Lancement à Lyon d'une campagne de lutte contre les violences LGBTphobes

Lancement à Lyon d'une campagne de lutte contre les violences LGBTphobes
DR

Lyon et le Rhône s'engagent pour lutter contre les violences LGBTphobes.

Un an et demi après la signature d'une convention locale entre la Préfecture du Rhône, la Ville et la Métropole de Lyon, la Ville de Villeurbanne et le Procureur de la République, un plan d'actions a été annoncé ce mercredi après-midi lors d'une conférence de presse.

En concertation avec les services de police et de gendarmerie, ce plan vise à mieux informer sur la conduite à tenir par les victimes d'une agression à caractère LGBTPhobe, mieux informer les professionnels chargés de la prise en charge des victimes, sensibiliser le grand public, les établissements scolaires, les milieux sportifs et professionnels à la lutte contre les LGBTphobies et à redoubler de vigilance dans les lieux connaissant régulièrement des violences LGBTphobes.
Cette convention comporte également des mesures qui ont pour but de lutter efficacement contre les agressions physiques, verbales et le cyberharcèlement : "C’est le cas notamment de l’application FLAG ! qui permet de signaler des faits de LGBTphobies afin d'accentuer les politiques publiques sur les zones les plus "à risque" (un quartier, une rue, une école, un
établissement public, une entreprise, etc ...)
".

Les dépôts de plainte seront également encouragés. Depuis le début de l'année, seule une dizaine de plaintes ont été déposées dans le Rhône pour des faits de violences ou de vol avec violences, d'injures, d'extorsion et de harcèlement scolaire, commis en raison de l'orientation sexuelle des victimes. Et ce alors que le rapport de SOS Homophobie recense 160 personnes agressées physiquement en France.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation va être menée sur tout le territoire de la Métropole, à compter de mercredi prochain, avec notamment des visuels affichés dans les TCL.

Enfin, un mémo pratique à l’usage des victimes d’agressions et de discriminations a été édité. Il répertorie les démarches à suivre pour déposer plainte et bénéficier d’un
accompagnement psychologique. Il comporte le numéro vert du centre LGBTI+ Lyon joignable au 0805 030 450 chaque mercredi de 18h à 21h.

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Objectif Lune le 11/09/2021 à 11:38

La plupart des violences homophobes n'ont pas lieu dans la rue.

Signaler Répondre

avatar
Élisabeth le 11/09/2021 à 11:24

Il est inadmissible d'être censuré dès qu'on parle morale ou protection de l'enfance sous ce type d'article.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 09/09/2021 à 13:40
Vieux gay a écrit le 09/09/2021 à 12h50

Vieux gay de bientôt 60 ans, je me souviens avoir d'abord réclamé le droit à la différence.
Puis celui à l'indifférence.
Je reconnais volontiers les progrès, et un gros effort de la société en général, sans doute parce que la génération qui m'a suivie était moins complexée que la nôtre et qu'il n'y a pas de famille sans homos.
Il y a des familles où ça se passe moins bien, eux aussi évolueront, à leur rythme
Confiance !

Oui, l'indifférence me semble pas mal... j'ai pas besoin d'être gay pour ne pas apprécier qu'on se mêle de ce qu'il se passe dans mon lit, je crois que c'est vrai pour tout le monde. Faut appeler un chat un chat, un acte homophobe c'est d'abord indiscret et impoli.. personne n'a de compte à rendre.
Je les afficherais comme ça les gars que ça amuse : Mais dis moi, pourquoi ça te passionne à ce point ? A quel niveau tu te sens concerné en fait ? Allez, dis le nous... ^^
Vous voyez ce que je veux dire. Y'a pas pire homophobe que celui qui refoule.. ca va être vrai pour tous les machinphobe, enfin souvent.
Merci de relever quand même que la situation s'améliore. Moi je suis de début 80, j'ai connu un monde ou homosexualité rimait avec sida, comportement maniéré et moustache de Freddy Mercury. Je grossis le trait mais c'est presque ça, effectivement on a fait du chemin.

Signaler Répondre

avatar
67 le 09/09/2021 à 13:34
Ma a écrit le 09/09/2021 à 12h43

La sexualité comme la religion, cela devrait rester dans la sphère privée.

Ce n'est pas la sexualité le problème.
Quand je tiens la main à ma femme dans la rue c'est de tendresse qu'on parle.
Sauf que pour tous ces débiles incultes adorateurs du père Noël ces gens sont le diable. Il serait temps de leur apprendre à réfléchir plutôt que croire.

Signaler Répondre

avatar
Vieux gay le 09/09/2021 à 12:50

Vieux gay de bientôt 60 ans, je me souviens avoir d'abord réclamé le droit à la différence.
Puis celui à l'indifférence.
Je reconnais volontiers les progrès, et un gros effort de la société en général, sans doute parce que la génération qui m'a suivie était moins complexée que la nôtre et qu'il n'y a pas de famille sans homos.
Il y a des familles où ça se passe moins bien, eux aussi évolueront, à leur rythme
Confiance !

Signaler Répondre

avatar
Ma le 09/09/2021 à 12:43

La sexualité comme la religion, cela devrait rester dans la sphère privée.

Signaler Répondre

avatar
Pierre martin le 09/09/2021 à 11:00
mamipouzo a écrit le 09/09/2021 à 08h38

On finit par avoir le sentiment que seuls les blancs, français, cisgenres, hétérosexuels et carnivores, ne cherchent aucun prétexte pour manifester.

Personnellement je suis daltonien, je propose que l'on se victimise à notre tour.

Signaler Répondre

avatar
Absolument le 09/09/2021 à 10:57
mamipouzo a écrit le 09/09/2021 à 08h38

On finit par avoir le sentiment que seuls les blancs, français, cisgenres, hétérosexuels et carnivores, ne cherchent aucun prétexte pour manifester.

Bien résumé

Signaler Répondre

avatar
FDO le 09/09/2021 à 10:29

A quand une manif pour dénoncer les violences volontaires faites contre les FDO ? On peut attendre !

Signaler Répondre

avatar
Serenan VDW le 09/09/2021 à 10:08

Ras le bol, à quoi bon ? Même dans leur manif ils ne sont pas foutus de s'unir.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 09/09/2021 à 08:45
kikou a écrit le 09/09/2021 à 07h06

Effectivement, ce n'est pas inscrit sur leur front, et il n'y a aucune raison de s'offusquer dès l'instant où deux garçons ne se tiennent pas la main ni ne s'embrassent devant la société en générale. Reconnaissons que l'homosexualité féminine est mieux acceptée, car des copines peuvent se donner la main, se tenir par la taille, ce qui ne veut pas dire quelles sont gouines. Je suis homosexuel, mais je ne fais pas l'apologie de ma sexualité, je la vis et l'assume entièrement et cela ne nous, mon ami et moi, de nous balader dans les quartiers, telle La Guillotière. Nous connaissons beaucoup de ceux qui vocifèrent envers les homos, et je puis vous dire que de nombreux musulmans, vont dans les établissements de sauna, spa, fréquentés par des homos et qu'ils ne sont pas les derniers à jouir de leurs présences.

Ouais j'ai des amis gays aussi. D'après eux si on publiait la liste de ceux qui s'amusent en cachette, il y aurait des divorces en pagaille. ^^

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 09/09/2021 à 08:38

On finit par avoir le sentiment que seuls les blancs, français, cisgenres, hétérosexuels et carnivores, ne cherchent aucun prétexte pour manifester.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 09/09/2021 à 07:06
Untel69 a écrit le 08/09/2021 à 18h17

Oui je me pose la question aussi..
Et puis quand je suis dehors, j'ai pas l'impression de voir des "LGBT"... enfin je sais pas mais ca se voit pas sur la tronche des gens... c'est pas sensé être affiché et ça ne l'est pas en règle générale.

Effectivement, ce n'est pas inscrit sur leur front, et il n'y a aucune raison de s'offusquer dès l'instant où deux garçons ne se tiennent pas la main ni ne s'embrassent devant la société en générale. Reconnaissons que l'homosexualité féminine est mieux acceptée, car des copines peuvent se donner la main, se tenir par la taille, ce qui ne veut pas dire quelles sont gouines. Je suis homosexuel, mais je ne fais pas l'apologie de ma sexualité, je la vis et l'assume entièrement et cela ne nous, mon ami et moi, de nous balader dans les quartiers, telle La Guillotière. Nous connaissons beaucoup de ceux qui vocifèrent envers les homos, et je puis vous dire que de nombreux musulmans, vont dans les établissements de sauna, spa, fréquentés par des homos et qu'ils ne sont pas les derniers à jouir de leurs présences.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 09/09/2021 à 06:51
Traduction ? a écrit le 09/09/2021 à 05h34

"Le fait relève souvent de la non appréciation des règles de conduite envers les homosexuels, surtout masculin qui aux regards de certains individus est une défiance."

Et en exprimant les choses en français courant, cela veut dire ?

Je parle français ! Deux garçons qui s'aiment, s'embrassant et se donnant la main est encore fortement rejeté par les ségrégationnistes sexuels qui n'admettent pas ce genre d'amour, ce genre de liaison .

Signaler Répondre

avatar
mdr 69 le 09/09/2021 à 06:03

« seules une dizaine de plaintes déposées dans le Rhône.... » versus « 160 personnes agressées en France ».... le rapport est déjà pas mal, non ?

Signaler Répondre

avatar
greenbike le 09/09/2021 à 05:46

Les religions rejettent l'homosexualité , même certains la condamne de mort ...il y a encore du boulot

Signaler Répondre

avatar
Traduction ? le 09/09/2021 à 05:34
kikou a écrit le 08/09/2021 à 21h56

ll n'y a aucune agression plus loisible que d'autres .... Le fait relève souvent de la non appréciation des règles de conduite envers les homosexuels, surtout masculin qui aux regards de certains individus est une défiance. Je suis homosexuel, nous essuyons des insultes, des quolibets de ceux là même nous rencontrons dans les établissements de saunas, de spa etc. Mon ami et moi sommes karatéka et nous nous permettons de répondre sans aucun problème.Seulement tous les homos ne sont pas des adeptes de sport de combat.... donc à juste raison il est bon qu'une association est pignon sur rue pour leur venir en aide, et surtout que les victimes soient protégées par la loi et la société.

"Le fait relève souvent de la non appréciation des règles de conduite envers les homosexuels, surtout masculin qui aux regards de certains individus est une défiance."

Et en exprimant les choses en français courant, cela veut dire ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 09/09/2021 à 01:41
Wiwi a écrit le 08/09/2021 à 20h06

Hâte de voir des affiches et des manifs lgbt a la guill'

Le titre de l'article
"Lyon et le Rhône s'engagent pour lutter contre les violences LGBTphobes.".

Par votre témoignage, vous confirmez qu'il y a des gens, dont vous-même, et des lieux plus "LGBT phobes" que d'autres.

Donc vous démontrez parfaitement l'utilité de cette "convention locale entre la Préfecture du Rhône, la Ville et la Métropole de Lyon, la Ville de Villeurbanne et le Procureur de la République".

CQFD

Signaler Répondre

avatar
kikou le 08/09/2021 à 21:56

ll n'y a aucune agression plus loisible que d'autres .... Le fait relève souvent de la non appréciation des règles de conduite envers les homosexuels, surtout masculin qui aux regards de certains individus est une défiance. Je suis homosexuel, nous essuyons des insultes, des quolibets de ceux là même nous rencontrons dans les établissements de saunas, de spa etc. Mon ami et moi sommes karatéka et nous nous permettons de répondre sans aucun problème.Seulement tous les homos ne sont pas des adeptes de sport de combat.... donc à juste raison il est bon qu'une association est pignon sur rue pour leur venir en aide, et surtout que les victimes soient protégées par la loi et la société.

Signaler Répondre

avatar
Wiwi le 08/09/2021 à 20:06

Hâte de voir des affiches et des manifs lgbt a la guill'

Signaler Répondre

avatar
Liberté Liberté le 08/09/2021 à 19:35
Mouhaha 0,001 a écrit le 08/09/2021 à 18h33

« l’application FLAG ! qui permet de signaler des faits de LGBTphobies afin d'accentuer les politiques publiques sur les zones les plus "à risque" (un quartier, une rue, une école) » heu comment dire ? On peut faire la même campagne pour signaler les «décolletés phobes » musées, magasins administrations :-)

Ça me rappelle le #FreeNichons sur les RS pour dénoncer l’agression des femmes en décolletés et cette mère sortie de la caf elle allaitait son bébé. Les homophobes sont souvent misogynes et violents.

Signaler Répondre

avatar
Nadjak le 08/09/2021 à 19:32
Inégalité a écrit le 08/09/2021 à 19h06

Les agressions sur les LGBT sont-elles plus graves que sur les autres ? Ou il y a t'il un réservoir de voix intéressants pour Doucet et sa clique ?

Deux idéologie deux mondes différents, notre société de la mondialisation ne résoudra en rien , bien au contribuable les difficultés et les différences entres des cultures vieilles comme le monde .

Signaler Répondre

avatar
Inégalité le 08/09/2021 à 19:06

Les agressions sur les LGBT sont-elles plus graves que sur les autres ? Ou il y a t'il un réservoir de voix intéressants pour Doucet et sa clique ?

Signaler Répondre

avatar
Aleslobi le 08/09/2021 à 18:53

Ah les lobbys…et ceux lui la est très puissant !!!

Signaler Répondre

avatar
Martin le 08/09/2021 à 18:34
Pierre martin a écrit le 08/09/2021 à 18h19

Que se passe t'il?

Bonne question : que se passe-t-il pour qu'on fasse tout un foin ?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/09/2021 à 18:33

« l’application FLAG ! qui permet de signaler des faits de LGBTphobies afin d'accentuer les politiques publiques sur les zones les plus "à risque" (un quartier, une rue, une école) » heu comment dire ? On peut faire la même campagne pour signaler les «décolletés phobes » musées, magasins administrations :-)

Signaler Répondre

avatar
Il ne faut pas être dupe ! le 08/09/2021 à 18:31
incompréhension a écrit le 08/09/2021 à 18h08

Pourquoi mettre l'accent sur l'orientation sexuelle des personnes ?
Certaines agressions méritent d'être plus prises en compte que d'autres ?

Pénible.

Vous avez raison de souligner le point le plus important pour moi.

Cette campagne est clientéliste a quelques mois de la présidentielle de 2022.

macron a déverser des milliards d'euro à marseille...

A Lyon, la macronie et ses alliés gauchiasse et pastèques, poursuivent cette stratégie clientéliste !

Tous les citoyens doivent avoir le même traitement au regard de la loi.

Donc pourquoi en serait-il différent pour les personnes homosexuelles ?

A toutes fins utiles je précise être un homo de 58 ans, et j'emmerde tous ceux qui viendront me critiquer.

Signaler Répondre

avatar
Pierre martin le 08/09/2021 à 18:19
christian bare a écrit le 08/09/2021 à 18h02

Bravo! Excellente initiative. Il est temps de prendre conscience de ce qui se passe.

Que se passe t'il?

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 08/09/2021 à 18:17
incompréhension a écrit le 08/09/2021 à 18h08

Pourquoi mettre l'accent sur l'orientation sexuelle des personnes ?
Certaines agressions méritent d'être plus prises en compte que d'autres ?

Pénible.

Oui je me pose la question aussi..
Et puis quand je suis dehors, j'ai pas l'impression de voir des "LGBT"... enfin je sais pas mais ca se voit pas sur la tronche des gens... c'est pas sensé être affiché et ça ne l'est pas en règle générale.

Signaler Répondre

avatar
incompréhension le 08/09/2021 à 18:08

Pourquoi mettre l'accent sur l'orientation sexuelle des personnes ?
Certaines agressions méritent d'être plus prises en compte que d'autres ?

Pénible.

Signaler Répondre

avatar
christian bare le 08/09/2021 à 18:02

Bravo! Excellente initiative. Il est temps de prendre conscience de ce qui se passe.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.