Lyon : Oliver Stone et Viggo Mortensen vice-Prix Lumière

Lyon : Oliver Stone et Viggo Mortensen vice-Prix Lumière
Viggo Mortensen à Lyon - LyonMag

La difficulté avec une édition aussi riche en invités que celle du Festival Lumière 2020, c’est qu’il n’y a qu’un seul prix !

La règle était clairement affichée à la naissance de l’évènement par Bertrand Tavernier et Thierry Frémaux de couronner une carrière en remettant un prix Lumière qui serait une sorte de prix Nobel du cinéma.

Cette année les frères Dardenne seront célébrés, leur œuvre dense et féconde déjà couronnée par une moisson de prix obtenus dans d’autres festivals prestigieux justifie qu’ils soient cette année les récipiendaires de cette rare distinction que seuls douze acteurs et réalisateurs dans le monde peuvent s’enorgueillir d’avoir reçue !

Mais la frustration est grande de croiser des artistes aussi exceptionnels qu’Oliver Stone ou Viggo Mortensen, lors de conférences ou de présentation de leurs films, seulement qualifiés d’invités d’honneur alors qu’ils auraient pu prétendre chacun à se voir décerner le prix Lumière !

Oliver Stone est l’une des personnalités les plus intéressantes et originales du cinéma mondial, c’est un intellectuel qui a réussi la gageure de réaliser des films qui interpellent leur époque tout en proposant un cinéma populaire accueilli par un succès international. Mémorialiste de la société américaine, il aura ouvert des débats historiques ou sociétaux tout au long de sa filmographie. L’hommage chaleureux du public lyonnais lors de sa venue à l’Auditorium pour la projection de Né un 4 juillet aura forcément ému le cinéphile érudit, attaché par son sang à la France et à son cinéma. Pour poursuivre le plaisir de l’échange il faudra lire la première partie de ses mémoires "A la recherche de la lumière" qui viennent être publiées, sans oublier ses "Conversations avec Poutine" qui demeure l’un des meilleurs livres politiques de ces dernières années.

Viggo Mortensen aurait pu prétendre également recevoir le graal Lumière tant l’artiste est attachant, charismatique et complet dans sa démarche créative. Acteur consacré par des blockbusters et des films d’auteur, producteur, scénariste, musicien, metteur en scène de théâtre mais aussi poète, peintre, photographe, cela donne la mesure du personnage, il venait cette fois présenter son premier film Falling comme réalisateur avec l’émotion touchante d’un jeune débutant ! Drame intimiste et magnifiquement interprété, Falling sortira le 4 novembre prochain sur les écrans français. Mais plus encore que la somme de ses nombreux talents c’est la personnalité humble, ouverte et bienveillante de Viggo Mortensen qui marque l’esprit. Une leçon d’humanité à lui seul.

Bon festival !

Eric Pelet

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
un mec un vrai le 14/10/2020 à 19:26
On chuchote au CDI a écrit le 14/10/2020 à 13h22

C est qui?

bonne question... connait pas ces mecs, j'en ai rien à foutre quoi.

Signaler Répondre

avatar
film le 14/10/2020 à 16:59

Film de proximité ! ça tombe bien , demain et vendredi ils tournent un film dans mon quartier , surement important vu les rues réquisitionnées autour (1 er , pentes ouest ) .

Signaler Répondre

avatar
On chuchote au CDI le 14/10/2020 à 13:22

avatar
Forza EELV le 14/10/2020 à 13:15

Ces réalisateurs ont certes du talent mais, en ces temps où la survie de la planète est en jeu, était-il bien raisonnable et éco-responsable de faire venir ces invités de l'autre bout du monde ?

Le bilan carbone de ce festival on peut en parler ?

Certes ce festival n'est pas machiste comme le tour de France, mais peut être bien tout aussi pollueur !....

Vivement un festival du film de proximité respectant l'environnement !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.