L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry promet "zéro émission nette" dès 2026

L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry promet "zéro émission nette" dès 2026
Photo d'illustration- LyonMag

L'écologie et les avions ne sont pas toujours compatibles.

Pourtant, Vinci Aiports a annoncé ce jeudi que l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry allait devenir le premier "aéroport d’aviation commerciale français zéro émission nette" dès 2026.

Pour ça, les équipes se reposent sur un programme de reboisement qui absorbera les émissions résiduelles. Le premier projet de ce programme, mené en lien avec l’ONF et le Département du Rhône, se situe à une trentaine de kilomètres de l’aéroport, dans la forêt de la Cantinière. "Il consiste à restaurer, reboiser, entretenir et gérer une parcelle de 3,6 hectares avec des essences localement résilientes, sélectionnées pour leur forte capacité d’adaptation au stress hydrique et d’absorption du CO2. Ce premier projet de puits forestier séquestrera plus de 500 tonnes de CO2 sur la période de croissance des plants à travers la photosynthèse", expliquent Vinci Airports et le Département.

Une convention de cinq ans a été signée. D'autres opérations devraient avoir lieu dans les prochaines années. "Je me réjouis de ce premier partenariat du Département du Rhône avec les Aéroports de Lyon. Il a pour objectif le reboisement de parcelles des forêts départementales. Ce projet répondra aux exigences réglementaires du "Label Bas Carbone" et participera à l’avenir des massifs forestiers départementaux. Il s’inscrit dans la continuité d’actions en faveur de la préservation de notre territoire", a déclaré le président du Département du Rhône Christophe Guilloteau.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et pourquoi pas? le 12/06/2021 à 21:27

EELV n'a pas le monopole du greenwashing

Signaler Répondre

avatar
Joe Léléphaon le 11/06/2021 à 17:00

Donc Grosse opération de communication en cours chez les chérubins de Vinci Airports, ceux-là mêmes qui gèrent dignements les aéroports lyonnais de Saint-Exupéry et de Bron: on annonce planter une forêt dans le Beaujolais! Objectif pronfond.. mais c'est bien sûr! Que l'arbre cache la forêt! Oui, c'est évident! Que la forêt cache les articles de médiacités et tout le reste! C'est ok donc, c'est tout à fait crédible, loin loin d'être risible avec une sécu., pôle emploi, le sénat, la dirrecte et j'en passe, qui iront tous faire **** aux pieds de vos arbres afin qu'ils poussent plus vite.. Tous solidaires pour défendre la planète! ;)

Signaler Répondre

avatar
Positivité le 11/06/2021 à 11:49
Barnum Circus a écrit le 11/06/2021 à 10h30

Curieux de commencer votre propos par une attaque personnelle infondée et gratuite
A quoi cela vous sert il ?
Pour revenir au sujet, ce qui est un peu plus intéressant, limiter les déplacements ce n'est pas les interdire
Les outils de visio conférence peuvent par exemple permettre de diviser les voyages d'affaires par 5, ce que j'observe actuellement dans mon entreprise
Relever le prix du transport aérien peut permettre de mettre fin au tourisme de masse dont plus personne ne veut.
Bref le transport oui, mais de façon raisonnable et raisonnée
Quant à planter des arbres pour justifier une augmentation sans fin du trafic, c'est juste de l'inconscience

Ce n'était pas de l'attaque personnelle, mais plutôt de l'humour.
Sur le fond: "mettre fin au tourisme de masse dont plus personne ne veut", c'est vous qui le dites...
Vous restez sur une position de contrainte, de réduction, ce qui de mon point de vue est négatif.
Par exemple: la récente loi qui interdit les vols lorsqu'il existe une alternative en train de moins de 2h30: on est typiquement dans la réduction des libertés. Ce qui revient à obliger (pour ceux qui ne peuvent/veulent pas conduire), à prendre le train et donc de dépendre d’une seule compagnie (la SNCF) avec les incertitudes et contraintes (horaires, prix, pannes, grèves)... Laissons les gens qui le souhaitent prendre l'avion...certes peut-être avec des taxes supplémentaires ou des adaptations (avions moins polluants...), mais laissons le choix.

Signaler Répondre

avatar
Sic Transit Gloria Mundi le 11/06/2021 à 11:39
Asté rique a écrit le 11/06/2021 à 11h06

Depuis quand internet ne pollue pas??.
Ordinateur, tablette, smartphone, etc... sont plein de polluant, matière quasiment inrecyclable.
Les datas centers qui permettent le stockage et les transferts de nos données produisent du carbone, & là les écolo geek sont silencieux (bizarre).
Pour vos vacances, vous prenez votre vélo (sans assistance électrique, car ça pollue) et arrivé en bordure de mer vous avez un pédalo pour traverser la mer. Je vous félicite, mais nous conscient que ce n 'est pas vrai ... .
Donc trouvons des solutions pour réduire la pollution et arrêtons de ce mentir (personne ne vie comme les Piripkuras seul peuple écolo)
Le totalitarisme ecolo-bobo , commence à me brouter le pistil .

C'est sûr que toute activité génère du carbone ou autres gaz à effet de serre. Qui dit le contraire ?
Le fait d'exister, c'est déjà polluer
Mais quand même on peut pas mettre au même niveau un mail, un vélo, une voiture, un avion, etc
C'est sûr aussi qu'on doit progresser pour moins polluer
Mais là aussi, franchement, on est pas prêt de faire voler un gros porteur sur 10.000 km sans kérosène
En attendant mieux, ça serait bien de limiter non ?

Signaler Répondre

avatar
Asté rique le 11/06/2021 à 11:06
Youth for climat Lyon a écrit le 10/06/2021 à 20h56

+1! Au moins nous pendant qu'on est sur internet on ne pollue pas.

Depuis quand internet ne pollue pas??.
Ordinateur, tablette, smartphone, etc... sont plein de polluant, matière quasiment inrecyclable.
Les datas centers qui permettent le stockage et les transferts de nos données produisent du carbone, & là les écolo geek sont silencieux (bizarre).
Pour vos vacances, vous prenez votre vélo (sans assistance électrique, car ça pollue) et arrivé en bordure de mer vous avez un pédalo pour traverser la mer. Je vous félicite, mais nous conscient que ce n 'est pas vrai ... .
Donc trouvons des solutions pour réduire la pollution et arrêtons de ce mentir (personne ne vie comme les Piripkuras seul peuple écolo)
Le totalitarisme ecolo-bobo , commence à me brouter le pistil .

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 11/06/2021 à 10:30
Positivité a écrit le 10/06/2021 à 20h58

"il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle". Je suppose que vous votez EELV... L'écologie n'est pas de faire moins, d'interdire, ou de s'arrêter de vivre. On aura toujours besoin de se déplacer et peut-être encore plus. Donc c'est par innovation que l'on pourra le faire, en réduisant les impacts sur l'environnement. Il y a déjà des expérimentation: l'avion solaire, à hydrogène, les carburants issus de la biomasse. Chercher, développer de nouvels façon de se déplacer est beaucoup plus motivant que de ne rien faire. La vraie écologie c'est de faire mieux. Et c'est pas nouveau: cela fait des décennies que les moyens de transports: avions, voiture,s camions consomment et polluent de moins en moins. Aujourd'hui l faut passer à un niveau supérieur pour réduire encore plus vite les inconvénients. Les emplois d'avenir sont là, pas en faisant du compost ou en recyclant son vélo (certes utile, mais largement insuffisant).

Curieux de commencer votre propos par une attaque personnelle infondée et gratuite
A quoi cela vous sert il ?
Pour revenir au sujet, ce qui est un peu plus intéressant, limiter les déplacements ce n'est pas les interdire
Les outils de visio conférence peuvent par exemple permettre de diviser les voyages d'affaires par 5, ce que j'observe actuellement dans mon entreprise
Relever le prix du transport aérien peut permettre de mettre fin au tourisme de masse dont plus personne ne veut.
Bref le transport oui, mais de façon raisonnable et raisonnée
Quant à planter des arbres pour justifier une augmentation sans fin du trafic, c'est juste de l'inconscience

Signaler Répondre

avatar
pastèques le 11/06/2021 à 08:30
plouplouplou a écrit le 11/06/2021 à 03h35

apres l'arbre qui cache la foret on a maintenant la foret qui cache quoi au fait?

Et la maire de Poitiers va venir en avion inauguré le puit de carbone !

Signaler Répondre

avatar
-- FORZA EELV -- le 11/06/2021 à 07:45

Vivement qu'on en finisse avec ces aéroports écocides !
Transformons cet aéroport pollueur en ferme pédagogique !

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 11/06/2021 à 07:18

3,6 hectares. 360m sur 100m ? c’est mieux que rien mais bon.

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 11/06/2021 à 07:09

Waouh,doucet doit s'exciter derrière son bureau !

Signaler Répondre

avatar
plouplouplou le 11/06/2021 à 03:35

apres l'arbre qui cache la foret on a maintenant la foret qui cache quoi au fait?

Signaler Répondre

avatar
L'écologie pour les candides le 10/06/2021 à 23:42

A mon avis ils ont la même agence de com que la ville de Lyon et la Métropole.
Il manque plus que les bac à compost en bout de pistes et une fresque du climat dans le hall du T1.

Signaler Répondre

avatar
Assumer le 10/06/2021 à 23:26
Barnum Circus a écrit le 10/06/2021 à 19h29

Continuez de prendre l'avion et ne vous inquiétez surtout pas, on compense en plantant des sapins et on va absorber 500 tonnes de CO² youpi
Quelle hypocrisie sans nom. Quelle honte pour une société comme Vinci de nous prendre pour des c*ns à ce point là
500 tonnes de CO² c'est rien, même pas un Paris NewYork / Un seul vol !
Si on veut épargner cette planète, il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle
Vu les commentaires et les réactions, le foutage de gueule a ses limites

Parce qu'en écrivant ton message sur internet là, et en lisant le mien, tu ne pollue pas?...

Signaler Répondre

avatar
Et concrètement..... le 10/06/2021 à 22:54
Danger a écrit le 10/06/2021 à 21h11

A votre place j'arrêterais de vivre, parce qu'il parait que l'on peut en mourir.

Et au delà de ce grand trait d'esprit, quel est ton point de vue sur cette pollution que n'importe quel salarié remarque à proximité ?

Signaler Répondre

avatar
Danger le 10/06/2021 à 21:11
Certes.... a écrit le 10/06/2021 à 18h18

Certes, mais là, on parle de l'infrastructure aéroportuaire, pas des avions....

C'est sûr que si on cherche une solution pour ce nuage d'hydrocarbure dans lequel baigne le secteur, c'est pas gagné....

On jouera les étonnés quand avec le recul on découvrira une flopée de maladies professionnelles dans cette zone....

A votre place j'arrêterais de vivre, parce qu'il parait que l'on peut en mourir.

Signaler Répondre

avatar
Positivité le 10/06/2021 à 20:58
Barnum Circus a écrit le 10/06/2021 à 19h29

Continuez de prendre l'avion et ne vous inquiétez surtout pas, on compense en plantant des sapins et on va absorber 500 tonnes de CO² youpi
Quelle hypocrisie sans nom. Quelle honte pour une société comme Vinci de nous prendre pour des c*ns à ce point là
500 tonnes de CO² c'est rien, même pas un Paris NewYork / Un seul vol !
Si on veut épargner cette planète, il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle
Vu les commentaires et les réactions, le foutage de gueule a ses limites

"il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle". Je suppose que vous votez EELV... L'écologie n'est pas de faire moins, d'interdire, ou de s'arrêter de vivre. On aura toujours besoin de se déplacer et peut-être encore plus. Donc c'est par innovation que l'on pourra le faire, en réduisant les impacts sur l'environnement. Il y a déjà des expérimentation: l'avion solaire, à hydrogène, les carburants issus de la biomasse. Chercher, développer de nouvels façon de se déplacer est beaucoup plus motivant que de ne rien faire. La vraie écologie c'est de faire mieux. Et c'est pas nouveau: cela fait des décennies que les moyens de transports: avions, voiture,s camions consomment et polluent de moins en moins. Aujourd'hui l faut passer à un niveau supérieur pour réduire encore plus vite les inconvénients. Les emplois d'avenir sont là, pas en faisant du compost ou en recyclant son vélo (certes utile, mais largement insuffisant).

Signaler Répondre

avatar
Youth for climat Lyon le 10/06/2021 à 20:56
Barnum Circus a écrit le 10/06/2021 à 19h29

Continuez de prendre l'avion et ne vous inquiétez surtout pas, on compense en plantant des sapins et on va absorber 500 tonnes de CO² youpi
Quelle hypocrisie sans nom. Quelle honte pour une société comme Vinci de nous prendre pour des c*ns à ce point là
500 tonnes de CO² c'est rien, même pas un Paris NewYork / Un seul vol !
Si on veut épargner cette planète, il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle
Vu les commentaires et les réactions, le foutage de gueule a ses limites

+1! Au moins nous pendant qu'on est sur internet on ne pollue pas.

Signaler Répondre

avatar
Coachés par EELV? le 10/06/2021 à 20:44

Ca me fait penser aux fameuses forêts urbaines d'eelv! (tellement fameuses qu'on en a pas encore vu la couleur)

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 10/06/2021 à 19:29

Continuez de prendre l'avion et ne vous inquiétez surtout pas, on compense en plantant des sapins et on va absorber 500 tonnes de CO² youpi
Quelle hypocrisie sans nom. Quelle honte pour une société comme Vinci de nous prendre pour des c*ns à ce point là
500 tonnes de CO² c'est rien, même pas un Paris NewYork / Un seul vol !
Si on veut épargner cette planète, il faut supprimer des vols, abaisser le trafic, limiter nos déplacements : pas de miracle
Vu les commentaires et les réactions, le foutage de gueule a ses limites

Signaler Répondre

avatar
Oups le 10/06/2021 à 18:54

Cette opération de communication porte un nom : c'est le GREEN-WASHING

Une tartuferie sans nom.
Quand je plante des carottes dans mon jardin, je ne me vante pas d'avoir une maison neutre en émission de carbone.
Surtout si je roule en diesel pour aller acheter mon pain ou rejoindre la ville avec ma sulfateuse à CO2!

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 10/06/2021 à 18:37

"Il consiste à restaurer, reboiser, entretenir et gérer une parcelle de 3,6 hectares"

C'est vraiment se moquer du monde : faire croire que 36000 m2 de bois, soit rien du tout, contre-balancent la pollution d'un aéroport. Honte sur eux !

Signaler Répondre

avatar
Oui Mais le 10/06/2021 à 18:28

Ou la la je suis admiratif. Vas y que je greenwash par ici et par là . Une fois que la France sera semblable à la forêt amazonienne on mange quoi sans terre agricole !

Signaler Répondre

avatar
Certes.... le 10/06/2021 à 18:18
Ex Précisions a écrit le 10/06/2021 à 17h15

Et pour alimenter l'aéroport en électricité, des milliers d'écolos vont pédaler jour et nuit...
C'est pas en plantant des arbres que l'on va compenser l'augmentation du traffic aérien et donc du kérozène brûlé.

Certes, mais là, on parle de l'infrastructure aéroportuaire, pas des avions....

C'est sûr que si on cherche une solution pour ce nuage d'hydrocarbure dans lequel baigne le secteur, c'est pas gagné....

On jouera les étonnés quand avec le recul on découvrira une flopée de maladies professionnelles dans cette zone....

Signaler Répondre

avatar
et en plus et sans supplément le 10/06/2021 à 17:28

On implantera une chocolaterie avec des marmottes qui plieront les tablettes dans le papier .
On essaye toujours d avoir la plus grosse , mais a defaut que ce soit physique alors c' idéologique....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 10/06/2021 à 17:15

Et pour alimenter l'aéroport en électricité, des milliers d'écolos vont pédaler jour et nuit...
C'est pas en plantant des arbres que l'on va compenser l'augmentation du traffic aérien et donc du kérozène brûlé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.