Peter Bosz, nouvelle cible prioritaire pour le banc de l’OL ?

Peter Bosz, nouvelle cible prioritaire pour le banc de l’OL ?
Peter Bosz - DR

Ce jeudi après-midi, Christophe Galtier a douché les espoirs de Jean-Michel Aulas.

Le coup de fil du coach champion de Ligue 1 avec Lille pour refuser la proposition faite par le dirigeant lyonnais a plongé l’OL dans une course contre la montre pour trouver un successeur à Rudi Garcia.

RMC Sports, après avoir révélé que Christophe Galtier avait décliné le contrat de trois ans offert par Lyon, indique jeudi soir que l’OL s’est désormais rabattu avec vigueur sur le profil de Peter Bosz. Le Néerlandais présente le grand avantage d’être libre, mais surtout de n’être pas tellement courtisé. Il faut dire que l’entraîneur a été viré du Bayer Leverkusen où ses derniers mois ont été cauchemardesques. En tête de la Bundesliga en décembre, Peter Bosz et ses joueurs ont ensuite enchaîné une longue série de défaites, dont une humiliante en coupe d’Allemagne contre une formation de quatrième division…

Peter Bosz avait avant cela fait une pige de seulement six mois au Borussia Dortmund en remplacement de Thomas Tuchel. Là encore, ses mauvais résultats obtenus avaient eu raison de son contrat.

Sur cette base, difficile de comprendre ce que Jean-Michel Aulas et Juninho trouvent à l’ancien international batave. Il faut toutefois rappeler sa belle saison 2016-2017 à la tête de l’Ajax Amsterdam où, avec des joueurs comme Bertrand Traoré, Kenny Tete ou Hakim Ziyech, il s’est hissé jusqu’en finale de Ligue Europa, après avoir éliminé l’OL en demi-finale de la compétition européenne. Finale perdue face à Manchester United. Mais le jeu pratiqué par l’Ajax avait enchanté les observateurs du football, qui attribuent donc à Peter Bosz un style spectaculaire et offensif.

Le Néerlandais parlerait aussi quelques mots de français retenus de son passage entre 1988 et 1991 lorsqu’il joua pour le SC Toulon.

Reste à savoir si l'offre lyonnaise sera à la hauteur de ses exigences.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sijavaisujauraipasvenuvoirdiegodelavega le 28/05/2021 à 15:06
Lagazet a écrit le 28/05/2021 à 09h49

Aulas le radin , plus , Junhino le mal gracieux prétentieux, qui est en train de faire descendre ce club, faudra être courageux , pour le coatcher cet OL là.

Juninho petit directeur sportif !!!!

Signaler Répondre

avatar
Jemlyon le 28/05/2021 à 10:34

Prendre un coach qui a été viré de plusieurs clubs Bizarre!

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 28/05/2021 à 09:56

Hé ben ! Si c'est Junhino qui choisit ce coach,
on peut dire bonjours à la ligue deux. C'est à croire qu'il a ete rappelé par Aulas, pour faire plonger le club..

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 28/05/2021 à 09:49

Aulas le radin , plus , Junhino le mal gracieux prétentieux, qui est en train de faire descendre ce club, faudra être courageux , pour le coatcher cet OL là.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 28/05/2021 à 07:19

Un entraîneur corse ou serbe ...
Pour faire la loi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.