Covid-19 : le plan blanc déclenché aux HCL

Covid-19 : le plan blanc déclenché aux HCL
photo d'illustration - Lyonmag.com

Comme annoncé lundi par le Préfet du Rhône, les Hospices Civils de Lyon déclenchent ce mardi le plan blanc afin de faire face à la sollicitation croissante du système hospitalier par des patients atteints de la Covid-19.

Le Rhône étant le troisième département le plus touché par l'épidémie en France, les indicateurs de recours à l’hôpital deviennent préoccupants. "Le nombre de patients accueillis ne cesse d’augmenter depuis début septembre et la barre des 25% d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid a été franchie alors que le CHU est dans le même temps très sollicité pour la prise en charge de patients non Covid", est-il précisé dans un communiqué.

Face à ce rebond épidémique, le Directeur Général des HCL a décidé d’activer dès à présent le plan blanc pour les 13 établissements des Hospices Civils de Lyon situés sur l’agglomération lyonnaise.

Cela permettra d'ouvrir des unités dédiées de médecine pour accueillir un nombre croissant de patients Covid+. Les capacités d'accueil en réanimation pourront passer progressivement de 139 à 199 lits et les activités de soins pourront être réorganisées.

A ce stade du plan blanc, "il n’est pas prévu de mobilisation globale, systématique et exceptionnelle des professionnels", précisent toutefois les HCL.

A noter que ce plan blanc concerne également les hôpitaux privés.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Morticia69 le 23/09/2020 à 13:39
angelik a écrit le 23/09/2020 à 06h49

Déclenche un plan blanc signifie que l hôpital va devoir limiter fortement ou totalement arrêté les examens blocs opératoires ... tout cela parce que les citoyens ne respectent pas les règles Je suis écœurée

Non pas arrêter l activité bloc . Il y aura toujours les blocs d urgences pour prendre en charge les patients urgents. J y bosse justement ,et nous avons dû doubler notre activité pour libérer le personnel des blocs programmes pour qu ils aillent en rea. .. mais nous n avons jamais arrêté les opérations . Le seul truc qui a été bénéfique pendant cette période , c est qu il n'y a casiment pas eu d accident de la circulation ce qui a permis d opérer des gens malades pas accidentés .. sauf les bricoleurs du dimanche qui s en sont donné à coeur joie ????????

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 23/09/2020 à 11:40
Joe l indien a écrit le 23/09/2020 à 10h15

Portez des masques point barre... C est pas difficile à comprendre non ?

Sauf que porter des masques ne servent a rien si vous ne respectez pas en parralleles les gestes barrières tel que celui du lavage des mains.

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 23/09/2020 à 11:08
Joe l indien a écrit le 23/09/2020 à 10h15

Portez des masques point barre... C est pas difficile à comprendre non ?

En Mars dernier , Veran disait que le masque ne servait à rien , et il est médecin , non ?
Maintenant , on les rend obligatoires ?
Le médecin Jérôme Marty , sur BFM TV , l 'a affirmé , l'autre jour :
Le port du masque , en extérieur , est une connerie !
Alors , Joe , vous êtes expert en médecine , plus que les vrais spécialistes ?
Et prenez du Seresta , vos nerfs vous lâchent , et faites attention à votre petit coeur......

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 23/09/2020 à 10:15

Portez des masques point barre... C est pas difficile à comprendre non ?

Signaler Répondre

avatar
Vu de l’HdV le 23/09/2020 à 10:01

C’est quoi les HCL ?
C’est quoi un virus respiratoire ?
C’est quoi une pandémie ?
C’est quoi un respirateur artificiel ?
Ça pollue ???
Est-ce que je peux dire une c’est machiste ?
Et si on proposait des remplacer 50% des cimetières par des bacs à compost ?!

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 23/09/2020 à 09:56
Sakura a écrit le 23/09/2020 à 07h23

Sauf que comme pour la grippe , cela n empêchera pas, que des personnes âgées tres fragiles ou plus jeunes d ailleurs, il y aura encore des morts, moiins que sans vaccins quand même.

Le problème m, c est que la mort est un sujet tabou, et que de fait quand on nous sort régulièrementles chiffres, cela choque et cela engendre un climat anxiogène.

Connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de cancer tous les jours en france, connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de malaise cardiaque.. Je supppse que non, car la L ARS et les medias se retiennent de nous les donner

Perso, depuis le mois de mars, ai perdu 5 proches et pas mort du covid mais de cancer, sauf qu une a ete catalogué covid car testée positive Sauf qu avev ou sans, vu que c etait un cancer généralisée, elle serait morte dans la semaine.

Donc grace au covid, on va s appercevoir qu il y aura eu moins de mort du cancer, de problème cardiaque. Meme dans les epadh, si on retire les morts du covid, on va s appercevoir qu i' y aura eu moins de morts.

J apllique les gestes barrieres, n ai pas été voir ma mere de 86 ans qui depuis le confinement s est laissé glissée et qui de fait sera moins apte à se défendre face aux virus.

N ai pas pu aller dire au revoir ni assister aux sépultures, mais il y a un moment ou il faut arrêter de nous donner les chiffres ou nous donner les vrais, en retirant de ceux ci, tous ceux qui avec ou sans covid seraient quand meme décédées avec ou sans.

Quelle farce ! Allez vous faire opérer dans les cliniques privées. Celles ci ont été réquisitionnées lors du précédent plan blanc, des patients non soignés alors que des services entiers sont restés vides ! A attendre de soit disant malades ! Des lits vides pendant sur la télé nous montrait des train de malades ! Une gabgie monumentale ! Pour ce plan blanc ces cliniques vont continuer à travailler normalement covid ou non et laisser les hôpitaux publics se démerder ! Voilà où l'état français nous mène !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 23/09/2020 à 09:50
Sakura a écrit le 23/09/2020 à 07h23

Sauf que comme pour la grippe , cela n empêchera pas, que des personnes âgées tres fragiles ou plus jeunes d ailleurs, il y aura encore des morts, moiins que sans vaccins quand même.

Le problème m, c est que la mort est un sujet tabou, et que de fait quand on nous sort régulièrementles chiffres, cela choque et cela engendre un climat anxiogène.

Connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de cancer tous les jours en france, connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de malaise cardiaque.. Je supppse que non, car la L ARS et les medias se retiennent de nous les donner

Perso, depuis le mois de mars, ai perdu 5 proches et pas mort du covid mais de cancer, sauf qu une a ete catalogué covid car testée positive Sauf qu avev ou sans, vu que c etait un cancer généralisée, elle serait morte dans la semaine.

Donc grace au covid, on va s appercevoir qu il y aura eu moins de mort du cancer, de problème cardiaque. Meme dans les epadh, si on retire les morts du covid, on va s appercevoir qu i' y aura eu moins de morts.

J apllique les gestes barrieres, n ai pas été voir ma mere de 86 ans qui depuis le confinement s est laissé glissée et qui de fait sera moins apte à se défendre face aux virus.

N ai pas pu aller dire au revoir ni assister aux sépultures, mais il y a un moment ou il faut arrêter de nous donner les chiffres ou nous donner les vrais, en retirant de ceux ci, tous ceux qui avec ou sans covid seraient quand meme décédées avec ou sans.

Vous oubliez ceux morts car non soignés : priorité au covid !

Signaler Répondre

avatar
Professeur Ragoult le 23/09/2020 à 09:26
Grégoire des Lauriers a écrit le 22/09/2020 à 21h55

Chers concitoyens, chers soignants,

Nous nous tenons prêts à sensibiliser.

Cordialement,

Grégoire des Lauriers
Municipalité de Boboland
Chargé des priorités de la Ville

Excellente idée que cette expérience de politique sanitaire placebo sur un échantillon de 500 000 personnes.

Signaler Répondre

avatar
rions peu si peu ! le 23/09/2020 à 09:10
Sakura a écrit le 23/09/2020 à 07h23

Sauf que comme pour la grippe , cela n empêchera pas, que des personnes âgées tres fragiles ou plus jeunes d ailleurs, il y aura encore des morts, moiins que sans vaccins quand même.

Le problème m, c est que la mort est un sujet tabou, et que de fait quand on nous sort régulièrementles chiffres, cela choque et cela engendre un climat anxiogène.

Connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de cancer tous les jours en france, connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de malaise cardiaque.. Je supppse que non, car la L ARS et les medias se retiennent de nous les donner

Perso, depuis le mois de mars, ai perdu 5 proches et pas mort du covid mais de cancer, sauf qu une a ete catalogué covid car testée positive Sauf qu avev ou sans, vu que c etait un cancer généralisée, elle serait morte dans la semaine.

Donc grace au covid, on va s appercevoir qu il y aura eu moins de mort du cancer, de problème cardiaque. Meme dans les epadh, si on retire les morts du covid, on va s appercevoir qu i' y aura eu moins de morts.

J apllique les gestes barrieres, n ai pas été voir ma mere de 86 ans qui depuis le confinement s est laissé glissée et qui de fait sera moins apte à se défendre face aux virus.

N ai pas pu aller dire au revoir ni assister aux sépultures, mais il y a un moment ou il faut arrêter de nous donner les chiffres ou nous donner les vrais, en retirant de ceux ci, tous ceux qui avec ou sans covid seraient quand meme décédées avec ou sans.

Bcp de décès deviennent " classés directement covid" de nos jours ??? pour les besoins de la " cause" ????
Comme ça , on peut surgonfler les chiffres et appeurer les gens , encore plus !
Personne n 'est dupe ; il y a un but recherché .....

Signaler Répondre

avatar
Bécasse le 23/09/2020 à 08:47
Idiote a écrit le 23/09/2020 à 06h01

Oui bien tu ferais mieux de retourner d'où tu viens on sait trop bien pourquoi tu es là et que tu aimes tant la France.....

Pour soigner des imbéciles dans votre genre !

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 23/09/2020 à 07:23
jean rage a écrit le 22/09/2020 à 18h57

les données récentes montrent que l'immunité collective est très mal partie. Ça sera un vaccin ou rien

Sauf que comme pour la grippe , cela n empêchera pas, que des personnes âgées tres fragiles ou plus jeunes d ailleurs, il y aura encore des morts, moiins que sans vaccins quand même.

Le problème m, c est que la mort est un sujet tabou, et que de fait quand on nous sort régulièrementles chiffres, cela choque et cela engendre un climat anxiogène.

Connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de cancer tous les jours en france, connaissez vous le nombre de personnes qui meurent de malaise cardiaque.. Je supppse que non, car la L ARS et les medias se retiennent de nous les donner

Perso, depuis le mois de mars, ai perdu 5 proches et pas mort du covid mais de cancer, sauf qu une a ete catalogué covid car testée positive Sauf qu avev ou sans, vu que c etait un cancer généralisée, elle serait morte dans la semaine.

Donc grace au covid, on va s appercevoir qu il y aura eu moins de mort du cancer, de problème cardiaque. Meme dans les epadh, si on retire les morts du covid, on va s appercevoir qu i' y aura eu moins de morts.

J apllique les gestes barrieres, n ai pas été voir ma mere de 86 ans qui depuis le confinement s est laissé glissée et qui de fait sera moins apte à se défendre face aux virus.

N ai pas pu aller dire au revoir ni assister aux sépultures, mais il y a un moment ou il faut arrêter de nous donner les chiffres ou nous donner les vrais, en retirant de ceux ci, tous ceux qui avec ou sans covid seraient quand meme décédées avec ou sans.

Signaler Répondre

avatar
angelik le 23/09/2020 à 06:49

Déclenche un plan blanc signifie que l hôpital va devoir limiter fortement ou totalement arrêté les examens blocs opératoires ... tout cela parce que les citoyens ne respectent pas les règles Je suis écœurée

Signaler Répondre

avatar
Ptdr le 23/09/2020 à 06:34
Je suis fan a écrit le 22/09/2020 à 23h37

Madame Bachelot saura quoi faire, elle est tellement compétente et intelligente

Merci Roseline

Toi aussi, t’es super compétent... Elle est ministre de la culture !

Signaler Répondre

avatar
Idiote le 23/09/2020 à 06:01
Merci a écrit le 22/09/2020 à 23h22

Moi je viens de la côte d'ivoire et je suis fière d'être ivoirienne et j' adore les hôpitaux et je respect trop.

Merci messieurs mesdames

Oui bien tu ferais mieux de retourner d'où tu viens on sait trop bien pourquoi tu es là et que tu aimes tant la France.....

Signaler Répondre

avatar
Attention le 23/09/2020 à 05:50

Le Plan " " Blanc " ? Attention vous allez avoir des ennuis avec la LICRA mais non suis je bête c'est uniquement pour le mot " NOIR " qu'ils gueulent.....mouah mouah mouah

Signaler Répondre

avatar
Evidemment le 23/09/2020 à 05:46
Merci a écrit le 22/09/2020 à 23h22

Moi je viens de la côte d'ivoire et je suis fière d'être ivoirienne et j' adore les hôpitaux et je respect trop.

Merci messieurs mesdames

Bien sûrement que tu peut être fière des hôpitaux Français ici tout est gratuit tu m'étonnes vous venez tous vous faire soigner ici toi l'Ivoirienne immigrée .

Signaler Répondre

avatar
Je suis fan le 22/09/2020 à 23:37

Madame Bachelot saura quoi faire, elle est tellement compétente et intelligente

Merci Roseline

Signaler Répondre

avatar
Merci le 22/09/2020 à 23:22

Moi je viens de la côte d'ivoire et je suis fière d'être ivoirienne et j' adore les hôpitaux et je respect trop.

Merci messieurs mesdames

Signaler Répondre

avatar
Grégoire des Lauriers le 22/09/2020 à 21:55

Chers concitoyens, chers soignants,

Nous nous tenons prêts à sensibiliser.

Cordialement,

Grégoire des Lauriers
Municipalité de Boboland
Chargé des priorités de la Ville

Signaler Répondre

avatar
Totalement inattendu le 22/09/2020 à 20:36

Ah bin ça alors... Rien ne le laissait présager !! Personne ne nous a expliqué la base, ni informé des chiffres d’entrée en réanimation ces dernières semaines. Personne n’a fait porte nawak tous les jours. Personne n’a raconté de conneries en minimisant les faits, en comprenant tout de travers et en faisant fièrement de la désinformation.
Je me demande si ce plan blanc ne serait pas un complot...

Signaler Répondre

avatar
Les paroles des grands hommes le 22/09/2020 à 20:28
Zig a écrit le 22/09/2020 à 18h38

Voilà qui est bien dit.

Monsieur Trump a évoqué le développement de la mentalité collective pour nous sauver. Le temps nous dira.

Signaler Répondre

avatar
Debit le 22/09/2020 à 20:11
gab a écrit le 22/09/2020 à 18h20

L'épidémie set bien lancée on ne peut plus parler de cluster.
La diffusion da COVID va continuer jusqu'a immunité collective.
Le travail de nos gouvernants c'est de gérer le nombres de malades en donnant encore plus de moyens humains et matériels aux hôpitaux pour limiter les conséquences sanitaires voir létales de l’épidémie.
Il faut que le gouvernement arrête de jouer à restreindre les libertés.

Le gouvernement régule le tuyau parfois on ouvre le débit de patient parfois on le ferme

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/09/2020 à 19:59
jean rage a écrit le 22/09/2020 à 18h57

les données récentes montrent que l'immunité collective est très mal partie. Ça sera un vaccin ou rien

Les données récentes demontrent que si vaccin il y a, le plus rapide à venir sera chinois.

La boucle est bouclée.

Signaler Répondre

avatar
jean rage le 22/09/2020 à 18:57

les données récentes montrent que l'immunité collective est très mal partie. Ça sera un vaccin ou rien

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/09/2020 à 18:38
gab a écrit le 22/09/2020 à 18h20

L'épidémie set bien lancée on ne peut plus parler de cluster.
La diffusion da COVID va continuer jusqu'a immunité collective.
Le travail de nos gouvernants c'est de gérer le nombres de malades en donnant encore plus de moyens humains et matériels aux hôpitaux pour limiter les conséquences sanitaires voir létales de l’épidémie.
Il faut que le gouvernement arrête de jouer à restreindre les libertés.

Voilà qui est bien dit.

Signaler Répondre

avatar
plan noir bientôt le 22/09/2020 à 18:27

le pire est un venir la pandémiea muté dans australie l hiver va etre mortelle en france

Signaler Répondre

avatar
A part çà le 22/09/2020 à 18:20

on a fermé des hopitaux, réduits les personnels...bref organiser gabgie et pénurie dans la santé..merci les politiques..!!

Signaler Répondre

avatar
gab le 22/09/2020 à 18:20

L'épidémie set bien lancée on ne peut plus parler de cluster.
La diffusion da COVID va continuer jusqu'a immunité collective.
Le travail de nos gouvernants c'est de gérer le nombres de malades en donnant encore plus de moyens humains et matériels aux hôpitaux pour limiter les conséquences sanitaires voir létales de l’épidémie.
Il faut que le gouvernement arrête de jouer à restreindre les libertés.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.