Lyon : l’armée déploie un A400M pour évacuer des patients atteints du Covid-19 vers Nantes

Lyon : l’armée déploie un A400M pour évacuer des patients atteints du Covid-19 vers Nantes
LyonMag

Ce mercredi midi, un terrible vacarme s’est fait entendre dans l’Est de l’agglomération lyonnaise.

 Peu avant midi, un A400M, de la 61e escadrille de transport basée à Evreux, s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Lyon-Bron. Il s’agissait de la seconde fois qu’un tel appareil parcourait les pistes de cet aéroport, la première remonte à juillet 2015, quand le "le géant des cieux" avait survolé la capitale des Gaules pour un vol inaugural, dans des circonstances bien plus joyeuses.

En effet, cette fois, l’aéronef a été engagé dans le cadre de l’opération Résilience, qui met à contribution les forces armées françaises dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Avant son atterrissage sans encombre sur la piste, les ambulances du SAMU et du SMUR, escortées par la police, étaient déjà arrivées, avec au total quatre patients contaminés par le virus. Une fois positionné par l’opérateur, le plus gros avion de transport militaire français a ouvert sa rampe arrière, laissant deviner quelques éléments du kit d’évacuation médicalisée. Ce dernier permet une capacité de transport jusqu’à six patients en réanimation, de quoi soulager des hôpitaux débordés par l’afflux de nouveaux cas.

Hors période Covid-19, l’A400M peut embarquer jusqu’à 116 soldats, 6 Land Rover ou encore deux hélicoptères d'attaque.

Les véhicules des secouristes se sont approchés, et les quatre patients qui devaient être transportés par l’armée ce mercredi ont commencé à être installés dans l’A400M par un équipage totalement protégé du virus grâce aux nombreux gants, blouse, sur-chaussures ou encore masques enfilés. Ce sont des personnes sur des brancards équipés de nombreuses machines qui ont été poussées, une à une, à bout de bras par les militaires et les médecins.

Une véritable démonstration de force des professionnels de la santé, subjugués lorsqu’un hélicoptère du SAMU décollera de Bron pour une intervention, passant près de l’opération comme pour saluer les confrères.

Les patients pris en charge ce mercredi depuis des hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été transportés jusqu’à Nantes. D’autres opérations similaires pourraient intervenir prochainement pour tenter de lutter contre la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus.  Pour rappel, 729 patients atteints de la Covid-19 étaient ce mardi pris en charge aux HCL.

47 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Juste une petite idée le 11/11/2020 à 16:02
Dtcmdm a écrit le 05/11/2020 à 07h51

Mais ça on peut pas le dire ! Alors l écrire ! Bien sûr que c est une attaque bactériologique transportée par le virus .... Origine ? Pas si inconnue que ça ...

Il marche bien votre smartphone Huawei ?

Signaler Répondre

avatar
Turkistan, califat français . le 06/11/2020 à 05:15
Le casque et le bâton a écrit le 05/11/2020 à 18h43

Prochaine manchette : l'armée de l'air déploie des Mirages au-dessus le septième arrondissement, Vénissieux, Villeurbanne, parmi d'autres secteurs perdus du contrôle de l'Etat.

MDR. Avec,des lopettes comme président et ministres, même Erdogan avec ses provocations les accusent d’être ridicules et pleutres, mdr.

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 05/11/2020 à 22:28
Le casque et le bâton a écrit le 05/11/2020 à 18h43

Prochaine manchette : l'armée de l'air déploie des Mirages au-dessus le septième arrondissement, Vénissieux, Villeurbanne, parmi d'autres secteurs perdus du contrôle de l'Etat.

Bonne idée ça, bombarder les quartiers pauvres. Notez Jean-pierre, notez !

Signaler Répondre

avatar
Le casque et le bâton le 05/11/2020 à 18:43

Prochaine manchette : l'armée de l'air déploie des Mirages au-dessus le septième arrondissement, Vénissieux, Villeurbanne, parmi d'autres secteurs perdus du contrôle de l'Etat.

Signaler Répondre

avatar
vrai le 05/11/2020 à 18:26

Oui il y a de la place dans les cliniques privées qui ouvrent leurs portes mais Macron préfère faire son beau avec des transferts coûteux et douloureux pour les familles...

Signaler Répondre

avatar
BrainDead le 05/11/2020 à 13:00
Dtcmdm a écrit le 05/11/2020 à 07h51

Mais ça on peut pas le dire ! Alors l écrire ! Bien sûr que c est une attaque bactériologique transportée par le virus .... Origine ? Pas si inconnue que ça ...

Vous mélangez bactéries et virus, cultivez vous et revenez quand vous direz moins de conneries.. La crise est déjà penible alors lire des beauferies complotistes j'en parle meme pas.

Signaler Répondre

avatar
Des solutions, il y en a ! le 05/11/2020 à 12:20
Bob pas bricoleur a écrit le 04/11/2020 à 22h15

Ils n'y avaient pas pensé. Vous êtes trop fort.
On peut toujours acheter des lits à ikea pour mettre dans des gymnases.
Et le personnel pour s'occuper d'un lit de réanimation, on l'achète ou? On prend des intérimaires en bâtiment ?

Oh mon dieu, non ! Quand même pas des beaufs prolos...
Par contre de bons herboristes, des huiles essentielles, quelques tutos YouTube d’ostéopathie et de relaxation devraient faire l’affaire.
J’ai une copine Croix Roussienne d’adoption qui est shaman. Formée lors d’un stage d’une semaine en Amazonie, elle a déjà guéri les vomissements de mon chat par téléphone (elle confine à Saint Martin en Ré). Je peux la présenter au Président du conseil de surveillance des HCL. Elle ne fait pas ça pour l’argent : elle ne prend que 450 euros de l’heure.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 05/11/2020 à 11:52
65 millions de réanimateurs a écrit le 05/11/2020 à 09h40

Toi tu y es déjà, au fond d’un gouffre insondable d’ignorance... rance.

Bien dit ! Bravo l'ami .
Pour l'idiot Atsum , c'est comme pour la police ,il faut intervenir en nombre .

Signaler Répondre

avatar
Q le 05/11/2020 à 10:36

Alerte info....2 porte avion arrivent à lyon pour transporter des malades....

Signaler Répondre

avatar
Pauvre le 05/11/2020 à 10:02
Atsum a écrit le 05/11/2020 à 09h23

Six soignants par malade ?!? Ce système nous mène au gouffre bien plus sûrement qu'une armée entière de microbes...

toi !! tu sais ...mène nous à la lumière de l'ignorance

Signaler Répondre

avatar
65 millions de réanimateurs le 05/11/2020 à 09:40
Atsum a écrit le 05/11/2020 à 09h23

Six soignants par malade ?!? Ce système nous mène au gouffre bien plus sûrement qu'une armée entière de microbes...

Toi tu y es déjà, au fond d’un gouffre insondable d’ignorance... rance.

Signaler Répondre

avatar
Atsum le 05/11/2020 à 09:23

Six soignants par malade ?!? Ce système nous mène au gouffre bien plus sûrement qu'une armée entière de microbes...

Signaler Répondre

avatar
Lumpen le 05/11/2020 à 08:03
Lyonnais de Lyon a écrit le 05/11/2020 à 07h22

Question aux journalistes de Lyon mag.
Avez vous été interroger les directions des cliniques privées pour savoir où en est leur capacité d'accueil ?
Aucune information vérifiée sur le sujet.
Le sensationnel avec de gros avions c'est vraiment relayer la communication de l'ars qui semble une fois de plus dépassée par les événements...

C’est quoi la logique derrière votre raisonnement : plus de lits de réa pour se permettre, par laxisme et relativisme, plus de malades graves dont environ un tiers décèdera sur place ou dans l’année qui suit ?

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 05/11/2020 à 07:51
Ah.... a écrit le 04/11/2020 à 16h07

çà ressemble à une guerre bactériologique

Mais ça on peut pas le dire ! Alors l écrire ! Bien sûr que c est une attaque bactériologique transportée par le virus .... Origine ? Pas si inconnue que ça ...

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 05/11/2020 à 07:40
Lyonnais de Lyon a écrit le 05/11/2020 à 07h22

Question aux journalistes de Lyon mag.
Avez vous été interroger les directions des cliniques privées pour savoir où en est leur capacité d'accueil ?
Aucune information vérifiée sur le sujet.
Le sensationnel avec de gros avions c'est vraiment relayer la communication de l'ars qui semble une fois de plus dépassée par les événements...

Joue donc au journaliste et fait ta propre enquête sur le terrain !

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais de Lyon le 05/11/2020 à 07:22

Question aux journalistes de Lyon mag.
Avez vous été interroger les directions des cliniques privées pour savoir où en est leur capacité d'accueil ?
Aucune information vérifiée sur le sujet.
Le sensationnel avec de gros avions c'est vraiment relayer la communication de l'ars qui semble une fois de plus dépassée par les événements...

Signaler Répondre

avatar
Surveillance des HCL le 05/11/2020 à 07:21
Greg l’halluciné a écrit le 04/11/2020 à 23h29

Il faut assouplir les mesures de prévention sanitaire !

Rouvrons les bars et restaurants, les théâtres, musées, cinés, les bibliothèques, les universités, les salles de sports, les commerces... Et à la place, s’en-si -bi-li-sons ! Organisons une fête des lumières, suivie d’un after au Ninkasi ou sur les berges du Rhône pour encourager les soignants.

Signaler Répondre

avatar
Cargo cuculte le 05/11/2020 à 07:08
Non mais allô quoi ! a écrit le 04/11/2020 à 23h45

J’espère que le Président de Lyon va faire passer un décret pour interdire ces vols polluants... Lyon - Nantes, ça se fait en vélo cargo. Et quel beau symbole ce serait !

Son éminence verte devrait aborder la question lors de sa prochaine « allocution ». Les yeux de la planète sont rivés sur Lyon et son oracle. Jo et Donald ne feront pas le poids médiatiquement. Quant à Xi, il a promis de continuer à lui fabriquer ses vélos et accessoires. La planète est bientôt sauvée !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 05/11/2020 à 04:40
Jaimebcp a écrit le 04/11/2020 à 18h14

J'aime bien ton pseudo, c'est puissant et très viril

Merci , très sympa de ta part !

Signaler Répondre

avatar
Pierre69390 le 04/11/2020 à 23:54
Ouvrez les yeux ! a écrit le 04/11/2020 à 17h02

Dans les cliniques privées, tous les lits sont libres.

On vous prend pour des cons et on vous fait peur.
C'est plus facile de vous manipuler.

Alors, tous non, mais encore beaucoup oui. Ce sujet était encore tabou il y a quelques semaines et encore plus au printemps...
L’ARS impose encore trop souvent une gestion hospitalo universitaire ! Elle demande aux cliniques privés de se tenir prêtes... Grand nombre de cliniques sur le Dpt ont attendu ces malades lors de la 1ere vague, ils ne sont jamais arrivés, alors difficile à nouveau d’arrêter toute l’activité chirurgicale programmée (cancérologique et fonctionnelle parfois) dans l’attente d’une hypothétique patientèle Covid.
L’ARS ne communique t’elle pas que les chiffres au sein des HCL ?...

Signaler Répondre

avatar
Non mais allô quoi ! le 04/11/2020 à 23:45

J’espère que le Président de Lyon va faire passer un décret pour interdire ces vols polluants... Lyon - Nantes, ça se fait en vélo cargo. Et quel beau symbole ce serait !

Signaler Répondre

avatar
Greg l’halluciné le 04/11/2020 à 23:29

Il faut assouplir les mesures de prévention sanitaire !

Signaler Répondre

avatar
Q le 04/11/2020 à 23:14

Et les sous marins nucléaires, c'est pour quand ?

Signaler Répondre

avatar
Bob pas bricoleur le 04/11/2020 à 22:15
Henri G a écrit le 04/11/2020 à 20h33

On crée pas de lits de réanimation supplémentaires (notamment des hôpitaux de campagne ou dans les gymnases), on fait pas appel aux cliniques privées mais on préfère affreter des onéreux A400M...

Ils n'y avaient pas pensé. Vous êtes trop fort.
On peut toujours acheter des lits à ikea pour mettre dans des gymnases.
Et le personnel pour s'occuper d'un lit de réanimation, on l'achète ou? On prend des intérimaires en bâtiment ?

Signaler Répondre

avatar
Télétravail le 04/11/2020 à 21:46

Et pendant ce temps pas encore de papillotes en supermarché ! Vivement les fêtes j'espère qu'on sera deconfiné bien avant pour faire les achats sinon Amazon où on trouve de tout c'est super pratique.
Heureusement qu'il y a les films de Noël à la TV, c'est sympa tout en télétravail

Signaler Répondre

avatar
Fric le 04/11/2020 à 21:22
Henri G a écrit le 04/11/2020 à 20h33

On crée pas de lits de réanimation supplémentaires (notamment des hôpitaux de campagne ou dans les gymnases), on fait pas appel aux cliniques privées mais on préfère affreter des onéreux A400M...

Hôpital Hôtel dieu Lyon a été sacrifié pour du business de luxe ! Pouah à vomir !

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 04/11/2020 à 20:33

On crée pas de lits de réanimation supplémentaires (notamment des hôpitaux de campagne ou dans les gymnases), on fait pas appel aux cliniques privées mais on préfère affreter des onéreux A400M...

Signaler Répondre

avatar
carlos le 04/11/2020 à 19:19

Ce site est censuré régulièrement. J’ai abandonné de mettre des commentaires !

Signaler Répondre

avatar
Q le 04/11/2020 à 19:00
Muslim a écrit le 04/11/2020 à 17h55

Vite vite marine.

Marine elle roule pour le nouvel ordre mondial, la preuve elle ne denonce e même pas tout ce qu'il passe . Elle est ce qu'on appelle l'opposition contrôlée et elle le sait très bien de ce qui allait se passer c'est pour ça qu'elle a refusé la gouvernance.

Signaler Répondre

avatar
lol le 04/11/2020 à 18:42

Quel cinéma franchement! Plus c’est gros plus ça passe!

Signaler Répondre

avatar
tu est con ? le 04/11/2020 à 18:17
Calahann a écrit le 04/11/2020 à 17h41

Faux l'ami !
Les cliniques privées font de la chirurgie de confort , rien d'urgent en vrai ( Tu prends un Rdv avec le chirurgien et l'anesthésiste et vous vous fixez une date d'intervention ).
Après, certaines cliniques privées disposent d'une salle d'opération pour les interventions chirurgicales d'urgence comme la chirurgie digestive , orthopédique..... ou bien une salle obstétrique pour les césariennes.
Faire peur n'a absolument pas de sens .

Faire peur n'a pas de sens certes, mais raconter des conneries comme tu le fais oui !!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu est con ou un des mignons de macron pour raconter de telles conneries et désinformer ?????

Même veran en audition ce jour devant des parlementaires a reconnu qu'il y avait des lits en clinique disponibles pour le covid !

Signaler Répondre

avatar
Jaimebcp le 04/11/2020 à 18:14
Calahann a écrit le 04/11/2020 à 17h41

Faux l'ami !
Les cliniques privées font de la chirurgie de confort , rien d'urgent en vrai ( Tu prends un Rdv avec le chirurgien et l'anesthésiste et vous vous fixez une date d'intervention ).
Après, certaines cliniques privées disposent d'une salle d'opération pour les interventions chirurgicales d'urgence comme la chirurgie digestive , orthopédique..... ou bien une salle obstétrique pour les césariennes.
Faire peur n'a absolument pas de sens .

J'aime bien ton pseudo, c'est puissant et très viril

Signaler Répondre

avatar
Fromage le 04/11/2020 à 18:11
Muslim a écrit le 04/11/2020 à 17h55

Vite vite marine.

Et tu seras déçu car marine est une incapable, juste pour aboyer ! C'est trop tard désolé !

Signaler Répondre

avatar
Carlos le 04/11/2020 à 18:07

Calahann vous êtes de la famille d’Olivier Véran?

Signaler Répondre

avatar
Muslim le 04/11/2020 à 17:55

Vite vite marine.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 04/11/2020 à 17:41
Ouvrez les yeux ! a écrit le 04/11/2020 à 17h02

Dans les cliniques privées, tous les lits sont libres.

On vous prend pour des cons et on vous fait peur.
C'est plus facile de vous manipuler.

Faux l'ami !
Les cliniques privées font de la chirurgie de confort , rien d'urgent en vrai ( Tu prends un Rdv avec le chirurgien et l'anesthésiste et vous vous fixez une date d'intervention ).
Après, certaines cliniques privées disposent d'une salle d'opération pour les interventions chirurgicales d'urgence comme la chirurgie digestive , orthopédique..... ou bien une salle obstétrique pour les césariennes.
Faire peur n'a absolument pas de sens .

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 04/11/2020 à 17:02
fagh a écrit le 04/11/2020 à 16h04

euh on peut m'expliquer pourquoi un tel avion pour max 6 personnes ?? il n'y a pas plus petit et certainement moins couteux ... et dans les cliniques ? pas de lit de réa ?
et plus pres à Beziers il y a de la place dans les hopitaux ,
3heures d'ambulance...

C'est bien vrai, un tel avion pour seulement 6 patients réa-Covid ?
Pourquoi un si grand-porteur tel SAMU geant volant dans les airs ? La réponse est simple :
- Chaque patient intubé et ventilé est suivi par 6 soignants minimum ;
- Ensuite, cette avion offre de l'espace qui permet aux soignants de se mouvoir dans le confort des soins autour du patient ;
- Après, chaque patient soumis à un déplacement exceptionnel se doit d'être isolé de tout problème environnemental .
Cela reste un véritable confort pour les 6 patients ainsi que les dizaines de soignants.

Signaler Répondre

avatar
Ouvrez les yeux ! le 04/11/2020 à 17:02

Dans les cliniques privées, tous les lits sont libres.

On vous prend pour des cons et on vous fait peur.
C'est plus facile de vous manipuler.

Signaler Répondre

avatar
Ah.... le 04/11/2020 à 16:07

çà ressemble à une guerre bactériologique

Signaler Répondre

avatar
fagh le 04/11/2020 à 16:04

euh on peut m'expliquer pourquoi un tel avion pour max 6 personnes ?? il n'y a pas plus petit et certainement moins couteux ... et dans les cliniques ? pas de lit de réa ?
et plus pres à Beziers il y a de la place dans les hopitaux ,
3heures d'ambulance...

Signaler Répondre

avatar
Oups le 04/11/2020 à 16:03

Donc le pognon de mes impôts partent comme ça !!
5000 euros l'heure de vol ... pour les contribuables.

Pendant ce temps les lits de réanimation des hôpitaux et cliniques privées restent vide !

Signaler Répondre

avatar
De l'autre côté.... le 04/11/2020 à 15:55

...Et on apprendra que faute de trouver du boulot, on trouvait au moins des lits de l'autre côté de la rue....
On va nous la refaire souvent ?...

Signaler Répondre

avatar
Au boulot !!! le 04/11/2020 à 15:47

Une question et sujet d'article.

Qui dit évacuation, dit plus de lit de réanimation disponible ?

Allez enquêter du côté des cliniques...

Des lits disponible il y en a !!!!

La macronie amuse la galerie avec ces transferts en grande pompe et très couverts par des médias.
Médias qui comme d'habitude gobe tout, a la façon perroquets !!

Au boulot les journalistes, mais sur le terrain et pas derrière votre PC ou téléphone !!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
plus c gros plus sa passe le 04/11/2020 à 15:30

1 million d’emplois détruits depuis le début d’année chut continuons à parler du covid des musulmans et des faits divers le pire est avenir

Signaler Répondre

avatar
Sherlock Holmes le 04/11/2020 à 15:30

Surement un fake avion pour transporter des fake malade !!

Signaler Répondre

avatar
voyage sans retour le 04/11/2020 à 15:25
Déterminé a écrit le 04/11/2020 à 15h18

Le voyage fait la jeunesse. Ou la santé, je ne me souviens plus laquelle.

oui, sauf lorsqu'en l'espèce celui-ci peut être sans retour !

Signaler Répondre

avatar
Déterminé le 04/11/2020 à 15:18

Le voyage fait la jeunesse. Ou la santé, je ne me souviens plus laquelle.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.