Un épisode de pollution aux particules fines en cours à Lyon

Un épisode de pollution aux particules fines en cours à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

La Préfecture du Rhône a déclenché ce jeudi le niveau information-recommandation pour une pollution aux particules fines.

Cette alerte concerne tout le bassin lyonnais et le Nord-Isère. "Aucune mesure n'est contraignante à ce stade", précise la Préfecture. Nul besoin donc d'avoir une vignette Crit'Air pour circuler dans Lyon.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Voie jaune loul le 22/10/2020 à 18:49

Bizarre. Période de pollution pendant les vacances scolaires, comme au mois d'Aout dernier.
Est-ce que les automobiles n'auraient-rien à voir avec les épisodes de pollution ?
On dirait bien que oui
Pourtant ya pleins de voies jaunes qui font ch*** les honnêtes travailleurs. Elles servent à rien ??

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 22/10/2020 à 18:37

Cet épisode de pollution est malheureux mais grâce aux bacs à compost et à l'écriture inclusive, nous viendront à bout de la pollution qui est la 1ère insécurité à Lyon.
Ceux qui pensent le contraire sont des fachos.

Signaler Répondre

avatar
Pije le 22/10/2020 à 18:27
Flo a écrit le 22/10/2020 à 17h14

Un jour il faudrait peut-être que les pouvoirs publics se bougent pour que l’on arrête de respirer de l’air pollué !
Je suis asthmatique et à chaque fois c’est un cauchemar pour respirer.
Ce n’est pas normal que rien ne soit fait!! Que font les soit disant écolos???

Un jour il faudra surtout apprendre à beaucoup à vérifier leur informations avant d'écrire et de parler et aussi il serait souhaitable de rendre muet les perroquets.

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 22/10/2020 à 18:10
Flo a écrit le 22/10/2020 à 17h14

Un jour il faudrait peut-être que les pouvoirs publics se bougent pour que l’on arrête de respirer de l’air pollué !
Je suis asthmatique et à chaque fois c’est un cauchemar pour respirer.
Ce n’est pas normal que rien ne soit fait!! Que font les soit disant écolos???

Et bien déménage ! Et sache que personne y peut rien et encore moins les écolo puisque c’est de la pollution au sable comme ça a toujours excité !
Quand on sait pas, on ne dit reine et on se documente !
https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/actualite/pollution-due-aux-poussieres-desertiques-en-ce-mois-doctobre-2020

Signaler Répondre

avatar
Pije le 22/10/2020 à 17:16
Pije a écrit le 22/10/2020 à 13h57

Avec l'épisode pluvieux depuis la fin de matinée sur Lyon (je ne sais pas pour le reste), la problématique PM10 va vite être résorbée.
Je constate à mon niveau (mes capteurs corporels) que les jours de grands vents comme en ce début de semaine sont propices à la mise en suspension de poussières de toutes natures qui sont certainement pour certaines des PM10.
Dans certaines situations météorologiques de ce type, on a des dépôts de "sable" du Sahara.
Mais comme toujours dès qu'un chiffre dépasse la norme, c'est de suite la faute à l'activité humaine sans analyse de ces fameuses PM10.

Finalement une petite vérification sur le site ATMO Auvergne-Rhône-Alpes confirme ce que j'évoquais ci dessus à savoir un afflux de poussières désertiques :
https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/actualite/pollution-due-aux-poussieres-desertiques-en-ce-mois-doctobre-2020

Signaler Répondre

avatar
Flo le 22/10/2020 à 17:14

Un jour il faudrait peut-être que les pouvoirs publics se bougent pour que l’on arrête de respirer de l’air pollué !
Je suis asthmatique et à chaque fois c’est un cauchemar pour respirer.
Ce n’est pas normal que rien ne soit fait!! Que font les soit disant écolos???

Signaler Répondre

avatar
bigoudi le 22/10/2020 à 16:31

La préfecture ferait mieux de s'occuper de l'insécurité , du bordel qui règne à Lyon avec toute cette racaille , ces dealers , ces criminels , plutot que d'avoir le nez en l'air pour voir d'ou vient le vent !!!

Signaler Répondre

avatar
Pije le 22/10/2020 à 13:57

Avec l'épisode pluvieux depuis la fin de matinée sur Lyon (je ne sais pas pour le reste), la problématique PM10 va vite être résorbée.
Je constate à mon niveau (mes capteurs corporels) que les jours de grands vents comme en ce début de semaine sont propices à la mise en suspension de poussières de toutes natures qui sont certainement pour certaines des PM10.
Dans certaines situations météorologiques de ce type, on a des dépôts de "sable" du Sahara.
Mais comme toujours dès qu'un chiffre dépasse la norme, c'est de suite la faute à l'activité humaine sans analyse de ces fameuses PM10.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 22/10/2020 à 13:40

D ' ou cette pollution nous arrive t ' elle ? Avec 3 jours de vent violent. C'est incompréhensible, qu 'en penses le maire de Lyon spécialiste en la matière ?

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 22/10/2020 à 13:15

"Nul besoin donc d'avoir une vignette Crit'Air pour circuler dans Lyon."

Nul besoin oui car il suffit de circuler en vélo !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.