Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michèle Rivasi - LyonMag

Droit de réponse de Michèle Rivasi

Michèle Rivasi - LyonMag

Suite à l'édito de Romain Blachier, COVID : Complotistes assassins !, l'eurodéputée Michèle Rivasi nous a transmis un droit de réponse que nous publions in extenso.

Suite à la parution d’articles et la diffusion d’émissions sur différentes chaînes de télévision, je voudrais réagir à certains propos tenus à mon sujet en ce qui concerne la crise sanitaire actuelle. Je suis régulièrement catégorisée comme quelqu’un d’ « anti-vaccin », c’est-à-dire opposée à la vaccination en général. Dans certains médias, formuler des critiques sur les vaccins équivaut à adhérer à des théories fumeuses sur l’origine du virus, véhiculées, notamment, sur les réseaux sociaux.

 

Je suis à mille lieux de cette définition. Plusieurs journalistes ces derniers jours sont allés jusqu’à me qualifier de complotiste, ou de m’assimiler à un assassin, comme dans le cas de Lyon Mag. Je ne comprends pas ces raccourcis et ces glissements. Ils concourent à décrédibiliser mes prises de parole publiques. Je les trouve quasiment diffamatoires dans le contexte actuel, mais aussi, me semble-t-il, de nature à nuire aux débats que nous devrions avoir.

 

Mon travail au quotidien s’opère en grande partie au sein d’institutions publiques. En tant qu’eurodéputée membre de la commission de l’environnement et de la santé publique du Parlement européen, je suis engagée sur de nombreux travaux législatifs concernant la santé, dans le cadre de négociations avec la Commission européenne et avec une multitudes d’autres acteurs publics, le secteur privé ou la société civile.

 

Je ne crois pas aux complots. Je comprends le ressentiment qui peut naître à l’encontre de nos institutions démocratiques : je travaille à partir d’elles, quitte à essayer de les améliorer, voire à en créer de nouvelles, comme je l’ai fait pour la CRIIRAD, par exemple, après le scandale de Tchernobyl en 1986. Le travail que j’ai mené pendant de nombreuses années comme directrice de Greenpeace, comme députée au Parlement en France, puis comme députée européenne est un travail constructif, reconnu comme tel par de nombreuses personnes.

 

Je ne crois pas au complot, en revanche je connais les méthodes d’action des lobbys, leurs stratégies d’influence néfastes et de désinformation. Dans le domaine nucléaire ou pharmaceutique je m’y oppose. Je travaille sur de nombreux sujets avec des lanceurs d’alerte, comme récemment, par exemple, sur le Chlordécone.

 

Je porte un regard critique sur l’industrie pharmaceutique, les conflits d’intérêts dans le domaine de la santé et l’évaluation des bénéfices et risques des produits de santé. Je pense que certains vaccins sont indispensables mais tous les vaccins ne se valent pas… comme d’ailleurs tous les médicaments ne se valent pas ! Je critique fortement l’usage de certains produits, j’encourage aussi l’usage et l’accès à d’autres. Je suis d’ailleurs fortement investie sur la question de l’accès aux produits de santé et de la baisse des prix de ces derniers, en Europe et dans les pays du Sud.

 

J’adopte un point de vue critique sur les vaccins en préparation contre le COVID19, ce qui me semble une attitude pour le moins raisonnable si l’on considère :

 

1. le défi que cela représente de développer un vaccin sur un coronavirus,

 

2. la surenchère d'annonces de la part de grandes firmes sans la moindre transmission ou publication des données qui ont permis les études cliniques.

 

3. le développement et la possible utilisation à très court terme de nouvelles technologies en matière vaccinale sur lesquelles nous n’avons pas d’expérience ou de recul – et ce, tout particulièrement dans un contexte où les exigences réglementaires pour permettre l’enregistrement des produits sont revues à la baisse compte tenu de la situation sanitaire.

 

Je ne nie pas le droit à certains observateurs de s’estimer rassurés et confiants, mais il est également légitime d’être vigilant et exigeant vis-à-vis des producteurs de vaccins et de médicaments contre le Covid19.

 

Je ne considèrerai jamais qu’une posture critique à l’égard de quelque chose puisse être assimilée à une opposition en bloc à cette chose. Si l’on est critique vis-à-vis de l’exercice de la démocratie dans son pays, est-on pour autant anti-démocratique ? Non. Pourquoi le fait d’être critique contre la manière dont est élaborée un vaccin, ferait de moi quelqu’un de globalement anti-vaccins ? En tant que biologiste, je suis bien placée pour savoir que la méthode scientifique est construite à partir d’un regard critique et de la capacité à analyser et questionner.

 

Il me semble que ce dont nous avons actuellement besoin est d’éviter amalgames et caricatures, de ne pas renvoyer dos à dos les individus ou les positions, d'accepter la complexité des discussions et de les engager. Il y a beaucoup de choses que nous devrons changer dans notre façon d’être en tant que société et notre façon de nous comporter sur la planète. Être capable d'analyses critiques réfléchies et documentées est indispensable si l’on veut pouvoir penser et élaborer des politiques nouvelles, pertinentes et justes.



Tags : rivasi |

Commentaires 27

Déposé le 26/11/2020 à 22h33  
Par Bof.... Citer

Prout a écrit le 24/11/2020 à 17h12

Elle aurait dû crier au scandale : Blachier a quand même dit que les anti-vaccins et/ou anti-masques étaient des ASSASSINS.
Je ne sais pas où il a mal, mais il a très mal !

Si l'auteur s'était montré plus pondéré, personne ne l'aurait remarqué, dès lors....

Déposé le 26/11/2020 à 21h56  
Par pode Citer

Rappel a écrit le 26/11/2020 à 17h51

Comme une grande majorité d'enseignants en Université

elle est prof agrégée et a enseigné en lycée pendant 4 ans avant de se consacrer à la formation des enseignants.
ce n'est pas une scientifique, c'est une enseignante.
beau métier, mais qui ne donne pas de compétences pointues du côté recherche, d'autant plus que sa formation universitaire est en didactique des sciences (l'enseignement des sciences) et pas directement dans une science "dure"...

Déposé le 26/11/2020 à 17h51  
Par Rappel Citer

Soyons précis! a écrit le 24/11/2020 à 14h00

Elle a une formation en sciences qui lui a permis de réussir le concours de professeur de sciences mais on ne peut pas dire pour autant que c'est une scientifique pure et dure.... Jusqu'à preuve du contraire, elle a enseigné mais n'a pas fait de recherche...

Comme une grande majorité d'enseignants en Université

Déposé le 25/11/2020 à 10h01  
Par Prout Citer

bien d'accord ! a écrit le 24/11/2020 à 21h47

je suis bien d'accord, les antivax ou antimasques causent bien des décès mais c'est indirectement : il ne s'agit pas d'assassinat mais plutôt de non assistance à personne en danger !

Et encore, cela reste à prouver.
Les vrais responsables ne sont pas ceux que l'on croit.

Déposé le 25/11/2020 à 07h32  
Par Venividivinci Citer

Bonjour
Typiquement le genre de personne qui noie les esprits bloque toute initiative et met la france dans une bulle hors du temps.
La fin de la france innovatrice et créatrice arrive.10 qui critiquent 0 qui innove

Déposé le 24/11/2020 à 21h47  
Par bien d'accord ! Citer

Prout a écrit le 24/11/2020 à 17h12

Elle aurait dû crier au scandale : Blachier a quand même dit que les anti-vaccins et/ou anti-masques étaient des ASSASSINS.
Je ne sais pas où il a mal, mais il a très mal !

je suis bien d'accord, les antivax ou antimasques causent bien des décès mais c'est indirectement : il ne s'agit pas d'assassinat mais plutôt de non assistance à personne en danger !

Déposé le 24/11/2020 à 19h46  
Par Hackalaboum Citer

C'est un conflit qui ne nous regarde pas trop,qu'ils se chiffonnent par mail au possible

Déposé le 24/11/2020 à 19h44  
Par Hackalaboum Citer

Terminator... a écrit le 24/11/2020 à 10h58

Et comme d hab lyon mag à la botte de qui
L on sait ne fait d écrire que ce qu on leur
COMMANDE D ÉCRIRE D OU LA CENSURE DE LA VÉRITÉ... FACE AU LABORATOIRE... ET DE CEUX QUI SONT LÀ POUR FAIRE DU
FRIC.... IL SUFFIT DE VOIR COMBIEN DE FOIS J AI ÉTÉ..... CENSURÉ......

mais votre censure n'est pas une sanction,je viens de passer 30 secondes à décoder vos hyéroglyphes et je n'ai toujours rien compris

Déposé le 24/11/2020 à 17h48  
Par Proutton Citer

Prout a écrit le 24/11/2020 à 17h12

Elle aurait dû crier au scandale : Blachier a quand même dit que les anti-vaccins et/ou anti-masques étaient des ASSASSINS.
Je ne sais pas où il a mal, mais il a très mal !

il essaie désister , d'ailleurs merci Lyon mag d'aider les retourneurs de veste sans mandat , il parait qu'elle verdit en ce moment.

Déposé le 24/11/2020 à 17h12  
Par Prout Citer

Elle aurait dû crier au scandale : Blachier a quand même dit que les anti-vaccins et/ou anti-masques étaient des ASSASSINS.
Je ne sais pas où il a mal, mais il a très mal !

Déposé le 24/11/2020 à 16h07  
Par PirateEcolo Citer

Rivasi a invité Wakefield, faussaire complotiste et antivaxx au Parlement Européen.

Elle a perdu le droit de s'exprimer sur le sujet des vaccins, tant elle est décrédibilisée.

Déposé le 24/11/2020 à 15h41  
Par Rasle bol 69 Citer

Farid69007 a écrit le 24/11/2020 à 13h33

voici quelques déclarations avant qu'elle ne soit élue maire de Marseille.

"La décision du gouvernement de rendre obligatoires onze vaccins est dangereuse et inacceptable. Il faut protéger la santé des citoyens, pas les chiffres d'affaires des laboratoires", estime alors l'eurodéputée.

"Aujourd'hui, les vaccins créent plus de problèmes qu'ils n'en résolvent, il est temps de changer de paradigme sur la prévention."

bref c'est une élue extrémiste qui a le droit de penser ce qu'elle veut... qui maintenant en place revient sur ses différentes déclarations.. pour rester en place :):)

N'importe quoi? Elle n'a rien à voir avec Marseille, elle est de Valence si je ne me trompe.

Déposé le 24/11/2020 à 15h38  
Par Andy Citer

Aboukam a écrit le 24/11/2020 à 14h09

Pfff aveugle devant la réalité des gens meurent et le complotisme tue.
L’analyse de R. Blachier était vraiment bien, après normal que ça la dérange ça dit là vérité

l'article du représentant de en marche semble bien fin face à cette prose

Déposé le 24/11/2020 à 15h35  
Par New age Citer

Aboukam a écrit le 24/11/2020 à 14h09

Pfff aveugle devant la réalité des gens meurent et le complotisme tue.
L’analyse de R. Blachier était vraiment bien, après normal que ça la dérange ça dit là vérité

toi , tu manges avec Blachman

Déposé le 24/11/2020 à 14h57  
Par gécé Citer

Farid69007 a écrit le 24/11/2020 à 13h33

voici quelques déclarations avant qu'elle ne soit élue maire de Marseille.

"La décision du gouvernement de rendre obligatoires onze vaccins est dangereuse et inacceptable. Il faut protéger la santé des citoyens, pas les chiffres d'affaires des laboratoires", estime alors l'eurodéputée.

"Aujourd'hui, les vaccins créent plus de problèmes qu'ils n'en résolvent, il est temps de changer de paradigme sur la prévention."

bref c'est une élue extrémiste qui a le droit de penser ce qu'elle veut... qui maintenant en place revient sur ses différentes déclarations.. pour rester en place :):)

Michele Rivasi élue maire de Marseille !!!
la bonne blague :))
Voilà ce qui se passe quand on a un parti pris, on lit trop vite !

Déposé le 24/11/2020 à 14h09  
Par Aboukam Citer

Pfff aveugle devant la réalité des gens meurent et le complotisme tue.
L’analyse de R. Blachier était vraiment bien, après normal que ça la dérange ça dit là vérité

Déposé le 24/11/2020 à 14h00  
Par Soyons précis! Citer

Rasle bol 69 a écrit le 24/11/2020 à 10h36

Une mise au point bienvenue, venant d'une personne qui a les compétences pour juger des risques et des limites de la science. N'oublions pas qu'avant d'être une militante politique, Michèle Rivasi est une scientifique pure et dure.

Elle a une formation en sciences qui lui a permis de réussir le concours de professeur de sciences mais on ne peut pas dire pour autant que c'est une scientifique pure et dure.... Jusqu'à preuve du contraire, elle a enseigné mais n'a pas fait de recherche...

Déposé le 24/11/2020 à 13h54  
Par Nimp Citer

Rasle bol 69 a écrit le 24/11/2020 à 10h36

Une mise au point bienvenue, venant d'une personne qui a les compétences pour juger des risques et des limites de la science. N'oublions pas qu'avant d'être une militante politique, Michèle Rivasi est une scientifique pure et dure.

Cela ne veut rien dire la science est un domaine très très large avec des domaines de compétences précises.

Déposé le 24/11/2020 à 13h54  
Par Next Citer

C'est la CONsécration pour Romain Blachier.
Fermer le ban.

Déposé le 24/11/2020 à 13h46  
Par Dupont la joie 2 Citer

Fric, fric, fric, fric, fric,
Seul le fric m'est sympathique !!!
Dixit, un ancien banquier, devenu président par Imposture, mais, qui n'oublie pas ses anciens copains de banques !

Déposé le 24/11/2020 à 13h40   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Anna LYSE Citer

Madame Rivasi reste très ambiguë : les labos défendent peut-être leurs intérêts mais j’aimerais qu’elle précise mieux sa position de fond sur le principe de la vaccination.

Déposé le 24/11/2020 à 13h33  
Par Farid69007 Citer

voici quelques déclarations avant qu'elle ne soit élue maire de Marseille.

"La décision du gouvernement de rendre obligatoires onze vaccins est dangereuse et inacceptable. Il faut protéger la santé des citoyens, pas les chiffres d'affaires des laboratoires", estime alors l'eurodéputée.

"Aujourd'hui, les vaccins créent plus de problèmes qu'ils n'en résolvent, il est temps de changer de paradigme sur la prévention."

bref c'est une élue extrémiste qui a le droit de penser ce qu'elle veut... qui maintenant en place revient sur ses différentes déclarations.. pour rester en place :):)

Déposé le 24/11/2020 à 11h56  
Par @romain Citer

Voici un article qui a quand même plus de classe et de hauteur de vue que le brouillon de Romain Blachier !

Déposé le 24/11/2020 à 11h49  
Par 1936 Citer

Rasle bol 69 a écrit le 24/11/2020 à 10h36

Une mise au point bienvenue, venant d'une personne qui a les compétences pour juger des risques et des limites de la science. N'oublions pas qu'avant d'être une militante politique, Michèle Rivasi est une scientifique pure et dure.

Mme RIVASI est peut-être une scientifique... mais sans compétence dans ce domaine ! vous ne demanderiez pas son avis à un physicien pour un problème médical n'est ce pas...

par ailleurs son bilan sur la vaccination prête le flanc à la critique... il y a quelques années elle a invité l'escroc Andrew Wakefield à l'assemblée européenne alors qu'il a été radié de l'ordre des médecins anglais pour sa tricherie sur le lien entre vaccin et autisme (son étude était pipotée et il était payée par un groupe d'avocats qui voulaient attaquer les labos... beau conflit d'intérêt) !

Déposé le 24/11/2020 à 10h58  
Par Terminator... Citer

Et comme d hab lyon mag à la botte de qui
L on sait ne fait d écrire que ce qu on leur
COMMANDE D ÉCRIRE D OU LA CENSURE DE LA VÉRITÉ... FACE AU LABORATOIRE... ET DE CEUX QUI SONT LÀ POUR FAIRE DU
FRIC.... IL SUFFIT DE VOIR COMBIEN DE FOIS J AI ÉTÉ..... CENSURÉ......

Déposé le 24/11/2020 à 10h36  
Par Rasle bol 69 Citer

Une mise au point bienvenue, venant d'une personne qui a les compétences pour juger des risques et des limites de la science. N'oublions pas qu'avant d'être une militante politique, Michèle Rivasi est une scientifique pure et dure.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.