Lyon : une centaine de postes à pourvoir aux HCL

Lyon : une centaine de postes à pourvoir aux HCL
LyonMag

Les Hospices Civiles de Lyon (HCL) lancent une grande campagne de recrutement dès ce vendredi.

Infirmier, aide-soignant, secrétaire, technicien de laboratoire,... : les hôpitaux publics de l'agglomération lyonnaise auront besoin de main-d'oeuvre pour accompagner la prise en charge des patients "dont les soins ont été reportés" à cause de la crise sanitaire.

Pour attirer un maximum de professionnels, les HCL ont mis en place des mesures "exceptionnelles". Les personnes qui souhaitent intégrer les rangs de la fonction publique hospitalière pour la première fois se verront accorder un statut de fonctionnaire. Pour ceux qui voudraient un CDD, ils verront leur "expérience professionnelle reprise dans leur rémunération".

Enfin, une prime de 5000 euros sera versée aux nouveaux infirmiers anesthésistes et infirmiers de bloc. Ces derniers devront cependant s'engager pour un service de 3 ans.

Les nombreuses offres d'emploi sont à retrouver sur le site des HCL.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Barnum Circus le 21/06/2021 à 13:48

Supprimons tous les dispositifs d'assistanat et de perfusion et on va trouver tout de suite nettement plus de monde
Actuellement en France, on gagne plus en ne faisant rien qu'en trimant à l'hôpital ou ailleurs
Autrement dit, pour être gagnant en travaillant dans ce pays, il faut au moins 2000 € net par mois, et encore c'est limite

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 21/06/2021 à 11:39

Être infirmière en 2021.....en dehors de la vocation et d'une certaine admiration perçue pour ce métier, autant rentrer dans une usine avant 1936...et encore "ils" avait le dimanche, après le turbin,les ouvriers parisiens....

Signaler Répondre

avatar
Très vrai le 20/06/2021 à 14:08
Bubu a écrit le 19/06/2021 à 07h45

Ecoutez un média nationalo parisien et vous apprendrez que c'est surtout l'Assistance publique des hôpitaux de Paris qui va recruter.Ce qui se passe à Lyon,à Paris on s'en moque totalement. Mais continuez à regarder, à écouter, à lire ce que Paris vous impose,et vous ferez le jeu du centralisme et du parisianisme.

Entièrement d'accord, on est entièrement sous le joug de l'information et de la pensée dominante parisienne.
D'ailleurs, on ne dit pas un média "national parisien", c'est un pléonasme....

Signaler Répondre

avatar
Flahaut le 19/06/2021 à 12:38

Je suis en privé, j ai travailler aux HCL et en suis fier. Le langage communisant : le privé c est le fric est hors sol digne des années de plomb. Le privé ne coûté rien au contribuable. Le public a des efforts de réflexion à faire pour maintenir l excellence à des coûts acceptables.
Je pense à des coûts administratifs bien plus élevés que le privé.

Signaler Répondre

avatar
Hein? le 19/06/2021 à 09:50
LeRustre a écrit le 18/06/2021 à 23h15

Un commentaire inutile, on comprends bien que vous ignorez le fonctionnement du système de santé, généralement dans ce cas il est préférable de se taire.

Va juste en Suisse pour voir un système de santé bien privatisé, moins cher et de meilleur qualité pour les contribuables

Signaler Répondre

avatar
Pri le 19/06/2021 à 09:23
Un avis a écrit le 18/06/2021 à 18h21

Privatisez tout ca pour avoir une meilleure gestion. Sérieusement dans le privée 1€ c'est 1€. Dans le publique c'est un peu différent dirions-nous .... mais c'est quand même l'argent de nos impôts même si ces gens l'ont oublié. Hein ???

La santé dans le privé est effectivement plus rentable...pour les actionnaires! La souffrance des soignants y est la meme, les salaires pas meilleurscet les devoirs encore pires (travailler 14h par manque de personnel, vous refuser le droit de retrait, et des glissements de taches a mort car le personnel coute encore trop cher donc faut faire plus avec moins.
Je bosse dans le privé en tant que soignant de nuit avec la responsabilité de 45 patients en psy... on.a a mort de postes vacants, 20% du personnel en maladie...le privé c est pire. 120e la tv pour 1 mois, 5e par jour pour le wifi instable, 2e le café...on saigne les malades et on radine sur les soins... pauvre santé elle agonise

Signaler Répondre

avatar
Marg. le 19/06/2021 à 08:05
Maximus décimus a écrit le 19/06/2021 à 07h23

Salaire 1290 euros......43 ans après tu pourras toucher peut-être 1900 euros si tu as toujours garder ta santé mental et physique avec des dénigrements insidieux toutes la journée, et avec un ramassis de manipulateurs et de manipulatrices perverse narcissique, c'est no futur les hospices civils de lyon, salaire gelé depuis 2008, et ne compte pas passer une formation avec eux, faudra que tu te débrouille seul, sans compter le nombres de racistes...

Oui et en plus obligation de se faire vacciner !!!! Autrement tu perds ton emploi.

Signaler Répondre

avatar
Bubu le 19/06/2021 à 07:45

Ecoutez un média nationalo parisien et vous apprendrez que c'est surtout l'Assistance publique des hôpitaux de Paris qui va recruter.Ce qui se passe à Lyon,à Paris on s'en moque totalement. Mais continuez à regarder, à écouter, à lire ce que Paris vous impose,et vous ferez le jeu du centralisme et du parisianisme.

Signaler Répondre

avatar
Maximus décimus le 19/06/2021 à 07:23
LeRustre a écrit le 18/06/2021 à 23h15

Un commentaire inutile, on comprends bien que vous ignorez le fonctionnement du système de santé, généralement dans ce cas il est préférable de se taire.

Salaire 1290 euros......43 ans après tu pourras toucher peut-être 1900 euros si tu as toujours garder ta santé mental et physique avec des dénigrements insidieux toutes la journée, et avec un ramassis de manipulateurs et de manipulatrices perverse narcissique, c'est no futur les hospices civils de lyon, salaire gelé depuis 2008, et ne compte pas passer une formation avec eux, faudra que tu te débrouille seul, sans compter le nombres de racistes...

Signaler Répondre

avatar
LeRustre le 18/06/2021 à 23:15
Un avis a écrit le 18/06/2021 à 18h21

Privatisez tout ca pour avoir une meilleure gestion. Sérieusement dans le privée 1€ c'est 1€. Dans le publique c'est un peu différent dirions-nous .... mais c'est quand même l'argent de nos impôts même si ces gens l'ont oublié. Hein ???

Un commentaire inutile, on comprends bien que vous ignorez le fonctionnement du système de santé, généralement dans ce cas il est préférable de se taire.

Signaler Répondre

avatar
Mour le 18/06/2021 à 22:52
Un avis a écrit le 18/06/2021 à 18h21

Privatisez tout ca pour avoir une meilleure gestion. Sérieusement dans le privée 1€ c'est 1€. Dans le publique c'est un peu différent dirions-nous .... mais c'est quand même l'argent de nos impôts même si ces gens l'ont oublié. Hein ???

Ouais privatisez tout ça ...
On se fera une put... De grève !

Sans recquisition d'office ...

pour être mieux conciderer ... Pour respecter le droit du travail ... Pour être payé à notre juste valeur !

On verra combien de temps dure les négociations avec les hôpitaux sans personnel !!!

Ca va faire mal

Venez donc bosser dans un service sous tension ...
Covid ou pas !
Ca vous ouvrira les yeux

Ciao
On se revoit pour la quatrième vague !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 18/06/2021 à 20:46
Un avis a écrit le 18/06/2021 à 18h21

Privatisez tout ca pour avoir une meilleure gestion. Sérieusement dans le privée 1€ c'est 1€. Dans le publique c'est un peu différent dirions-nous .... mais c'est quand même l'argent de nos impôts même si ces gens l'ont oublié. Hein ???

Heureusement qu'il y a des hôpitaux publics ...les cliniques privées enrichissent leurs actionnaires sur la maladie et la souffrance des malades en se servant de la sécurité sociale.

Signaler Répondre

avatar
Un avis le 18/06/2021 à 18:21

Privatisez tout ca pour avoir une meilleure gestion. Sérieusement dans le privée 1€ c'est 1€. Dans le publique c'est un peu différent dirions-nous .... mais c'est quand même l'argent de nos impôts même si ces gens l'ont oublié. Hein ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.