Cambriolage d'un snack à Lyon : un client habituel interpellé

Cambriolage d'un snack à Lyon : un client habituel interpellé
Lyonmag.com

Un jeune de 17 ans a été interpellé lundi à St Priest, au lendemain du cambriolage d'un snack à Lyon.

L'établissement, situé rue Sainte Marie des Terreaux, a été victime d'un vol par effraction lors duquel près de 200 euros de fond de caisse ont été dérobés.

Le visionnage des images de vidéosurveillance a permis l'identification d'un suspect, client habituel du snack.

Défavorablement connu des services de police, ce San-Priot a été placé en garde à vue. Ce dernier est également soupçonné d'avoir tenté de cambrioler un centre médico-dentaire dans le quartier des Terreaux.

L'adolescent a été présenté au juge des enfants ce mardi en vue d'une mise en examen.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bullit le 27/07/2021 à 19:34

Sérieux en examen une petite tape sur l’épaule et puis s’en vont et à 50 cambriolage tu auras 1 avertissement plus de 200 cambriolage tu auras une petite amende et plus de 500 cambriolage la çà vas être chaud pour lui un stage de réinsertion pendant 2 jours debout à 8 heures là ça va être chaud et puis si 1000 cambriolage là c’est une peine de prison avec sursis bien sûr le pauvre à 1000 cambriolage ils ne vont pas le mettre derrière les barreaux en plus il devrait être fatigué à force de voler cambrioler des honnêtes gens faut surtout pas le contrarier ???? Sérieux pauvre France

Signaler Répondre

avatar
Covidus morpionibus le 27/07/2021 à 18:18

Pour une fois il semblerait que ce n'est pas un sdf , donc les parents doivent raquer...

Signaler Répondre

avatar
Pile le 27/07/2021 à 16:43

La vidéo surveillance nuit à la tranquillité des cambrioleurs.

Jeune homme 17 ans très défavorablement connu, cela veut dire qu'il n'est pas bon du tout dans son domaine.
Inutile de continuer à encombrer son Curriculum vitæ remplis d'expériences non concluantes.

Il est encore temps de lui conseiller de changer d'apprentissage.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.