Cyberattaque : le député Bernard Perrut estime qu'il "y a urgence à se doter de tous les moyens pour lutter contre la cybercriminalité"

Cyberattaque : le député Bernard Perrut estime qu'il "y a urgence à se doter de tous les moyens pour lutter contre la cybercriminalité"
Bernard Perrut- LyonMag

L'ancien maire de Villefranche-sur-Saône est intervenu mercredi auprès du Premier ministre Jean Castex concernant les cyberattaques dont sont victimes les hôpitaux de Villefranche, Tarare et Trévoux.

Pour Bernard Perrut, député du Rhône "il y a urgence à se doter de tous les moyens pour lutter contre la cybercriminalité", explique-t-il dans un communiqué. "Si l’urgence est de faire en sorte que l’hôpital puisse reprendre rapidement son fonctionnement normal, et retrouver toutes les données de ses systèmes d’informations, sans payer de rançon, j’ai demandé au gouvernement de mettre en place, dans la même urgence, une politique de prévention, de protection, et de réponse contre la cybercriminalité, avec des outils pour s’en prémunir, pour riposter et retrouver les cybercriminels qui agissent en toute impunité. Après ceux de Dax et Villefranche, quels hôpitaux vont être attaqués ?", ajoute l'élu, également président du comité des élus du comité des élus du Groupement Hospitalier de Territoire, dont l’Hôpital Nord-Ouest.

Ce jeudi, Emmanuel Macron doit s'exprimer en visioconférence avec les dirigeants de l’hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône dans le Beaujolais mais avec également ceux de Dax dans les Landes. Bernard Perrut "souhaite s'investir sur ce sujet, qui paraît essentiel".
 

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
stop le 18/02/2021 à 19:03
Electeur. a écrit le 18/02/2021 à 14h47

C'est la meilleure celle là, vous avez placé très haute la barre du
"faite ce que je dis mais pas ce que je fais"
en me reprochant le terme "niais" à propos de quelqu'un que vous même qualifiez de "vérole".

Je vous cite:
"sachez que j'ai volontairement utilisé vérole à la place de virus".

Je retire ce que j'ai dis à propos de Kikou, finalement le grand niais (et donneur de leçons) c'est vous.

Je suis déçu que vous ne connaissiez pas la vérole en pensant que c'est une insulte.
Pour votre gouverne, quand il s'agit d'une maladie virale le mot "vérole" ou plus précisément "petite vérole" désigne la variole.
Grace à la vaccination, cette maladie a été totalement éradiquée. et ne sévit plus sur terre.
Comme beaucoup sur ce site j'aimerais ne plus être assailli par les commentaires dénués de sens de la personne à qui je m'adressais et que nous en soyons débarrassé comme la variole.
Voilà simplement ce que j'ai tenté de faire passer comme message.

Désolé de vous avoir froisser mais je pense que cela ne sert à rien commencer des échanges en s'insultant

Signaler Répondre

avatar
Malika le 18/02/2021 à 14:53
artiste a écrit le 18/02/2021 à 14h31

C'est encore le public…
ils vivent vraiment sur une autre planète...!
les grandes entreprises privées se sont armées et protégées depuis des années! et continues à faire évoluer leurs degrés de protection.

Mais le public non! C'est au pieds du mure que l'on voit mieux le mur.
Tout ce qui est défense nationale se protège et en fond la pub depuis des décennies, mais pas la santé…

bizarre?

Entièrement d’accord, il me semble même que certains commissariats ont win98 ! Nous avons des administrations obèses et qui fonctionnent en mode diplodocus, nous avons beau leur tapoter la pate pour les avertir le temps que cela arrive au cerveau c’est trop tard ! Comme d’habitude

Signaler Répondre

avatar
Electeur. le 18/02/2021 à 14:47
stop a écrit le 18/02/2021 à 14h15

@kikou et @Électeur
Après seulement 3 contributions vous êtes déjà dans l'excès en vous insultant.
A quoi bon polluer cet espace avec vos propos

@ kikou, pour les lecteurs un peu habituels on connait votre façon de faire et vos propos souvent déplacés et en dehors du contexte de l'article.
Qui que vous soyez merci d'être simplement une personne qui respecte les autres.
S'agissant de "vérole" informatique dans l'article, je ne suis pas loin de penser que vous en êtes sur ce site
Avant de vous jeter sur votre clavier pour répondre, sachez que j'ai volontairement utilisé vérole à la place de virus pour l'image que cela véhicule. Vos omni-compétences vous éclaireront je l'espère (mais j'en doute).

C'est la meilleure celle là, vous avez placé très haute la barre du
"faite ce que je dis mais pas ce que je fais"
en me reprochant le terme "niais" à propos de quelqu'un que vous même qualifiez de "vérole".

Je vous cite:
"sachez que j'ai volontairement utilisé vérole à la place de virus".

Je retire ce que j'ai dis à propos de Kikou, finalement le grand niais (et donneur de leçons) c'est vous.

Signaler Répondre

avatar
Il est hors sol !!! le 18/02/2021 à 14:47

Encore un élu totalement hors sol !!

Il ne connait absolument pas le sujet et se berce d'illusions !!!

Tant que des fonctionnaires, des salariés du privé utiliseront les PC du travail a des fins personnelles, pour ouvrir leurs mails, faire des achats etc etc.

Tant que les systèmes informatiques, seront ouverts sur l'extérieur, sans protection efficace et systèmes de sauvegarde.

Les mafias de hackers, auront toujours des portes ouvertes pour commettre leurs crimes !!!
Ces mafias, sont très très organisées, et j'imagine qu'ils doivent bien rire, avec les gesticulations de macron et de cet élu !!!

Aujourd'hui jeudi, TF1 a été victime d'un hacking.
Le journal de 13h n'a pas pu être diffusé !!!

Signaler Répondre

avatar
artiste le 18/02/2021 à 14:31

C'est encore le public…
ils vivent vraiment sur une autre planète...!
les grandes entreprises privées se sont armées et protégées depuis des années! et continues à faire évoluer leurs degrés de protection.

Mais le public non! C'est au pieds du mure que l'on voit mieux le mur.
Tout ce qui est défense nationale se protège et en fond la pub depuis des décennies, mais pas la santé…

bizarre?

Signaler Répondre

avatar
op le 18/02/2021 à 14:28

au lieu de vous occupper des cyberattaques , commencer donc a vous occuper des dealers qui emmerdent le monde a la station 73, bld des canuts , les 2 vendeurs reponsables d'attirer tous les jeunes du quartier pour trafique de drogues toujours les mèmes dealers belles voitures, les scooters des gamins avec le rsa, et les motos ils repartent pas avec de l'essence , et autres , ni des bonbons ou des courses non ils emmerdent les clients qui viennent pour leur plein en toute securité les dealers se garent n'importent comment tout leur est du, une station est une pause minute pour les vrais payeurs pas pour les dealers qui attendent que les gamins viennent pour payer leurs parts de drogues, ainsi que les 2 vendeurs qui attirent tous le monde pour arrondir leurs fin de mois , la police doit faire son bouleau et controler cette station , entre midi et apres midi c'est l'enfer sur se parking reserver au bond payeur

Signaler Répondre

avatar
stop le 18/02/2021 à 14:15
kikou a écrit le 18/02/2021 à 13h20

La cybercriminalité n'est pas un nouveau fléau, grand C.., Il tire la sonnette d'alarme, alors qu'il est député depuis combien de temps ? Dites vous bien, imbécile heureux que les piratages au plus hauts au point seront toujours en avance sur l'existant.

@kikou et @Électeur
Après seulement 3 contributions vous êtes déjà dans l'excès en vous insultant.
A quoi bon polluer cet espace avec vos propos

@ kikou, pour les lecteurs un peu habituels on connait votre façon de faire et vos propos souvent déplacés et en dehors du contexte de l'article.
Qui que vous soyez merci d'être simplement une personne qui respecte les autres.
S'agissant de "vérole" informatique dans l'article, je ne suis pas loin de penser que vous en êtes sur ce site
Avant de vous jeter sur votre clavier pour répondre, sachez que j'ai volontairement utilisé vérole à la place de virus pour l'image que cela véhicule. Vos omni-compétences vous éclaireront je l'espère (mais j'en doute).

Signaler Répondre

avatar
kikou le 18/02/2021 à 13:20
Électeur. a écrit le 18/02/2021 à 12h39

Grand (c'est le cas de le dire) niais, non il ne l'a pas trouvé tout seul, il dit juste qu'il est URGENT d'agir.

Ce qui sous entend que rien n'est fait, ça non plus il ne l'a pas trouvé tout seul, mas lui en tant que député, il tire la sonnette d'alarme, il était temps sans doute que quelqu'un le fasse.

La cybercriminalité n'est pas un nouveau fléau, grand C.., Il tire la sonnette d'alarme, alors qu'il est député depuis combien de temps ? Dites vous bien, imbécile heureux que les piratages au plus hauts au point seront toujours en avance sur l'existant.

Signaler Répondre

avatar
Électeur. le 18/02/2021 à 12:39
kikou a écrit le 18/02/2021 à 09h51

Il a trouvé ça tout seul, alors que c'est l'évidence même de se parer de la cybercriminalité !!!!

Grand (c'est le cas de le dire) niais, non il ne l'a pas trouvé tout seul, il dit juste qu'il est URGENT d'agir.

Ce qui sous entend que rien n'est fait, ça non plus il ne l'a pas trouvé tout seul, mas lui en tant que député, il tire la sonnette d'alarme, il était temps sans doute que quelqu'un le fasse.

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 18/02/2021 à 12:04

Cybercriminalite......dites vous ?
Certes je leur donne pas raisons mais si vous commencier par balayer devant votre cour les politiques ce seraient pas mal.... Non.....

Signaler Répondre

avatar
Embauches en vue le 18/02/2021 à 10:19

Les cybercriminels vont bientôt être embauchés afin d' influencer les résultats de 2022 si Macron arrive à imposer le vote électronique lors des prochaines présidentielles.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 18/02/2021 à 09:51

Il a trouvé ça tout seul, alors que c'est l'évidence même de se parer de la cybercriminalité !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.