Vers une annulation des élections municipales à Givors, le maire va faire appel

Vers une annulation des élections municipales à Givors, le maire va faire appel
Photo d'illustration - LyonMag

Le tribunal administratif de Lyon a décidé de ne pas suivre les recommandations de son rapporteur public.

Le 19 janvier dernier, il avait estimé qu’il fallait rejeter le recours de Christiane Charnay, ex-maire PCF de Givors, qui réclamait l’annulation des élections municipales dans la commune la plus au sud de la Métropole de Lyon.

Coup de théâtre donc ce mardi soir, avec la justice qui accède finalement à la demande de l’élue communiste, battue de seulement 29 voix d'écart l'été dernier. Les juges ont estimé que des pressions avaient été exercées sur des électeurs par des proches du candidat vainqueur, Mohamed Boudjellaba.
Une information annoncée par l’actuel maire de Givors. Sur Facebook, l’édile se dit "choqué, frappé par une injustice".

"Si notre système judiciaire prévoit la possibilité de faire appel d’une décision, c’est parce que les juges peuvent se tromper. Je suis à ce titre surpris de découvrir dans le jugement du Tribunal l’existence supposée d’attestations, alors que celles-ci ne m’ont jamais été communiquées, allant ainsi à l’encontre d’un principe clé de notre justice : le contradictoire.
Je suis intimement convaincu que cette décision est une erreur. Avec toute l’équipe municipale et l’équipe de Construisons Ensemble, je me battrai pour que la vérité soit rétablie. Je me battrai surtout pour que votre choix, chères Givordines, chers Givordins, soit respecté, et que le changement que vous avez demandé et que nous avons déjà engagé puisse être poursuivi
", a indiqué Mohamed Boudjellaba, représenté par Me Etienne Tête.

Son appel permettra à l’issue du scrutin de juin dernier d’être conservée temporairement. Si l’appel devant le Conseil d'Etat venait à prendre la même direction qu’en première instance, les électeurs givordins devront donc retourner aux urnes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kikou le 03/02/2021 à 05:45
sauron a écrit le 02/02/2021 à 22h07

bonne nouvelle

Le choix entre BOUDJELLABA et la communiste CHARNAY ..... c'est la même mixture politicienne .... J'espère que si il y a une nouvelle éléction suite à cette affaire, vienne se glisser une liste de droite étoffée.

Signaler Répondre

avatar
Ari le 03/02/2021 à 01:52

Des mauvais perdant
Il a gagné comme '' bazire ''
Charnay
T a l'ouest
Reste y..

Signaler Répondre

avatar
sauron le 02/02/2021 à 22:07

bonne nouvelle

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 02/02/2021 à 20:25

C'est magnifique la politique quand même !

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 02/02/2021 à 20:24

Mais jamais ils comprendront sur le pouvoir est éphémère ..
Des empereurs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.