Covid-19 : la foule pour se rendre au centre de vaccination éphémère de la Part-Dieu à Lyon

Covid-19 : la foule pour se rendre au centre de vaccination éphémère de la Part-Dieu à Lyon
LyonMag

Ce jeudi, ce n’est pas l’ouverture d’un nouveau magasin qui attirait la foule au centre commercial de la Part-Dieu.

Comme l'annonçait le speaker du complexe du 3e arrondissement de Lyon, et les affichettes disposées partout sur les murs, une nouvelle opération de vaccination éphémère était menée, après celle de mardi où 200 personnes avaient été vaccinées contre le Covid-19. Un local vide, qui accueille normalement une boutique, était réquisitionné par les sapeurs-pompiers de Lyon pour proposer la première ou la seconde injection du sérum Pfizer. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y avait foule devant l'espace dédié à la lutte contre le coronavirus, le passage était même compliqué pour les consommateurs venus faire leurs courses en pleine période de soldes.

Ce sont notamment eux la cible de cette opération, comme le précise sur place le docteur Jean-Yves Grall, directeur de l'ARS Auvergne-Rhône Alpes : "Les modalités conviennent parfaitement puisqu'il s'agit d'un lieu implanté directement sur un site d'activité et qu'il n'y a pas besoin d'avoir pris un rendez-vous au préalable".

Au-delà de pouvoir venir à l'improviste, certains jeunes patients rencontrés sur place ont évoqué avec le préfet du Rhône Pascal Mailhos leur volonté "d'en finir avec l'obligation de faire un test à chaque sortie". Le représentant de l'Etat apprendra alors à ces primo-vaccinés que la deuxième injection n’est pas forcément à faire au même endroit. "Ça va vous permettre de danser", conclura Pascal Mailhos qui confiait tenter de trouver "tous les moyens pour que les vaccins soient administrés, parfois ailleurs que dans les 34 centres qui restent ouverts dans le département, comme ici à la Part-Dieu. Le test c’est bien, la vaccination c’est mieux. D'autant que la région voit une augmentation du taux d'incidence".

Ainsi, dans les six blocs aménagés pour l'occasion, ainsi qu'un espace d'accueil, la machine est bien rodée. "Nous avons été pris en charge immédiatement", affirmait un grand-père venu accompagner sa petite fille "entre deux courses". Il faut dire que les soldats du feu de l'agglomération lyonnaise avaient pu se faire la main sur les autres centres gérés par leurs soins dont le plus emblématique, le Groupama Stadium à Décines. Le contrôleur général du SDMIS, Serge Delaigue, assurait d'ailleurs "qu'aucune dose est perdue grâce à une logique mise en place une heure avant la fermeture du centre", en l'occurrence 18h ce jeudi.

Reste que malgré cet engouement, et que plus de 52% des habitants de la région ont été vaccinés avec une première dose, "le variant Delta circule fortement" à Lyon d'après le Docteur Jean-Yves Grall qui craint "un développement plus fort encore".

A la veille de la réouverture des boîtes de nuit, d'autres opérations de ce type sont prévues ces prochaines semaines comme le 17 juillet au Groupama Stadium. Ce jour-là, l'OL recevra Villefranche puis Wolfsburg pour les matchs de pré-saison. Les supporters pourront alors se faire vacciner dans les travées du stade de Décines pendant la rencontre.

J.D.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lalanne president le 09/07/2021 à 13:45
Pas si vite a écrit le 09/07/2021 à 13h14

Une championne de planche à voile de 43 ans est décédée il y a une semaine d'une hémorragie cérébrale... Effet secondaire radical sur de jeunes sujets en pleine santé.

Avant la vaccination personne ne mourrait d'hémorragie cérébrale c'est une nouvelle maladie qui vient de sortir. Encore un mauvais coup de big pharma.

Signaler Répondre

avatar
Pas si vite le 09/07/2021 à 13:14

Une championne de planche à voile de 43 ans est décédée il y a une semaine d'une hémorragie cérébrale... Effet secondaire radical sur de jeunes sujets en pleine santé.

Signaler Répondre

avatar
Runn le 08/07/2021 à 18:51
Logique. a écrit le 08/07/2021 à 15h20

Ça semble compliqué la réflexion quand on se renseigne essentiellement sur facebook...

Oui et si on sort un texte avec arguments , opinions de médecin ... on cri au "complotisme"
Des médecins disent qu'il faut vacciner les personnes faibles pour x raisons mais vacciner sa petite fille c'est de la c...rie pure .

Signaler Répondre

avatar
Aboukam56h45 le 08/07/2021 à 18:11
et tu oublies a écrit le 08/07/2021 à 14h47

Et tu oublies les Martiens ! le complot tu sais bien
...chut

Bonjour, bien que vous ridiculisez les propos de ce monsieur, je vous rappelle que concernant le mediator, deux conseillers du ministre de la santé de l'époque avaient un conflit d'intérêt avec le labo incriminé ce qui à fait perdre un temps précieux. Et à propos du sang contaminé, malgré les morts et les gens qui ont eu leur vie brisée à cause d'une maladie attrapée par transfusion, Mr Fabius a pu poursuivre tranquillement sa carrière politique.
II

Signaler Répondre

avatar
Jwigol le 08/07/2021 à 16:59

Trop drôle : prendre le metro et traverser ce centre réputé pour être un véritable bouillon de culture (demandez à ceux qui y bossent) pour se faire vacciner !

Signaler Répondre

avatar
Joubert le 08/07/2021 à 15:45

Perso j'attends le vaccin avec virus désactivé, ARN (Pfizer et Moderna) ou ADN (Johnson et Astra) : très peu pour moi

Signaler Répondre

avatar
Key le 08/07/2021 à 15:34
Tonmou a écrit le 08/07/2021 à 13h45

Beeee beeeee beeee

tiens, un mouton qui tape sur un clavier !

Signaler Répondre

avatar
Bigard Président le 08/07/2021 à 15:20
Tonmou a écrit le 08/07/2021 à 13h45

Beeee beeeee beeee

Pas de question de se faire injecter une puce 5G.
On ne me la fait pas à moi.

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 08/07/2021 à 15:20
Consommateur avisé a écrit le 08/07/2021 à 13h58

Ce gouvernement nous a trop menti et a refusé les débats contradictoires avec les spécialistes et les traitements proposés ont été refusés . Je n'ai pas confiance. Le Médiator et le sang contaminé sont encore trop proches.

Ça semble compliqué la réflexion quand on se renseigne essentiellement sur facebook...

Signaler Répondre

avatar
MDR69 le 08/07/2021 à 15:18

Tu vas acheter un slip et tu te fais vacciner en même temps. Si c'est pas beau

Signaler Répondre

avatar
Antoinette Seux le 08/07/2021 à 14:57
Consommateur avisé a écrit le 08/07/2021 à 13h58

Ce gouvernement nous a trop menti et a refusé les débats contradictoires avec les spécialistes et les traitements proposés ont été refusés . Je n'ai pas confiance. Le Médiator et le sang contaminé sont encore trop proches.

Je pense comme vous, et à trop vouloir me vendre je n'ai pas envie d'acheter.

Signaler Répondre

avatar
et tu oublies le 08/07/2021 à 14:47
Consommateur avisé a écrit le 08/07/2021 à 13h58

Ce gouvernement nous a trop menti et a refusé les débats contradictoires avec les spécialistes et les traitements proposés ont été refusés . Je n'ai pas confiance. Le Médiator et le sang contaminé sont encore trop proches.

Et tu oublies les Martiens ! le complot tu sais bien
...chut

Signaler Répondre

avatar
Consommateur avisé le 08/07/2021 à 13:58

Ce gouvernement nous a trop menti et a refusé les débats contradictoires avec les spécialistes et les traitements proposés ont été refusés . Je n'ai pas confiance. Le Médiator et le sang contaminé sont encore trop proches.

Signaler Répondre

avatar
Tonmou le 08/07/2021 à 13:45

Beeee beeeee beeee

Signaler Répondre

avatar
johann le 08/07/2021 à 13:40

voici ces 2 journee de vaccinations reussi et a renouveler dans les jours suivant !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.