Lyon : les VTC Marcel veulent "accompagner les Lyonnais dans leurs trajets du quotidien"

Lyon : les VTC Marcel veulent "accompagner les Lyonnais dans leurs trajets du quotidien"
DR

Une nouvelle marque de VTC est arrivée il y a un mois à Lyon.

Après Uber, Heetch, Kapten, place à Marcel. Cette marque 100% française de VTC s'est implantée sur Lyon à la fin du mois de mai. Fondé en 2014 en Ile-de-France, Marcel veut être dans l'accompagnement de ses chauffeurs, comme l'explique Audrey Goudin, directrice générale de la marque : "Marcel propose une rémunération avantageuse pour nos chauffeurs partenaires. On a également un suivi personnalisé, les conducteurs sont sélectionnés, car ils ne sont pas seulement un numéro".

Ces VTC 100% tricolores s'impliquent également énormément sur les émissions liées aux trajets : "On s'engage depuis toujours dans la neutralité carbone en compensant 100% de nos émissions de CO2 liées au trajets Marcel. On est également en partenariat avec l'association Good Planet de Yann Artus Bertrand. On a aujourd'hui un chauffeur sur trois qui roule dans un véhicule propre et on encourage nos chauffeurs à la transition écologique de leur véhicule. On a été les premiers à le faire. Ça fait partie de notre ADN. C'est dans la logique des choses", ajoute-t-elle.

L'objectif de Marcel est "d'accompagner les Lyonnais dans leurs trajets du quotidien". Aujourd'hui, une centaine de chauffeurs partenaires se sont engagés avec la marque. "Un premier bilan qui est bon", conclut Audrey Goudin.

B.B.

Tags :

Marcel

Lyon

VTC

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Attrape nigaud le 06/07/2021 à 18:30

J’ai testé plusieurs plateformes de VTC : d’une course à l’autre, c’est complètement aléatoire. Et quand je parle d’aléas, je parle gros aléas (comme devoir racheter un billet de train alors que le chauffeur était réservé et confirmé des heures à l’avance...).
Je n’utilise plus que des taxis et j’ai l’esprit tranquille pour des prix pas toujours si différents. Aucun VTC n’a fait la preuve de la même constance en terme de qualité et de fiabilité.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 001 le 04/07/2021 à 21:11

The green washing hypocrite, j’attends avec impatience les éoliennes a lyon pour recharger les batteries made in China :-)

Signaler Répondre

avatar
Bravo au VTC . le 04/07/2021 à 19:41

Des chauffeurs sérieux et courtois pour la majorité d’entres eux .merci à eux et bon courage .

Signaler Répondre

avatar
touspourun le 04/07/2021 à 18:09

Nous c est Uber pas cher et simple !

Signaler Répondre

avatar
Pat69 le 04/07/2021 à 14:53

Veulent "accompagner les lyonnais"
Pfff!!!
Les lyonnais ne sont pas des enfants...

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 04/07/2021 à 12:25

du marketing pour augmenter les prix. car le prix des VTC est libre, contrairement à celui des taxi qui est fixe (décidé par décret). Un taxi électrique ne coûte pas plus cher qu’un taxi « thermique ».

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 04/07/2021 à 12:10

Pour avoir une vue d'ensemble, car là on est dans du quasi publi-reportage :
Les tarifs sont-ils compétitifs ?
Les chauffeurs s'y retrouvent-ils financièrement et socialement ?

Signaler Répondre

avatar
Tri le 04/07/2021 à 11:46

Chauffeurs sélectionnés…c’est bon,on a compris !!!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 04/07/2021 à 11:07

Très bien, Français, écolo sur le papier, ça plait aux escrologiste.
Par contre mon pote Marcel n'est pas du tout écolo, à part pour la culture de l'anis ;-)
Mais sont-ils compétitifs sur les tarifs par rapport à leurs concurrents ? Si un Uber est 2x moins cher par exemple, le choix est vite fait...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.