Ligue des Champions : face à Brondby, l'OL féminin veut "faire la différence sur le premier match"

Ligue des Champions : face à Brondby, l'OL féminin veut "faire la différence sur le premier match"
Jean-Luc Vasseur - LyonMag

Un mois de mars et ça repart.

Face à Brondby, l'OL Féminin entame ce jeudi à 16h une série de trois matchs qui pourrait être décisive pour la fin de la saison. Ça commence donc par les 8e de finale aller de la Ligue des Champions, à domicile, face à des Danoises "qui ne sont pas là pour faire du tourisme, car les magasins sont fermés", a ironisé Jean-Luc Vasseur en conférence de presse d'avant-match.

Avec un match retour prévu mercredi prochain, puis la réception du PSG, capitale pour s'assurer un 15e titre de championnes de France, les Lyonnaises, fébriles depuis le début de la saison, avancent sereinement, selon leur entraîneur : "J'ai affaire à des championnes, ces compétitions-là les révèlent. Il y a une continuité à tenir, et il y a toujours de la pression, sur chaque compétition. On est tenant du titre, on doit relever le défi, mais on avance sereinement et on est impatient de démarrer ce mois de mars qui s'annonce excitant".

Pas question cependant de ne penser qu'à Paris : "On a un minimum de respect pour prendre ce match pour préparer les autres. Je vois ce mois de mars comme une course en slalom. On va déjà aborder la première porte et enchainer. La façon dont on pourra enchainer nous donnera quelques convictions et quelques certitudes, peut-être, pour la suite".

Pour cette rencontre à domicile, l'objectif sera donc de se mettre à l'abri pour mieux anticiper le match retour au Danemark :" Il faut marquer des buts. Si on pouvait faire la différence sur ce premier match, ce serait avantageux pour gérer le deuxième, et enchainer ensuite sur les portes qui vont arriver", a insisté Jean-Luc Vasseur, filant la métaphore du ski.

L'enjeu est bien présent, en tout cas, dans l'esprit des troupes : "On est contentes de retrouver la Ligue des Champions. La compétition est très importante pour nous, on a un titre à défendre", a expliqué Sara Bjork Gunnardsdottir. L'Islandaise se méfie de Brondby, "une bonne équipe avec de jeunes joueuses qui ont de l'expérience" : "Elles viendront faire un bon résultat, car tout le monde veut faire un bon résultat contre Lyon. Ce ne sera pas facile, et il faudra être au top". Être au top, pour rester au top, en somme.

F.L.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
lagazet le 04/03/2021 à 07:04

Allez les Fenottes, comme d ' habitude, faites nous rêver, pas comme nos gars ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.