Affaire Preynat : le cardinal Barbarin veut dire "sa vérité" dans un livre publié ce jeudi

Affaire Preynat : le cardinal Barbarin veut dire "sa vérité" dans un livre publié ce jeudi
Le cardinal Barbarin - LyonMag

"En mon âme et conscience" est le titre de ce livre disponible aux éditions Plon.

Sa sortie, annoncée en toute discrétion en début de semaine est prévue ce jeudi. Le cardinal Barbarin revient dans les différentes pages sur son rôle dans l’affaire concernant le père Preynat condamné en mars dernier à cinq ans de prison ferme pour agressions sexuelles sur mineurs.

L’ex-primat des Gaules avait notamment été poursuivi pour non-dénonciation. Il avait écopé pour cela de six mois de prison avec sursis avant d’être relaxé en appel.

Son implication dans l’affaire Preynat avait poussé le cardinal Barbarin a démissionné de ses fonctions à Lyon. Il est aujourd’hui aumônier à Rennes au sein de la Maison généraliste des Petites Sœurs des Pauvres.

Le cardinal espère pouvoir se faire entendre sur "sa vérité" dans cette affaire avec la parution de ce livre.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rappel le 02/10/2020 à 11:43

Ca y est, c'est sorti ?

Signaler Répondre

avatar
SARL victimologie le 02/10/2020 à 08:58
Prophète a écrit le 01/10/2020 à 23h50

Pour avoir le droit d'écrire, il faut s'appeler Matzneff, Hocquenghem, Girard, avoir le soutien d'Hidalgo, la protection de Lang, le réseau de Bergé, etc. Il faut être du bon côté du diable, pas du mauvais côté de Dieu.

Arrête ton char, barbarin n'est en aucun cas une victime.... mais un complice des bourreaux!!!

Signaler Répondre

avatar
Prophète le 01/10/2020 à 23:50
Nicolas D a écrit le 01/10/2020 à 12h47

Il a été condamné. Il a le droit d’écrire, nous sommes en démocratie.

Pour avoir le droit d'écrire, il faut s'appeler Matzneff, Hocquenghem, Girard, avoir le soutien d'Hidalgo, la protection de Lang, le réseau de Bergé, etc. Il faut être du bon côté du diable, pas du mauvais côté de Dieu.

Signaler Répondre

avatar
Innocent le 01/10/2020 à 20:01
MiHeFa69 a écrit le 01/10/2020 à 14h18

Un peu de décence et d’humilité ! Que l’ex-prélat ne quitte plus sa retraite et se taise à jamais. Il a commis assez de dégâts vis-à-vis des catholiques lyonnais.

Et vous n'avez jamais commis d'erreurs ?
Il est tellement plus facile de s'acharner sur des innocents.....

Signaler Répondre

avatar
Mécréant obs le 01/10/2020 à 19:45
Blanc comme neige a écrit le 01/10/2020 à 11h52

Il a été relaxé , c’est à dire que la société ne lui reproche plus rien. Rentrer en cure de silence et repentance aurait été preuve de sagesse ! Au lieu de ca , il préfère remuer des choses désagréables ! C’est glauque !

C'est votre message qui est glauque. Une personne relaxée, c'est-à-dire totalement innocentée devrait donc se taire ?! C'est plutôt le contraire qui est normal. Ecrire, parler, pour rétablir la vérité après l'avalanche de calomnies qu'il a reçue. Dieu vous pardonne.

Signaler Répondre

avatar
Nvxx le 01/10/2020 à 18:25

Il va faire des sous avec sa connerie...c est grave

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/10/2020 à 17:54
Soeur Marie a écrit le 01/10/2020 à 13h40

Son Éminence le Cardinal Philippe Barbarin archevêque Emerite de Lyon , innocenté par la justice française , a raison de faire le testament de tout ce qui lui a été reproché, et reproché à l'Eglise dans un livre qu'il fait publier discrètement, en cela il n'accuse personne..... Il est un citoyen français libre.

Puissent les victimes trouver la lumière pour pardonner à l'agresseur, à leurs parents aveugles, et à l'Eglise.....luttez contre la Covid 19 ce serait plus juste et utile que de continuer à taper sur l'Eglise.


Merci

Je rigole, il fait publier un livre "discrètement" pour qu'on en parle pas et ne lise pas.

Alors ne le lusisont pas (j'y compte bien) et n'en parlons plus.

Signaler Répondre

avatar
MiHeFa69 le 01/10/2020 à 14:18

Un peu de décence et d’humilité ! Que l’ex-prélat ne quitte plus sa retraite et se taise à jamais. Il a commis assez de dégâts vis-à-vis des catholiques lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 01/10/2020 à 13:57
halte a la desinformation! a écrit le 01/10/2020 à 13h39

Il n’a pas été condamné, il a été relaxé !

Dieu merci les faits sont prescrit

Signaler Répondre

avatar
halte a la desinformation le 01/10/2020 à 13:42

Ce n’est pas son implication dans l’affaire Preynat mais sa volonté d’apaisement dans son diocèse surtout après les trahisons qu’il a subi de « belles âmes » qui lui conseillaient de suicider socialement pour le bien de l’Eglise!

Signaler Répondre

avatar
Soeur Marie le 01/10/2020 à 13:40

Son Éminence le Cardinal Philippe Barbarin archevêque Emerite de Lyon , innocenté par la justice française , a raison de faire le testament de tout ce qui lui a été reproché, et reproché à l'Eglise dans un livre qu'il fait publier discrètement, en cela il n'accuse personne..... Il est un citoyen français libre.

Puissent les victimes trouver la lumière pour pardonner à l'agresseur, à leurs parents aveugles, et à l'Eglise.....luttez contre la Covid 19 ce serait plus juste et utile que de continuer à taper sur l'Eglise.


Merci

Signaler Répondre

avatar
halte a la desinformation! le 01/10/2020 à 13:39

Il n’a pas été condamné, il a été relaxé !

Signaler Répondre

avatar
soutien indefectible au bouc emissaire des haineux le 01/10/2020 à 13:38

J’achèterai le livre du Cardinal Barbarin et me le ferai dédicacer! Tout mon soutien à cet homme qui subi un lynchage monstrueux et permanent Que Dieu Le bénisse !

Signaler Répondre

avatar
Immonde le 01/10/2020 à 12:54
Nicolas D a écrit le 01/10/2020 à 12h47

Il a été condamné. Il a le droit d’écrire, nous sommes en démocratie.

Le respect des victimes ne vous étouffe pas, tout comme cet homme

Signaler Répondre

avatar
Nicolas D le 01/10/2020 à 12:47

Il a été condamné. Il a le droit d’écrire, nous sommes en démocratie.

Signaler Répondre

avatar
Blanc comme neige le 01/10/2020 à 11:52

Il a été relaxé , c’est à dire que la société ne lui reproche plus rien. Rentrer en cure de silence et repentance aurait été preuve de sagesse ! Au lieu de ca , il préfère remuer des choses désagréables ! C’est glauque !

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 01/10/2020 à 11:19

La vérité c'est celle du tribunal qui a du se résoudre à la prescription des faits

Signaler Répondre

avatar
Logique le 01/10/2020 à 10:57

J'espère que personne n'ira acheté se livre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.