L’OL aimerait renforcer son milieu avec Tiémoué Bakayoko

L’OL aimerait renforcer son milieu avec Tiémoué Bakayoko
Tiémoué Bakayoko - DR

Si vous demandez à un supporter de l’OL quel secteur doit être renforcé cet été, il y a très peu de chances qu'il vous indique le milieu de terrain.

Pourtant, Juninho a coché le nom de Tiémoué Bakayoko pour compenser le départ de Jean Lucas, et celui espéré de Thiago Mendes. L’international français (1 sélection) est considéré comme une option crédible, alors que les noms des anciens lyonnais Maxime Gonalons et Clément Grenier circulaient également ces derniers jours.

L’OL prendrait la température auprès de Chelsea car Tiémoué Bakayoko se trouve dans une situation compliquée. Indésirable à Londres, il n’a plus qu’une année de contrat. Et après trois prêts consécutifs au Milan AC, à Monaco et à Naples, Chelsea veut évidemment le vendre à tout prix. Acheté pour 45 millions d’euros en 2017, Bakayoko vaut aujourd’hui beaucoup moins. A voir donc si cet OL aux finances limitées, surtout pour s’offrir un milieu de terrain qui ne sera pas considéré comme un titulaire immédiat, convaincra les Blues.

Selon Sky Italia, Lyon fait en plus face à la concurrence de Milan et de Naples, qui étudient également la possibilité d’obtenir le retour de Tiémoué Bakayoko dans leur effectif cette saison…

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SciencesPo de Zebi le 13/08/2021 à 21:05
alain ecully a écrit le 12/08/2021 à 07h53

Je n’ai toujours pas compris pourquoi Mr Aulas avait vendu Lucas (á bas prix) alors qu’il avait été un des meilleurs Lyonnais dans la préparation ?

A une lettre près, LUCAS est l’anagramme de AULAS
Simple bizarerie à laquelle il ne faut attacher aucune importance

Signaler Répondre

avatar
alain ecully le 12/08/2021 à 07:53

Je n’ai toujours pas compris pourquoi Mr Aulas avait vendu Lucas (á bas prix) alors qu’il avait été un des meilleurs Lyonnais dans la préparation ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.