Un lancement sans ministre

Le coup d’envoi de la Xe Biennale de Lyon sera donné mardi à la Sucrière, l’un des quatre lieux d’exposition, sans le ministre de la culture. Frédéric Mitterrand est retenu à Paris pour assister au vote devant l’Assemblée nationale de la controversée loi Hadopi 2 qui prévoit de sanctionner le téléchargement illégal sur Internet.
Le ministre est cependant attendu à Lyon dimanche pour participer à l'un des débats du Forum Libération. Il devrait en profiter pour visiter des installations de la Biennale d’art contemporain.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
GAY LURON le 15/09/2009 à 18:19

il a préféré aller prendre des coups a la fête de l'huma ah ses mitterrand ils n aiment pas les cocos

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.