La raffinerie de Feyzin va être contrôlée

Après les accidents sur ses sites, Total a décidé de contrôler certaines de ses raffineries. Depuis le début de l’année, quatre accidents majeurs ont eu lieu sur des sites du groupe Total. Bilan : 4 morts et 14 blessés. Pour éviter d’autres drames, la direction générale du pétrolier français a décidé de lancer une inspection de sécurité sur ses sites métropolitains. La raffinerie de Feyzin en fait partie. Les premiers contrôles y sont prévus pour le mois de septembre. Cette raffinerie a ouvert ses portes en 1964, elle emploie aujourd’hui 630 personnes. Des hydrocarbures tels que le gazole, le kérosène ou le GPL y sont fabriqués. Le site est classé Seveso (site à risque).

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.