La Ville de Lyon met en place un "dispositif d'aide à la reprise" du sport amateur

La Ville de Lyon met en place un "dispositif d'aide à la reprise" du sport amateur
Image d'illustration - LyonMag

Les clubs sportifs amateurs lyonnais ont connu en moyenne une chute de 30% du nombre de licenciés en raison de la crise sanitaire.

C'est pourquoi la Ville de Lyon a décidé de lancer un plan d'aide à la reprise. Des représentants de clubs ont été reçus à l'Hôtel de Ville ce mardi. L'adjointe au maire Julie Nublat-Faure, en charge du Sport, a pu détailler le dispositif mis en place. Des aides financières seront proposées aux clubs en fonction de leur perte d'adhérents en fin de saison 2020/2021. 

Les structures ont jusqu'au 15 mai 2021 pour déposer leur dossier sur le site de la Ville. L'attribution des aides sera votée lors du Conseil Municipal le 8 juillet prochain.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Washita le 22/04/2021 à 01:36
danilo a écrit le 21/04/2021 à 12h09

Après allez vous demander , pourquoi des Minos font des conneries !?
Forcément , on les prive de foot et tout le reste !
Ben oui , des fois , ils partent de travers ..

Pour ta gouverne, le foot est l'une des rares activités sportives qui a pu être maintenue tant bien que mal.
Seules les oppositions étaient (officiellement) interdits, mais dans les faits des matchs officieux ont été organisés un peu partout sur le territoire malgré le covid.
Donc tes minots ont normalement pu taper dans le ballon, contrairement aux sports de contacts et en salle (judo, basket, boxe, hand, danse, volley, musculation...)

Signaler Répondre

avatar
Looping le 22/04/2021 à 01:28
Yo a écrit le 21/04/2021 à 16h42

Que certaines associations ont un status de "sport amateur" pour obtenir des subventions, l'utilisation gratuite d'équipements sportifs publics, mais que dans les faits, elle se comportent comme des structures professionnelles, en versant des "pseudo" salaires à leurs membres qui évoluent en équipe première ou à un niveau respectables, qu'elles rémunèrent certains membres de leurs bureau etc ....

Ce sont des associations qui n'ont rien d'amateur, qui vont faire faillites et qui se permettent de venir réclamer de l'argent public pour combler les trous faits par leur gabegie et leur détournement de l'esprit "amateur".

Et il y en a un paquet des associations comme cela à Lyon ! Et pas que dans le sport d'ailleurs ! Des associations à but soit disant non lucratif ! LOL !

En effet, ce phénomène existe et il prend de l'ampleur dans le sport amateur où certains se gavent sur le dos des licenciés et des subventions données grâce à l'argent public issu des impôts.
C'est le monde amateur qui voudrait se professionaliser dans le mauvais sens du terme avec toutes les dérives qui vont avec.
Des contrôles s'imposent.

Signaler Répondre

avatar
CP69 le 22/04/2021 à 01:20

C'est surtout les sports en salles qui ont souffert.
Nettement plus que les sports de plein air qui ont pu continuer en partie leurs activités...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 16:42
Hein? a écrit le 21/04/2021 à 12h55

Qu'est ce que j'ai pas compris ?

Que certaines associations ont un status de "sport amateur" pour obtenir des subventions, l'utilisation gratuite d'équipements sportifs publics, mais que dans les faits, elle se comportent comme des structures professionnelles, en versant des "pseudo" salaires à leurs membres qui évoluent en équipe première ou à un niveau respectables, qu'elles rémunèrent certains membres de leurs bureau etc ....

Ce sont des associations qui n'ont rien d'amateur, qui vont faire faillites et qui se permettent de venir réclamer de l'argent public pour combler les trous faits par leur gabegie et leur détournement de l'esprit "amateur".

Et il y en a un paquet des associations comme cela à Lyon ! Et pas que dans le sport d'ailleurs ! Des associations à but soit disant non lucratif ! LOL !

Signaler Répondre

avatar
Hein? le 21/04/2021 à 12:55
Yo a écrit le 21/04/2021 à 12h48

T'as rien compris.

Qu'est ce que j'ai pas compris ?

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 12:48
Hein? a écrit le 21/04/2021 à 12h13

Les gens paient des impôts, BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP d'impôts pour avoir accès aux gymnases.
Ainsi que des licences pour les associations
Donc NON ce n'est pas gratuit

T'as rien compris.

Signaler Répondre

avatar
Hein? le 21/04/2021 à 12:13
Yo a écrit le 21/04/2021 à 11h53

Pour certaines associations, le pseudo sport amateur, qui fonctionne comme le monde professionnel, tout en utilisant gratuitement les installations publiques .......

Les gens paient des impôts, BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP d'impôts pour avoir accès aux gymnases.
Ainsi que des licences pour les associations
Donc NON ce n'est pas gratuit

Signaler Répondre

avatar
danilo le 21/04/2021 à 12:09

Après allez vous demander , pourquoi des Minos font des conneries !?
Forcément , on les prive de foot et tout le reste !
Ben oui , des fois , ils partent de travers ..

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 11:53

Pour certaines associations, le pseudo sport amateur, qui fonctionne comme le monde professionnel, tout en utilisant gratuitement les installations publiques .......

Signaler Répondre

avatar
Quelle belle époque nous vivons le 21/04/2021 à 11:47

On croyait que l'état français était au bord de la faillite, puis ils trouve 300 milliards par ci, 100 milliards par là, 4 milliards pour ceux là, 8 milliards pour ceux là
Soit on se fait enfumer, soit on se fait enfumer ???
Puis ils mettent dans des situations dramatiques des millions de demandeurs d'emplois pour 1 milliard par an d'économie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.