Ils tuent l’homme soupçonné d'agresser sexuellement leur fille à Lyon : un couple jugé en appel devant les assises de la Loire

Ils tuent l’homme soupçonné d'agresser sexuellement leur fille à Lyon : un couple jugé en appel devant les assises de la Loire
Photo d'illustration - LyonMag

Le procès en appel du meurtre de Christopher G., un Martiniquais de 21 ans, s'ouvre ce mercredi devant la cour d'Assises de la Loire.

Un homme et une femme seront jugés pour avoir porté deux coups de couteau à la victime, dans la nuit du 23 au 24 février 2017, dans le 8e arrondissement de Lyon.

Christopher G. logeait chez son oncle lorsqu'il avait été retrouvé mort, le corps dénudé, dans la rue en bas de l’immeuble. Ce sont deux coups de couteau qui l’ont tué. Les deux accusés, l’oncle et sa compagne, sont soupçonnés d'avoir donné chacun un coup à l’individu trop entreprenant avec l’une de leurs filles, âgée de 16 ans.

Selon eux, Christopher était fou amoureux d’elle. Et alors qu’il dormait dans la même chambre, il l’aurait agressée sexuellement. Lors de l’altercation qui s’en était suivie entre les logeurs et le Martiniquais, un couteau avait donc été utilisé.

Lors du procès aux assises du Rhône, en juin 2020, l'oncle de la victime avait été acquitté. Tandis que sa désormais ex-compagne, soupçonnée depuis le début d’avoir donné le coup de couteau mortel dans le dos de Christopher G., a écopé de 8 ans de prison. Celle qui a toujours clamé son innocence avait décidé de faire appel.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pode le 15/09/2021 à 20:40
Maxine76288 a écrit le 15/09/2021 à 11h57

Oui les médias ont bien dit que Jonathan daval était français

martiniquais = français... vous mélangez pays, département et supposée couleur de peau !
si on parle ici d'un martiniquais, il faudrait alors préciser que J. Daval était haut-Saônois !

Signaler Répondre

avatar
Le F le 15/09/2021 à 16:19
Mcwonder a écrit le 15/09/2021 à 13h47

Certes.. Dans le cas où cela aurait été quelqu'un de proche quauriez vous fait ? Rien.? Laisser la justice faire son travail ? Lui mettre 5 ans de prisons avec remise de peine pour qu'il sorte 2 ans plus tard.? Je peux comprendre les gens qui en arrive là

5ans?? ????6mois tu veux dire

Signaler Répondre

avatar
Mcwonder le 15/09/2021 à 13:47
nassy69 a écrit le 15/09/2021 à 12h48

mais on ne doit pas faire justice soit meme

Certes.. Dans le cas où cela aurait été quelqu'un de proche quauriez vous fait ? Rien.? Laisser la justice faire son travail ? Lui mettre 5 ans de prisons avec remise de peine pour qu'il sorte 2 ans plus tard.? Je peux comprendre les gens qui en arrive là

Signaler Répondre

avatar
Martin Citoyen le 15/09/2021 à 12:49
JM a écrit le 15/09/2021 à 12h19

Un parent qui sauve sa fille mineure de 16 ans de la main d'un violeur, ne doit pas aller en prison. Le violeur, même si il est malade mentale n' pas de circonstances atténuantes : il est logé gratuitement par son oncle. Au lieu de le remercier, il va violer sa fille de 16 ans.
Quelle idée des parents de faire dormir leur fille de 16 ans dans la même chambre qu'un jeune homme de 21 ans!!!

Il y a des torts partagés dans cette histoire, mais, si le violeur n'avait pas été tué par la famille de la jeune fille, la justice l'aurait protégé et libéré très rapidement.
C'est dommage ne pas avoir pu aider cette personne qui a surement des troubles mentales, mais au moins, maintenant il ne pourra plus nuire aux autres

Si la justice avait fait son travail, ce ne serait pas aux justiciables de se rendre justice.
Maintenant, si un individu viole ma fille et s'en sort avec 6 mois de sursis, je ne vivrai plus, donc je préfèrerai délibérément vivre entre 4 murs, la conscience claire d'avoir rendu justice à ma fille.

Celui qui devrait être jugé dans cette histoire, c'est le policier qui n'a pas pris la plainte ou la main courante, c'est le procureur ou le juge qui n'ont pas estimé juste de rendre la justice, c'est le ministre de la justice qui regarde cette dérive sans s'en préoccuper, c'est finalement LA JUSTICE qui devrait être accusé.

Mais il est tellement plus facile de taper sur des citoyens, victimes, et naturellement chamboulés par ces évènements que sur un ministre ou simplement de se remettre fondamentalement en cause.

Tout ces juges, procureurs seront les premiers à s'indigner du score des parties "radicaux" aux prochaines présidentielles alors qu'ils alimentent eux même, par leur inaction le feu qui les brule.

La valeur de la responsabilité est une espèce en voie de disparition dans ce pays

Ces accusés ne devraient pas être ce couple

Signaler Répondre

avatar
nassy69 le 15/09/2021 à 12:48

mais on ne doit pas faire justice soit meme

Signaler Répondre

avatar
Omer74 le 15/09/2021 à 12:43

Ah ouais on en arrive à défendre le violeur en prétextant qu'il ne fallait pas mettre une mineur dans la me chambre ...
Les violeurs ont encore de beau jour devant eux avec des reflexions comme celle ci.

Signaler Répondre

avatar
JM le 15/09/2021 à 12:19

Un parent qui sauve sa fille mineure de 16 ans de la main d'un violeur, ne doit pas aller en prison. Le violeur, même si il est malade mentale n' pas de circonstances atténuantes : il est logé gratuitement par son oncle. Au lieu de le remercier, il va violer sa fille de 16 ans.
Quelle idée des parents de faire dormir leur fille de 16 ans dans la même chambre qu'un jeune homme de 21 ans!!!

Il y a des torts partagés dans cette histoire, mais, si le violeur n'avait pas été tué par la famille de la jeune fille, la justice l'aurait protégé et libéré très rapidement.
C'est dommage ne pas avoir pu aider cette personne qui a surement des troubles mentales, mais au moins, maintenant il ne pourra plus nuire aux autres

Signaler Répondre

avatar
Maxine76288 le 15/09/2021 à 11:57
toutou a écrit le 15/09/2021 à 07h14

pourquoi preciser qu'il est martiniquais,as-t'on précisé que Jonathan Daval était "gaulois". Essayé de faire du journalisme avec un minimun de sérieux.

Oui les médias ont bien dit que Jonathan daval était français

Signaler Répondre

avatar
guytou le 15/09/2021 à 11:36

si le fait que des personnes Trouvent r anormal de préciser qu’il s’agit d’un Martiniquais cela sous-entend quelque chose ! si l’on précise comme le disent certains qu’ il s’agit d’un breton ou d’un lyonnais il ne me semble pas que cette catégorie de gens réagirait négativement à la citation de leur région d’origine Toujours cette victimisation d’une certaine catégorie de la population !

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 15/09/2021 à 11:32
francoist a écrit le 15/09/2021 à 09h40

et pourquoi devrait on le cacher que cet homme est martiniquais ?

Peut etre parce que son origine le désigne coupable "le Marti niquait" et en fait aux yeux de tous un martyr niqué.

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 15/09/2021 à 09:48
toutou a écrit le 15/09/2021 à 07h14

pourquoi preciser qu'il est martiniquais,as-t'on précisé que Jonathan Daval était "gaulois". Essayé de faire du journalisme avec un minimun de sérieux.

Cela ne me choque pas, c'est plutôt habituel même. Toujours les mêmes histoires pour les mêmes travailleurs acharnés !

Signaler Répondre

avatar
francoist le 15/09/2021 à 09:40

et pourquoi devrait on le cacher que cet homme est martiniquais ?

Signaler Répondre

avatar
vous avez pas compris ... le 15/09/2021 à 09:03
toutou a écrit le 15/09/2021 à 07h14

pourquoi preciser qu'il est martiniquais,as-t'on précisé que Jonathan Daval était "gaulois". Essayé de faire du journalisme avec un minimun de sérieux.

Ils ont dit martiniquais comme il aurait pu dire lyonnais ou bourguignon ... rien à voir avec son ethnie.

Signaler Répondre

avatar
LisaOconnor le 15/09/2021 à 08:45

Je ne me permettrai pas de juger, ni d'avancer des hypothèses. Cependant, comme l'article à été écrit, on comprend que personne n'est clair dans cette histoire

Signaler Répondre

avatar
moreje le 15/09/2021 à 08:34
toutou a écrit le 15/09/2021 à 07h14

pourquoi preciser qu'il est martiniquais,as-t'on précisé que Jonathan Daval était "gaulois". Essayé de faire du journalisme avec un minimun de sérieux.

"Jusqu'à la mort de sa femme le 28 octobre, Jonathann Daval n'avait jamais fait parler de lui. Originaire de Velet, au sud de Gray,...."

Signaler Répondre

avatar
Bibi26 le 15/09/2021 à 08:24
Marie Gabrielle a écrit le 15/09/2021 à 07h58

Oui franchement, certains n'ont pas beaucoup
De réflexion et de bon sens, faire dormir une ados avec un homme relève de la bêtise à l'état pur.

Si les hommes étaient éduqués, il n'y aurait aucun problème. Avec vos propos vous considerez les hommes comme des animaux.

Signaler Répondre

avatar
Balog le 15/09/2021 à 08:18

Oui enfin tout cela n'est pas très clair, pourrait on avoir les images en régie svp ?

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 15/09/2021 à 07:58
Foxy69 a écrit le 15/09/2021 à 07h37

Enfin le violeur présumé qui couchait dans la même chambre que sa victime mineure ,c'est pas bien clean cette histoire.....

Oui franchement, certains n'ont pas beaucoup
De réflexion et de bon sens, faire dormir une ados avec un homme relève de la bêtise à l'état pur.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 15/09/2021 à 07:37

Enfin le violeur présumé qui couchait dans la même chambre que sa victime mineure ,c'est pas bien clean cette histoire.....

Signaler Répondre

avatar
toutou le 15/09/2021 à 07:14

pourquoi preciser qu'il est martiniquais,as-t'on précisé que Jonathan Daval était "gaulois". Essayé de faire du journalisme avec un minimun de sérieux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.