Laurent Wauquiez logiquement élu à la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez logiquement élu à la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez - LyonMag

Les nouveaux conseillers régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes se réunissaient ce vendredi à Lyon pour élire leur nouveau président, sous la direction de la doyenne du conseil Michèle Morel.

Et sans grande surprise, c’est le candidat LR et président sortant Laurent Wauquiez qui a été choisi par l’hémicycle avec 134 des voix. Il obtient donc largement la majorité absolue et dépasse les 103 voix minimums. 

Il était opposé à Fabienne Grébert (EELV) et Andréa Kotarac (RN), qui ont respectivement reçu 29 et 17 voix. 

Plus étonnant cependant, les candidatures de Najat Vallaud-Belkacem (PS) et de Cécile Cukierman (PC). Les deux femmes s’étaient pourtant rangées derrière Fabienne Grébert après leur défaite lors du premier tour. Des choix qui ont visiblement étonné l’audience, si l’on en croit les murmures entendus à ce moment-là.

Elles ont respectivement reçu l’allégeance de 18 et 6 conseillers régionaux et devraient donc chacune mener leur propre groupe d’opposition pendant les six années à venir.

Autre étrangeté, la désertion de deux conseillers régionaux initialement en faveur de Laurent Wauquiez vers les camps de Najat Vallaud Belkacem et Fabienne Grébert. Car en effet, le président sortant aurait logiquement dû avoir 136 voix favorables.

"Un cap clair et une Région au travail"

Pour le premier discours de son deuxième mandat, Laurent Wauquiez a souhaité mettre l’accent sur le "cap à tenir". "Un cap clair et une Région au travail tout de suite", a-t-il déclaré. "Quand nous sommes dans cet hémicycle, nous ne devons jamais oublier les habitants", a-t-il poursuivi. 

Il a également voulu réaffirmer ses engagements quant à la sécurité, notamment en rendant hommage à Marin, cet adolescent lâchement agressé pour avoir défendu un couple importuné.

Production locale, médecine de proximité, qualité de l’air ou encore lutte contre le communautarisme… Laurent Wauquiez a profité de ce discours pour rappeler toutes ses promesses de campagne.

"Oui, notre Région peut ouvrir la voie d’une nouvelle espérance. Elle peut être le modèle de ce qui réussit en France et en Europe", a-t-il conclu.

L.M. et A.D.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Foxy69 le 03/07/2021 à 07:49
Ex Précisions a écrit le 02/07/2021 à 13h45

C'est qui ce monsieur mal rasé avec une grosse montre ?

Laurent Wauquiez

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 02/07/2021 à 20:50

Le huron de l'assemblée est aujourd'hui le ravi de la crèche. ...!

Signaler Répondre

avatar
Oui oui ! le 02/07/2021 à 19:29
Ex Précisions a écrit le 02/07/2021 à 13h45

C'est qui ce monsieur mal rasé avec une grosse montre ?

T'as pas les moyens de t'acheter une montre ? Et imberbe avec ? Houla mon pauvre vieux,va falloir voir l'écolo grebert ,elle va t'aider à te sortir de la panade

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 02/07/2021 à 19:27

Pas contente la Fabienne !Et elle se prend pour une bourge

Signaler Répondre

avatar
Dites nous Fabienne et Najat ... le 02/07/2021 à 14:21

C'est beau non ? cela ne vous arrivera jamais , meme sur playstation .
En meme temps cela ne vous intéresse pas vraiment toutes les deux : c'etait juste pour avoir une place au chaud pour l 'hiver n'est ce pas ?

Signaler Répondre

avatar
Zarorka le 02/07/2021 à 13:56

mais qui sont les 2 traitres qui n'ont pas voté pour Wauqiez ? lol
Peut etre ils se sont trompés de bouton ...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 02/07/2021 à 13:45

C'est qui ce monsieur mal rasé avec une grosse montre ?

Signaler Répondre

avatar
écolodeg le 02/07/2021 à 13:11

Bravo lolo, maintenant on fait la même aux écologistes dans 5ans sur Lyon!

Signaler Répondre

avatar
Future big brother le 02/07/2021 à 13:10

Fabienne Grebert depuis 6 mois : « Je suis votre future présidente de région ». Je suppose que maintenant, elle va dire « bonjour, je suis votre future présidente de la République »...

Extralucide et extrêmement respectueuse des principes de la démocratie. Exceptionnellement humble et spontanément à l’écoute, au service, des électeurs plutôt que de ses ambitions.

Par dessus tout, un sens aigüe du ridicule.

Signaler Répondre

avatar
bix le 02/07/2021 à 12:57

Oh la tronche des gauchistes !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.