiratoires et cardio-vasculaires ainsi que des risques d’effets cancérigènes. La pollution de l’air devrait donc être une des premières préoccupations en termes de santé publique et d’environnement : https://www.officiel-prevention.com/dossier/environnement-pollution/pollution-de-l-air/pollution-de-lair

Signaler Répondre

avatar
rooftop le 21/09/2020 à 11:05

il y a déja plein de capteurs de ce genre , dans toute la ville . Mobiliser des citoyens , des experts et tout le dispositif , c'est très cher payé et une perte de temps !! Tout ça pour faire la grande découverte du Siècle : " l'air est polluée " !!! .. Il y en a qui n'ont vraiment rien d'autre à foutre !!

Signaler Répondre

avatar
PierreLyon le 21/09/2020 à 10:43
Allez tourner a écrit le 21/09/2020 à 10h20

vers l'usine de St Fons, Feyzins, le 8ème, et d'autres..

C'est sûr que pour nous expliquer ce que l'on sait déjà...
Enfin, cela intéressera sûrement du monde.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 21/09/2020 à 10:38

On pas avoir les mêmes pour les nuisances sonores.

Signaler Répondre

avatar
Allez tourner le 21/09/2020 à 10:20

vers l'usine de St Fons, Feyzins, le 8ème, et d'autres..

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 21/09/2020 à 09:57

Merci Monsieur l'omniprésident Bruno Bernard, je me sens plus en sécurité maintenant, sachant que la plus grande insécurité, c'est l'air que nous respirons...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.