Etudiants sans master à Lyon : une solution trouvée pour un des jeunes en grève de la faim

Etudiants sans master à Lyon : une solution trouvée pour un des jeunes en grève de la faim
DR

Après une semaine de grève de la faim, la situation s'est débloquée ce mercredi pour un des étudiants sans master de l'université Lyon 3.

Selon nos informations, Rabah, qui avait stoppé son action en raison d'une dégradation de son état de santé, a reçu une proposition de master via la plateforme trouvezmonmaster.fr qu'il a acceptée. "Je suis très fatigué mais ravii. On fera le travail nécessaire pour continuer à étudier", nous a confié cet étudiant en droit de 25 ans.

On ne sait pas encore si Iman, sa camarade de 23 ans qui a été hospitalisée en raison d'un malaise, a elle aussi été contactée.

X
27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le GaGa le 14/10/2021 à 18:21

Des étudiants professionnels!! Même si on peut trouver toutes les bonnes raisons de ces parcours, ce n’est guère brillant … et leur futur dans le Privé terminé.
Restera donc le Public….

Signaler Répondre

avatar
UNEF Idée le 14/10/2021 à 11:21

Y a qu'à donner directement un doctorat (sans mention puisque le gouvernement Hollande a en a supprimé les mentions qui étaient une affreuse discrimination...) aux étudiants dont le dossier n'a pas été accepté pour passer en M1...
ça évitera ce genre de problèmes, ça instaurera une égalité totale avec les autres non admis et ça fera des économies..

Signaler Répondre

avatar
polemploi le 14/10/2021 à 10:04

De toute façon, master ou pa,s c'est pas ce qui garantit un emploi dans la branche du diplôme, après tout j'ai fait aussi une formation supérieure en compta et je suis le seul à être comptable, encore que ça fait un moment que faire l'aide comptable me pousse plus à chercher un job, donc on pourrait même dire que la totalité de ma promo n'a donnée aucun comptable... Quand je dis que le fonctionnement de la société ne fait que balancer le pognon par les fenêtres... J'apprécie aussi beaucoup de voir des dizaines de cadres comptables dans cette ville, l'être sans diplôme...

Signaler Répondre

avatar
Master Unef le 14/10/2021 à 08:27

Il faut comprendre leur désespoir :
Avant il suffisait de t'inscrire à l'UNEF, poursuivre tes études jusqu'à 30 ans, et tu pouvais facilement te recycler en faisant carrière au PS... certains ont même pu finir ministre comme ça !...
Aujourd'hui vu l'état du PS, tu peux te recycler à LFI ou chez les verts mais les perspectives de carrière sont quand même beaucoup plus aléatoires... :))

Signaler Répondre

avatar
et voilà ! le 14/10/2021 à 08:21
le master pour les Nuls a écrit le 14/10/2021 à 08h07

Le bac à 18 ans + 3 ans pour la licence cela fait généralement un âge de 21 ans avant de rentrer en master.
Ce nouveau brillant admis en master en a 25....

et voilà , le monsieur ne connait pas le sujet et s'exprime !! Bravo ! l'étudiant s'est expliqué sur son parcours !! bye , ravale ta haine et ta bêtise

Signaler Répondre

avatar
santé le 14/10/2021 à 08:19
MDRRR a écrit le 14/10/2021 à 06h57

"Et le suivant ce sera pour le salaire sans travailler", y a déjà la CGT pour ça.

Michel t'es un bon ! t'es un champion !! viens à un repas,stp !! t'as de très bons punch-lines ! j'adore ! t'es le champion du café des sports !! santé

Signaler Répondre

avatar
le master pour les Nuls le 14/10/2021 à 08:07

Le bac à 18 ans + 3 ans pour la licence cela fait généralement un âge de 21 ans avant de rentrer en master.
Ce nouveau brillant admis en master en a 25....

Signaler Répondre

avatar
MDRRR le 14/10/2021 à 06:57
Barnum Circus a écrit le 14/10/2021 à 06h50

Prochain caprice déjà programmé pour avoir le diplôme sans passer l'examen
Et le suivant ce sera pour le salaire sans travailler

"Et le suivant ce sera pour le salaire sans travailler", y a déjà la CGT pour ça.

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 14/10/2021 à 06:50
Tranquillou bidou a écrit le 13/10/2021 à 20h01

Ils ont fait leur caprice, ils ont obtenu ce qu'ils voulaient.

Prochain caprice déjà programmé pour avoir le diplôme sans passer l'examen
Et le suivant ce sera pour le salaire sans travailler

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 14/10/2021 à 02:05
Accélération x666 a écrit le 13/10/2021 à 17h39

Et alors ? Ils ont ce qu'ils voulaient non ?

Quand ma progéniture sera refusée à l'ENA je menacerai de sauter d'un pont, et quand il ne validera pas son diplôme je me placerai sur les rails d'un TGV ! et Hop, un enfant ultra diplômé !

Avant que l'enfant soit "ultra diplômé" il sera surtout orphelin ....!! 😂

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 13/10/2021 à 20:01

Ils ont fait leur caprice, ils ont obtenu ce qu'ils voulaient.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 13/10/2021 à 19:56

"qui veut la fin veut les moyens". Aux suivants....

Signaler Répondre

avatar
LabelRouge le 13/10/2021 à 19:24

La méritocratie française à encore frappé,une véritable institution

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 13/10/2021 à 18:53
Oups a écrit le 13/10/2021 à 17h00

Ces étudiants ont du mérite,

Quel mérite? Le chantage est une forme de triche par rapports aux autres.

Signaler Répondre

avatar
martine le 13/10/2021 à 18:51

trop facile de ceder au chantage

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 13/10/2021 à 18:51

C'est céder au chantage, un encouragement pour d'autres déboutés! Les critères de capacité sont donc bafoués.

Signaler Répondre

avatar
Fanzine69 le 13/10/2021 à 18:35

"on fera le travail necessaire pour continuer à etudier"...
Moi aussi ! j'ai opté dès le printemps pour un master en alternance (oui on peut être apprenti ou en contrat pro même en M1 et M2...)mais j'ai du me retrousser les manches, être un peu mobile et faire de vraies recherches pour trouver mon boss.

Si j'avais su qu'il suffisait de m'assoir, pas bouger, pleurer, bouder mon goûter et aller encombrer l'hôpital du coin.
Quoique non...ca craint sur un CV et tout se sait avec les RS et j'espère que c'est rédhibitoire pour les RH

Signaler Répondre

avatar
Cycy69 le 13/10/2021 à 17:45

C'est donc la solution quand on est pas pris...
Bel exemple...

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 13/10/2021 à 17:39
Julia a écrit le 13/10/2021 à 17h36

Oui... Et maintenant ? Ils vont intégrer leur formation avec l'image : Je suis la car j'ai fais un scandale...

Et alors ? Ils ont ce qu'ils voulaient non ?

Quand ma progéniture sera refusée à l'ENA je menacerai de sauter d'un pont, et quand il ne validera pas son diplôme je me placerai sur les rails d'un TGV ! et Hop, un enfant ultra diplômé !

Signaler Répondre

avatar
Julia le 13/10/2021 à 17:36
Accélération x666 a écrit le 13/10/2021 à 17h16

Quelle image est renvoyée ?

Celle de chouiner pour avoir quelque chose que l'on ne mérite pas, et c'est que le début !

Oui... Et maintenant ? Ils vont intégrer leur formation avec l'image : Je suis la car j'ai fais un scandale...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 13/10/2021 à 17:32

Ben il a intérêt à faire nécessaire pour continuer à étudier, avec le foin qu'ils ont fait...

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 13/10/2021 à 17:16

Quelle image est renvoyée ?

Celle de chouiner pour avoir quelque chose que l'on ne mérite pas, et c'est que le début !

Signaler Répondre

avatar
Rachetine le 13/10/2021 à 17:10

avatar
Oups le 13/10/2021 à 17:00

Ces étudiants ont du mérite,

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 13/10/2021 à 16:53

Bravo aux doyens d’universités, ministre et… oups pardon bravo a la plateforme, j’ai toujours dit qu’il ne faut jamais compter sur ceux censés faire le job et haut fonctionnaires d’état le fait que nous arrivons a nous en sortir sans eux, et bien qu’ils fassent tt pour nous pourrir la vie nous ne pouvons compter que sur nous :-)

Signaler Répondre

avatar
Preston le 13/10/2021 à 16:50

Je ne connais pas la raison pour laquelle ils n'avaient pas été acceptés en master... Si c'est parce que les dossiers étaient "mauvais" les prendre suite à une "grève" de la faim n'est pas raisonnable et envoi un signal "si on casse les pieds" on obtient notre entrée... Imaginez tous ceux qui ont été refusés et qui lisent cet article?
Hors ce n'est pas comme ca que ca doit marcher. Comme pour avoir un job, c'est une compétition

Après peut être qu'il y a eu une injustice, que les dossiers n'avaient pas été regardés ou autre...

Signaler Répondre

avatar
doggy le 13/10/2021 à 16:46

«  on fera le travail necessaire pour continuer à etudier « : cette phrase en dit long sur la motivation de cette personne !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.