L'ancien joueur de l'OL, Michel Bastos, condamné à deux mois de prison avec sursis

L'ancien joueur de l'OL, Michel Bastos, condamné à deux mois de prison avec sursis
Michel Bastos - Lyonmag.com

Poursuivi pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, Michel Bastos a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Selon l'Equipe, l'ancien joueur de l'OL a fait l'objet d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité devant un magistrat du parquet de Lyon. Le Brésilien avait été mis en examen pour avoir vendu sa villa d'Ecully à un prix minoré (420 000 euros contre une valeur réelle estimée à 900 000 euros) à un trafiquant de drogue. En échange, ce dernier lui avait payé une partie de la somme, 90 000 euros, avec des espèces non déclarées.

Michel Bastos a également été condamné à payer une amende de 30 000 euros. Son agent, soupçonné d'avoir piloté la transaction, a lui écopé de deux mois de prison avec sursis et de 5 000 euros d'amende.

Avec cette condamnation, l'ancien milieu lyonnais tourne la page de la villa "maudite" d'Ecully, où il avait été victime d'un home-jacking traumatisant avec sa famille.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Himmler le 24/02/2021 à 11:57

Mais il a volé qui ? L'Etat lui même voleur. Il a très bien fait.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.