Dernière semaine pour les Nuits de Fourvière

Le programme du 24 au 27 juillet. Deux exilés algériens à la recherche de leurs racines musicales : le prince du raï Khaled, et la chanteuse-guitariste Souad Massi seront vendredi soir sur la scène du Grand Théâtre. Khaled a su marier la tradition orientale et les instruments occidentaux, de son côté Souad Massi a inventé une folk orientale épurée aux influences aussi diverses que le chaâbi algérois, le raï oranais ou le groove des touaregs. Pete Doherty viendra samedi soir enflammer Fourvière. Loin des Libertines et des Babyshambles, il se révèle comme un auteur de chansons majeur. Sa présence, aux côtés des californiens Cold War Kids et de leur rock sophistiqué, est un événement. Les chansons de Cold War Kids ressemblent à un laboratoire dans lequel soul, blues, op, rock et même jazz se télescopent pour produire une pure énergie. Lundi, c’est le maître malien de la kora qui sera sur la scène de l’Odéon, pour faire entendre le son rare de son instrument. Toumani Diabaté reconnu à travers le monde comme le maître incontesté de harpe malienne à vingt-et une cordes, interprètera entièrement seul ses compositions personnelles.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
damdam le 24/07/2009 à 13:35

Je viens d'ouvrir mon programme des Nuits de Fourvière et Khaled et Souad Massi sont programmés Samedi et non vendredi. En ce qui conderne Peter Doherty c'est dimanche!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.