Un nouveau point de deal démantelé près de Lyon

Un nouveau point de deal démantelé près de Lyon

Place sous surveillance par la BAC, un nouveau point de deal a été démantelé lundi à Caluire.

Les policiers sont intervenus lors d'une transaction entre le dealer et deux de ses clients. Le revendeur, un Villeurbannais de 24 ans, a été interpellé en possession de 15g d'héroïne et de 1125 euros en liquide. La perquisition à son domicile a permis aux enquêteurs de mettre la main sur 10 grammes de cocaïne et plus de 2 000 euros.

En garde à vue, le suspect a reconnu revendre la drogue depuis trois semaines, au profit d'un autre individu. Ce dernier doit être jugé en comparution immédiate ce jeudi. Également interpellés, les deux acheteurs ont eux été laissés libre avec une convocation prévue en octobre.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vicksoudjman le 07/05/2021 à 09:01
Lily 69 a écrit le 06/05/2021 à 20h53

Je connais une adresse à Villeurbanne. Et personne n interviens

Où ? Où ? Où ?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 06/05/2021 à 22:36

Juste une très petite prise en vrai , sans plus !
Ce qui en soit reste une bonne action aussi de mettre 10 g hors service.
Après, en additionnant les prises misérables restent une bonne chose mais beaucoup de perte de temps pour l'anti-stupe !
Mieux vaut tapper un Requin que 1000 poissons rouges !

Signaler Répondre

avatar
lambin le 06/05/2021 à 21:57

oui, les consommateurs doit être verbalisés et sévèrement à 135€ serai ce suffisant ?

Signaler Répondre

avatar
Yo le 06/05/2021 à 20:57
Drogués et complices . a écrit le 06/05/2021 à 18h47

Exactement. Les consommateurs sont les vrais Responsables !!

Ben, non, ce sont des victimes de la société !

LOL

Signaler Répondre

avatar
Lily 69 le 06/05/2021 à 20:53

Je connais une adresse à Villeurbanne. Et personne n interviens

Signaler Répondre

avatar
Drogués et complices . le 06/05/2021 à 18:47
Lagazet a écrit le 06/05/2021 à 17h34

Pas de consommation de drogue, pas de trafics. Ces fumeurs devraient êtres autant verbalisée que les revendeurs..

Exactement. Les consommateurs sont les vrais Responsables !!

Signaler Répondre

avatar
mistoufle le 06/05/2021 à 18:09

j'apprécie vos informations claires et non orientées

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 06/05/2021 à 17:50

1 point de deal par semaine, il y en a je crois plus de 500 dans le Rhône, il y en a donc pour très longtemps, ça donne le temps aux points qui ont été démantelés de se reformer...
Ça ne fonctionne pas depuis des décennies.

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 06/05/2021 à 17:34

Pas de consommation de drogue, pas de trafics. Ces fumeurs devraient êtres autant verbalisée que les revendeurs..

Signaler Répondre

avatar
Pirate le 06/05/2021 à 15:01

La responsabilité des consommateurs est également engagée et l'on voit l'impact sur leur santé de l'héroïne. Ce sont des malades auxquels il me semble qu'un sevrage devrait être imposé en milieu sanitaire.
Il est nécessaire de "neutraliser" les dealers mais aussi de soigner les consommateurs d'une façon énergique si l'on veut réduire significativement ce trafic nauséabond.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.