Villeurbanne : deux adolescents interpellés et soupçonnés d'avoir incendié des voitures en juillet

Villeurbanne : deux adolescents interpellés et soupçonnés d'avoir incendié des voitures en juillet
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit du 13 au 14 juillet dernier, plusieurs quartiers de l'agglomération lyonnaise s'étaient embrasés. A l'instar des Buers et de Grandclément à Villeurbanne.

Au terme d'une longue enquête, les policiers ont procédé ce mardi matin à l'interpellation de deux Villeurbannais âgés de 17 ans. Ils sont soupçonnés, cette nuit d'été, d'avoir dressé des barricades et incendié des voitures.

Lors de leur garde à vue, les adolescents ont reconnu partiellement les faits, niant avoir mis le feu aux véhicules. Ils seront présentés au parquet ce mercredi.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Guile Sergeant le 10/10/2020 à 03:46

Même s ils sont reconnus coupables des incendies, ils ne mettront pas un pied en prison. Ba oui ça risque de les rendre encore plus méchants. Rappel à la loi? Et encore .
Mieux vaut les laisser dans la société civile où ils vont continuer d emmerder les gens chaque jour que dieu faits et s enfoncer encore plus dans la criminalité.
Le verdict accouchera donc d une énième démonstration de notre faiblesse et même soumission face à la délinquance de rue.

Signaler Répondre

avatar
Bon sens le 09/10/2020 à 08:36

Il faut surtout les expulser.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 08/10/2020 à 19:46
galinette a écrit le 08/10/2020 à 17h41

Et on veux faire voter ces jeunes à 16 ans. ..c'est vraiment risible. .. ils serons manipulés par certains partis du désordre. .

et pourquoi pas, cela obligerait peut être tous ceux qui ont 18ans et plus à bouger leur cul lors des éléctions. J'ai 16 ans et je n'attends que cela

Signaler Répondre

avatar
galinette le 08/10/2020 à 17:41

Et on veux faire voter ces jeunes à 16 ans. ..c'est vraiment risible. .. ils serons manipulés par certains partis du désordre. .

Signaler Répondre

avatar
Julius le 08/10/2020 à 07:18

Bravo la police y aurait il un reveil citoyen pour certains d entre eux : pour les delinquants faites payer les parents par le biais de diminution des allocs et les incendiaires maison de redressement plusieurs annees ca serait une vrai justice et d exemplarite pour tous. mais les juges seront ils aussi courageux que certains flics j en doute

Signaler Répondre

avatar
Un petit rappel à la loi... le 07/10/2020 à 21:20

En résumé ils ont reconnu avoir monté des barricades.

Signaler Répondre

avatar
bien sur !! le 07/10/2020 à 20:46

Soupçonnés? c'est à dire rien !

Signaler Répondre

avatar
François le francais le 07/10/2020 à 15:04
irrécupérable ! a écrit le 07/10/2020 à 14h25

a virer d'urgence après avoir travaillé sous surveillance pour rembourser

Les imbécile aussi après avoir rembourser leur connerie ????

Signaler Répondre

avatar
kikou le 07/10/2020 à 15:02
Error 404 a écrit le 07/10/2020 à 13h41

Ce sont des mineurs! Ils n encourent pas de telles peines
Par contre, il me semble que les parents sont responsables au civil... et donc doivent prendre à charge le coût des degradations

il serait bon de revoir l'ordonnance de 1945 concernant les peines infligées aux mineurs.Celà a été fait mais que superficiellement.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 07/10/2020 à 14:58

encore un article cousu de fil blanc par les médias semant le doute. Il faudra m'expliquer comment on amène deux complices devant un juge avec des soupçons? ce sont des faits reconnus en partie donc il n'y a pas de soupçons, que des certitudes

Signaler Répondre

avatar
irrécupérable ! le 07/10/2020 à 14:25

a virer d'urgence après avoir travaillé sous surveillance pour rembourser

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 07/10/2020 à 13:41
OTTO a écrit le 07/10/2020 à 12h58

C'est le moment de faire l'exemple et d'appliquer les peines prévues !

« la destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien appartenant à autrui par l'effet d'une substance explosive, d'un incendie ou de tout autre moyen de nature à créer un danger pour les personnes est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende »

Ce sont des mineurs! Ils n encourent pas de telles peines
Par contre, il me semble que les parents sont responsables au civil... et donc doivent prendre à charge le coût des degradations

Signaler Répondre

avatar
OTTO le 07/10/2020 à 12:58

C'est le moment de faire l'exemple et d'appliquer les peines prévues !

« la destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien appartenant à autrui par l'effet d'une substance explosive, d'un incendie ou de tout autre moyen de nature à créer un danger pour les personnes est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende »

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 07/10/2020 à 12:53

Bravo la la police qui ne lâche pas sur les infractions espérons que la justice soit rapide et se montre sévère maintenant .

Signaler Répondre

avatar
Municiputes le 07/10/2020 à 12:25

Oh bravo 3 mois pour allez les cherchez trop fort

Signaler Répondre

avatar
allomamanbobo le 07/10/2020 à 12:23

Non il n’ont pas mis le seulement versé de l’essence sur les véhicules c’est moins grave n’est-ce pas Mr le juge?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.