Pronostic vital toujours engagé pour les deux victimes de l’incendie d’Oullins

Ce père et sa fille, intoxiqués par les fumées dans leur appartement jeudi soir étaient toujours hospitalisés dans un état très grave vendredi soir. L’état de l’homme était toujours préoccupant alors que celui de la fillette de 3 ans s’était stabilisé. Ils ont tout deux étaient gravement blessés lors de l’incendie de leur immeuble au 44 de l’avenue Jean-Jaurès. Vendredi dans la journée, la trentaine d’autres habitants du bâtiment légèrement touchés ont tous pu sortir de l’hôpital. Certains ont regagné leur domicile, d’autres ont été relogés chez leur famille ou à l’hôtel.
Pour connaitre l’origine du sinistre, qui s’est déclaré dans un appartement du rez-de-chaussée, l’enquête a été confiée à la police d’Oullins. Les enquêteurs penchent pour la thèse accidentelle.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.