Près de Lyon : après un carjacking à la hachette, le toxico tente un braquage de boulangerie au cutter

Près de Lyon : après un carjacking à la hachette, le toxico tente un braquage de boulangerie au cutter

Ce dimanche après-midi, une boulangerie de la route de Genas à Bron a reçu la visite d'un individu armé d'un cutter.

Ce trentenaire a d'abord menacé l'employée enceinte pour obtenir le contenu de la caisse, avant de lui donner un coup de poing, alors qu'il portait toujours son cutter ouvert. La victime s'effondrait au sol, provoquant l'arrivée du gérant de l'établissement qui parvenait à ceinturer le malfaiteur.

Placé en garde à vue, l'individu était porteur de la clé d'une voiture stationnée à proximité de la boulangerie. Le véhicule avait été volé deux jours plus tôt sur la commune de Vénissieux lors d'un carjacking réalisé sous la menace d'une hachette. Selon la DDSP du Rhône, les enquêteurs faisaient alors le rapprochement avec le braquage d'une pharmacie de Villeurbanne commis le même jour, avec la même arme.

Le suspect, déjà bien connu des services de police, reconnaissait l'intégralité des faits. Toxicomane, il expliquait avoir besoin d'argent pour se fournir en héroïne.

Il sera jugé ce mardi après-midi lors d'une comparution immédiate.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alicia le 10/06/2021 à 18:21

Sa mère doit être fière de lui ...

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 09/06/2021 à 10:48

Le malfaiteur a été ceinturé en attendant la police ? C'est de la séquestration, je doute pas que les juges vont poursuivre le boulanger.

Signaler Répondre

avatar
Vie ma vie le 08/06/2021 à 23:04
Trucmachin a écrit le 08/06/2021 à 19h13

Si on avait accès à de l'héroïne en pharmacie comme ils le font en Suisse, ce genre d'événements n'auraient pas lieu.

Voir mieux, en tête de gondoles dans les hypers ou au niveau des caisses entre les Kisscool et les programmes tv :)

Signaler Répondre

avatar
69100 le 08/06/2021 à 20:13
Trucmachin a écrit le 08/06/2021 à 19h13

Si on avait accès à de l'héroïne en pharmacie comme ils le font en Suisse, ce genre d'événements n'auraient pas lieu.

Z'êtes sûrs ?
Question santé je ne sais pas.

Signaler Répondre

avatar
Trucmachin le 08/06/2021 à 19:13

Si on avait accès à de l'héroïne en pharmacie comme ils le font en Suisse, ce genre d'événements n'auraient pas lieu.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 08/06/2021 à 18:11
RG79 a écrit le 08/06/2021 à 17h30

frapper une femme enceinte...la grande classe...faut rouvrir Cayenne !

Comme c’est un drogué c’était une bouffée délirante donc aucune raison que le juge le condamne :-)

Signaler Répondre

avatar
69100 le 08/06/2021 à 17:41

Jugé mardi après-midi en comparution immédiate.
Comme disait Jean Yanne : qu'est-ce qu'on peut perdre comme temps avec la paperasserie !

Signaler Répondre

avatar
Guill le 08/06/2021 à 17:37

Il avait pas de palette sous la main?

Signaler Répondre

avatar
potdeterrepotdefer le 08/06/2021 à 17:30

Commentaire à deux balles
Vous ne parlez pas de l'état de santé de l'employée agressée ?

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 08/06/2021 à 17:30

frapper une femme enceinte...la grande classe...faut rouvrir Cayenne !

Signaler Répondre

avatar
Reste à savoir.... le 08/06/2021 à 16:42

Reste à savoir si les juges le considéreront comme un criminel, ou bien comme une victime de la drogue à traiter avec la plus grande mansuétude....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.