Villeurbanne : un rodéo urbain dégénère après un accident, la police prise pour cible

Villeurbanne : un rodéo urbain dégénère après un accident, la police prise pour cible
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés dimanche dernier dans le quartier de Bel-Air à Villeurbanne.

Peu avant 18h, la voiture d’une automobiliste a été percutée par un scooter conduit par un individu sans casque. C’est alors que plusieurs groupes de personnes, aux intentions manifestement hostiles, se sont formés autour d’elle. Alerté, un équipage de la BAC est venu porter secours à la victime en détresse. Les policiers ont pu constater que l’individu à l'origine de l'accident avait pris la fuite.

Peu de temps après, sur les lieux de l’accident, les fonctionnaires ont été témoins d’un rodéo urbain. Deux conducteurs de deux-roues ont enchainé zigzag et conduite à contresens avant de foncer sur les policiers. Au moment de faire demi-tour, le véhicule d’un des deux malfrats s’est arrêté et le conducteur a pris la fuite à pied avant d’être interpellé par d’autres agents venus en renfort.

La moto abandonnée, visiblement volée (numéro de série limé et peinture obstruante appliquée), s’est donc retrouvée encerclée par les policiers. Pour tenter de la récupérer, un groupe d’individus n’a pas hésité à tirer sur les agents à coups de mortier. Tous les équipages de police présents ont été contraints de quitter les lieux.

Le seul suspect qui a été interpellé est âgé de 20 ans. Il a reconnu les faits et sera présenté au parquet ce mardi.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Charly69 le 05/05/2021 à 15:43
Toc a écrit le 04/05/2021 à 19h45

Les peines encourues sont les suivantes, selon l’article L 236-1 du Code de la route :
1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende pour adopter, au moyen d’un véhicule motorisé, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations de sécurité ou de prudence prévues par le Code de la route, dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique ;
2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende lorsque ces faits sont commis en réunion ;
3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende lorsque le conducteur est dans l’un de ces 3 cas :
sous l’empire de l’alcool ou a refusé de se soumettre aux vérifications prévues destinées à l’établir ;
sous l’empire de produits stupéfiants ou a refusé de se soumettre aux vérifications ;
n’est pas titulaire du permis de conduire ou que son permis a été annulé, invalidé, suspendu ou retenu.
5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende en cas de cumul d’au moins 2 des circonstances précitées.

Bien entendu, rien de cela n'est envisageable tant le gouvernement a peur des émeutes qui pourraient survenir.

Vous parlez bien de peines encourues. En réalité il vont prendre quoi ? Combien ? 15 jours de travail d'intérêt général, un rappel à la loi, 1 mois avec surcis ?
M'ouais pas sûr que ça leur fasse peur.

Signaler Répondre

avatar
solution holistique le 05/05/2021 à 12:22

Vite une fresque à Bel Air !

Signaler Répondre

avatar
Zaco le 05/05/2021 à 11:14
Souvenirs de quartier... a écrit le 04/05/2021 à 19h06

Indépendamment, des faits décris dans cet article.

Je voulais juste partager des souvenirs avec ceux qui ont connu le quartier de Bel Air il y a une quarantaine d'années.

A l'époque, ce quartier était habité par une majorité de cadres et de salariés qualifiés.
Un quartier "chicos" très agréable a vivre avec son centre commercial en son centre.
De jolis et confortables appartements.

Depuis une vingtaine d'années, c'est la pente douce vers un quartier poubelle !
Un quartier à l'image de la France !

La poubelle du monde !!

Français réveillez-vous !!

Et en même temps, cette population de cadre et de salariés qualifié revient à moins d'1km de Bel Air avec la réhabilitation du quartier Léon Blum.

Signaler Répondre

avatar
raslebol le 05/05/2021 à 09:40

Cela devait arriver car ca fait plusieurs mois que ca dure dans ce quartier bruit incessant ,sens unique pas respecter il roule sur les trottoirs pas de police qui tourne dans le quartier pourquoi ne mettons pas la police nationale ou les crs plutot que la municipale car une police qui part parce qu'elle a peur pas très rassurant pour les habitants.
Je ne comprends pas que certaines communes confisquent les motos et garde a vue et que d autres ne puissent rien faire
J'espère que la paix du quartier sera malgré tout respectée

Signaler Répondre

avatar
Zandye le 05/05/2021 à 05:51
Agathon a écrit le 04/05/2021 à 19h57

Merci les mecs
Signé : Marine

Et encore , elle n'arrivera à rien ...c'est plus profond que cela

Signaler Répondre

avatar
Comdhab le 04/05/2021 à 21:20
Toc a écrit le 04/05/2021 à 19h45

Les peines encourues sont les suivantes, selon l’article L 236-1 du Code de la route :
1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende pour adopter, au moyen d’un véhicule motorisé, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations de sécurité ou de prudence prévues par le Code de la route, dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique ;
2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende lorsque ces faits sont commis en réunion ;
3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende lorsque le conducteur est dans l’un de ces 3 cas :
sous l’empire de l’alcool ou a refusé de se soumettre aux vérifications prévues destinées à l’établir ;
sous l’empire de produits stupéfiants ou a refusé de se soumettre aux vérifications ;
n’est pas titulaire du permis de conduire ou que son permis a été annulé, invalidé, suspendu ou retenu.
5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende en cas de cumul d’au moins 2 des circonstances précitées.

Bien entendu, rien de cela n'est envisageable tant le gouvernement a peur des émeutes qui pourraient survenir.

Toujours aussi peu intéressant

Signaler Répondre

avatar
kikou le 04/05/2021 à 20:47
Jolie Môme a écrit le 04/05/2021 à 17h34

Trop souvent excessif dans vos propos Kikou !
Vous , qui prôner pour la politesse et non pas l'insulte que faites-vous dans votre commentaire a par insulter . Pensez vous vraiment qu'un homme politique quelque soit son étiquette politique peut régler la bêtise humaine dans sa généralité . Votre commentaire est trop simpliste ! J.M

Parce que dire de bouger son cul est une insulte ? Voyez vous madame nous, vous et moi n'avons pas les mêmes valeurs ? Avant qu'il ne règle la généralité des problèmes, il faudrait qu'il commence par en résoudre au moins un, ce n'est pas le cas.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 04/05/2021 à 20:43
Acquitator 1er a écrit le 04/05/2021 à 19h40

Meuh non, c’est juste un sentiment d’insécurité de violence tout ça, j’ai même dit
[ avril 2018, interview sur LCI ]
- Si on vous proposait un poste de Ministre de la Justice, vous l'accepteriez ?
- Non ! [ il rit ]
- Sûr ?
- Ah oui, sûr !... D'abord personne ne me le proposera. Ça serait un bordel, mais alors... Nan mais personne n'aurait jamais l'idée sotte, totalement saugrenue, incongrue, invraisemblable de me proposer cela. Et moi, franchement, je n'accepterais jamais un truc pareil.
- Pourquoi ?
- C'est pas mon métier ! Faut en avaler des couleuvres, pour faire de la politique !

https://www.youtube.com/watch?v=pGDH15EiPTk

Je pense que vous faites erreur sur la personne § Cette galéjade a été prononcée par Dupont Moretti .

Signaler Répondre

avatar
EELV le 04/05/2021 à 20:28

Il vaut vite faire une fresque dans ce quartier pour apaiser les tensions, en attendant que Villeurbanne devienne capitale de la culture.

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 04/05/2021 à 19:57

Merci les mecs
Signé : Marine

Signaler Répondre

avatar
Toc le 04/05/2021 à 19:45

Les peines encourues sont les suivantes, selon l’article L 236-1 du Code de la route :
1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende pour adopter, au moyen d’un véhicule motorisé, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations de sécurité ou de prudence prévues par le Code de la route, dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique ;
2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende lorsque ces faits sont commis en réunion ;
3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende lorsque le conducteur est dans l’un de ces 3 cas :
sous l’empire de l’alcool ou a refusé de se soumettre aux vérifications prévues destinées à l’établir ;
sous l’empire de produits stupéfiants ou a refusé de se soumettre aux vérifications ;
n’est pas titulaire du permis de conduire ou que son permis a été annulé, invalidé, suspendu ou retenu.
5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende en cas de cumul d’au moins 2 des circonstances précitées.

Bien entendu, rien de cela n'est envisageable tant le gouvernement a peur des émeutes qui pourraient survenir.

Signaler Répondre

avatar
Acquitator 1er le 04/05/2021 à 19:40
kikou a écrit le 04/05/2021 à 14h53

On ne le voit plus monsieur Darmanin, officie t-il en télétravail lui aussi ? Qu'attend le gouvernement pour se bouger le cul ? Un soulèvement populaire, afin qu'il envoie ces polices contre le peuple qui souffre de toute cette racaille ?

Meuh non, c’est juste un sentiment d’insécurité de violence tout ça, j’ai même dit
[ avril 2018, interview sur LCI ]
- Si on vous proposait un poste de Ministre de la Justice, vous l'accepteriez ?
- Non ! [ il rit ]
- Sûr ?
- Ah oui, sûr !... D'abord personne ne me le proposera. Ça serait un bordel, mais alors... Nan mais personne n'aurait jamais l'idée sotte, totalement saugrenue, incongrue, invraisemblable de me proposer cela. Et moi, franchement, je n'accepterais jamais un truc pareil.
- Pourquoi ?
- C'est pas mon métier ! Faut en avaler des couleuvres, pour faire de la politique !

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/pGDH15EiPTk?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/pGDH15EiPTk?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/pGDH15EiPTk?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Souvenirs de quartier... le 04/05/2021 à 19:06

Indépendamment, des faits décris dans cet article.

Je voulais juste partager des souvenirs avec ceux qui ont connu le quartier de Bel Air il y a une quarantaine d'années.

A l'époque, ce quartier était habité par une majorité de cadres et de salariés qualifiés.
Un quartier "chicos" très agréable a vivre avec son centre commercial en son centre.
De jolis et confortables appartements.

Depuis une vingtaine d'années, c'est la pente douce vers un quartier poubelle !
Un quartier à l'image de la France !

La poubelle du monde !!

Français réveillez-vous !!

Signaler Répondre

avatar
Écoeuré le 04/05/2021 à 19:03

Petit rappel: il existe dans le dictionnaire un mot qui s'appelle "sommation". Généralement, la police en fait trois et, à la troisième, elle tire. Pas pour tuer, mais pour stopper celui qui refuse de s'arrêter. Dans tous les pays du monde, on trouve cela normal. Pas en France! Pourquoi? Parce que nos policiers, qui sont des gens courageux et valeureux, reçoivent en permanence l'ordre de ne pas intervenir, ordre donné par les lâches qui nous gouvernent. La raison de ces ordres? Ces politicards ont trop peur de déclencher des émeutes dans les banlieues! Et alors? C'est à ce moment-là justement qu'il conviendra, au besoin par des moyens militaires, de mettre un terme définitif à ces violences inacceptables. Et la France redeviendra enfin paisible.
Par ailleurs, quand je lis que "tous les effectifs de police présents ont été contraints de quitter les lieux", je crois être en plein cauchemar. Ce sont donc les voyous qui font reculer la police? Incroyable! Pourquoi Darmanin, lorsqu'il a commandé toutes ces belles 5008 dont est, a juste titre, dotée maintenant la police, n'a-t-il pas demandé à Peugeot de prévoir, sur ces véhicules, une boîte de vitesse spéciale, avec une seule vitesse pour la marche avant et six vitesses pour la marche arrière? C'eût été, à mon sens, mieux adapté à la situation!

Signaler Répondre

avatar
moutons le 04/05/2021 à 18:33

un commentaire de Macron, Darmanin et Moretti ?

Non bien sur.
Ils font ceux qui n'ont rien vu .

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 04/05/2021 à 18:33

Tous les équipages de police présents ont été contraints de quitter les lieux.

Ahurissant

ON a pourtant vu une vidéos de la bac de Marseille où les policiers ont procédé à l'arrestation d'un enfant et sa copine.

Pourrait on avoir ces policiers à la place de ceux de Villeurbanne ?

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 04/05/2021 à 17:34
kikou a écrit le 04/05/2021 à 14h53

On ne le voit plus monsieur Darmanin, officie t-il en télétravail lui aussi ? Qu'attend le gouvernement pour se bouger le cul ? Un soulèvement populaire, afin qu'il envoie ces polices contre le peuple qui souffre de toute cette racaille ?

Trop souvent excessif dans vos propos Kikou !
Vous , qui prôner pour la politesse et non pas l'insulte que faites-vous dans votre commentaire a par insulter . Pensez vous vraiment qu'un homme politique quelque soit son étiquette politique peut régler la bêtise humaine dans sa généralité . Votre commentaire est trop simpliste ! J.M

Signaler Répondre

avatar
VaulxMieuxPas le 04/05/2021 à 16:49

"visiblement volée"!? Elle est volée ou elle l'est pas. Mais pas visiblement, ca ne se voit pas.
Merci d'éclaircir ce point.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 04/05/2021 à 14:54

De plus en plus de rodéos, donc plus en plus d'accidents, donc de plus en plus de mortiers utilisés comme armes.
Quand est-ce que les policiers pourront ENFIN répliquer contre ces détritus humains ?
Parce que là, ça y est, ils l'habitude est bien prise maintenant, les FDO sont constamment attaqués, et ça sera de plus en plus brutal.

Mes pensées à la conductrice, qui a dû être bien secouée de se retrouver au milieu de sauvages "manifestement hostiles" alors qu'elle n'avait rien demandé

Signaler Répondre

avatar
kikou le 04/05/2021 à 14:53

On ne le voit plus monsieur Darmanin, officie t-il en télétravail lui aussi ? Qu'attend le gouvernement pour se bouger le cul ? Un soulèvement populaire, afin qu'il envoie ces polices contre le peuple qui souffre de toute cette racaille ?

Signaler Répondre

avatar
Walllah., le 04/05/2021 à 14:52

Une soirée banale à villeurbanne

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.