Un Caladois remporte le marathon : découvrez le palmarès du 11e Run in Lyon

Un Caladois remporte le marathon : découvrez le palmarès du 11e Run in Lyon
Les coureurs ont dû affronter le vent ce dimanche - LyonMag

Ce sont 18 000 coureurs qui ont pris le départ du Run in Lyon ce dimanche.

Pour cette 11e édition, trois parcours différents étaient proposés : le marathon, le semi-marathon et le "10 km".

Et c’est le Caladois Pierre Barbet qui s’est imposé dans l’épreuve maîtresse. Agé de 33 ans, il a franchi la ligne d’arrivée après avoir parcouru les 42 km en 2h29"30. Il devance Alexis Bonnin et Yohann Gacon.

Côté féminin, l’Italienne Marta Zabbeni l’emporte avec un chrono à 3h17"12, devant Delphine Mohar et Sandrine Guerpil.

En ce qui concerne le semi-marathon, Igor Bougnot a dominé les débats. Le Lyonnais termine sur un temps de 01h07"40. Il est suivi par Lieux Romain qui arrive avec seulement 29 secondes de retard.

Chez les filles, Pauline Di Nicolantionio s’impose en 01h23"06 devant Charline Micoud et Marine Paquet.

Enfin, pour le 10 km prisé par beaucoup d’amateurs, c’est Clément Couzon qui franchit la ligne d’arrivée en 30 minutes et 38 secondes. La Grenobloise Léa Coninx s’impose chez les femmes en 33 minutes et 43 secondes.

L'intégralité des classement est disponible sur un site dédié.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
N'importe quoi le 04/10/2021 à 11:23
Pollueur. a écrit le 03/10/2021 à 15h58

Ils se disent écologistes. Barrières en métal, équipements de course en synthétique, Semelles en caoutchouc de synthèses. Quand je pense à cette dépense d'énergie qui par en chaleur avec rejet de C0² c'est insupportable. Les actions ne vont pas avec les discours.

Cet événement n'est pas organisé par le parti écologiste et existe d'ailleurs bien avant que les écologistes pointent le bout de leurs nez à Lyon.
Tout comme ces méchantes barrières en métal, elles existent aussi depuis bien avant et n'ont pas été fabriqué et importé spécialement pour cet événement.
Vous manquez tellement d'argument contre les écolos que vous en venez à sortir des messages comme ça ? A critiquer la présence de barrière métallique, sérieusement ?
Je suis loin d'être partisan de leur parti mais je ne me réduirait pas à ce genre d'attaque, il y a tellement d'angle plus sérieux et avec du vrai fond où les attaquer...

Signaler Répondre

avatar
Nodevmomo le 03/10/2021 à 19:34
EricdeLyon a écrit le 03/10/2021 à 18h13

Encore un acte manqué de bruno le renard, 18000 coureurs emettent autant de co2 que 4000 voitures, encore un sauvetage raté de la planète

N'importe quoi, comme d'habitude!

Quel est le rapport avec Bruno Bernard? Cette course existait avant qu'il soit président de la métropôle! D'ailleurs je n'ai vu aucune communication sur cette course concernant l'écologie.

Je suis aussi curieux de savoir d'où sort cette comparaison entre l'émission de CO2 de 4000 voitures et des coureurs: Il manque des éléments : Que font ces 4000 voitures ? elles courent un marathon? elles courent le 10km? Elles roulent pendant la durée d'un 10km? d'un marathon?

Je pense que vous avez recopié ces données partiellement sur un réseau social quelconque mais que vous ne les avez pas comprises.

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 03/10/2021 à 18:13

Encore un acte manqué de bruno le renard, 18000 coureurs emettent autant de co2 que 4000 voitures, encore un sauvetage raté de la planète

Signaler Répondre

avatar
Jo le 03/10/2021 à 16:45
Pollueur. a écrit le 03/10/2021 à 15h58

Ils se disent écologistes. Barrières en métal, équipements de course en synthétique, Semelles en caoutchouc de synthèses. Quand je pense à cette dépense d'énergie qui par en chaleur avec rejet de C0² c'est insupportable. Les actions ne vont pas avec les discours.

Tellement absurde ce genre de propos. Ecologiste allez va !!! ...

Signaler Répondre

avatar
Pollueur. le 03/10/2021 à 15:58

Ils se disent écologistes. Barrières en métal, équipements de course en synthétique, Semelles en caoutchouc de synthèses. Quand je pense à cette dépense d'énergie qui par en chaleur avec rejet de C0² c'est insupportable. Les actions ne vont pas avec les discours.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 03/10/2021 à 15:38

Il y a les coureurs, les marcheurs, les danseurs ...et les spectateurs...
Les premiers vont vite mas s'essoufflent et ne vont pas loin
Les seconds vont doucement mais plus loin, mais personne ne s'intéresse à eux
Les danseurs ont les regardent, on les admirent mais ils ne vont nulle part , ils tournent en rond...
Quant aux spectateurs ils restent assis sur leur chaise, critiquent, applaudissent...mais c'est pour eux que les autres courent, marchent,ou dansent...
Bon c'est vrai j'ai oublié le lobby vert de la bicyclette et de la trottinette
Mais moi je préféré la marche à pied...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.