Les anciennes usines Fagor-Brandt fermeront en novembre 2023, quelles solutions de repli ?

Les anciennes usines Fagor-Brandt fermeront en novembre 2023, quelles solutions de repli ?
DR

La Métropole de Lyon a confirmé ce lundi la fermeture, d'ici novembre 2023, de la friche des anciennes usines Fagor-Brandt.

"La Métropole travaille à un projet d’occupation pérenne de cette friche industrielle. Si les arbitrages sur la vocation définitive de ce site ne sont pas encore définitivement pris, un
premier calendrier se dessine en concertation avec les utilisateurs actuels du site
", précisent les services de la collectivité dans un communiqué. Une reconversion en local technique pour tramways a été évoquée sans être confirmée.

Un usage temporaire de la friche pourra être réalisé jusqu’à novembre 2023 permettant à l’ensemble des évènements prévus de se dérouler. Cela concerne les Nuits Sonores, la Biennale d'art contemporain, la Biennale de la Danse mais aussi le Lyon Street Food Festival.

"La force de l’urbanisme transitoire est d’ouvrir les possibles et de permettre de réinventer un lieu. Cela nécessite du temps et un travail technique permettant d’accueillir les artistes et le public dans les meilleures conditions", justifie la Métropole.

La collectivité dit avoir d’ores et déjà entrepris un travail partenarial avec les acteurs culturels afin de trouver, pour les éditions 2024, un nouveau lieu d’accueil pour ces évènements incontournables à la vie culturelle métropolitaine et lyonnaise.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 19/10/2021 à 14:05

"La force de l’urbanisme transitoire est d’ouvrir les possibles et de permettre de réinventer un lieu. Cela nécessite du temps et un travail technique permettant d’accueillir les artistes et le public dans les meilleures conditions", justifie la Métropole."


J'applaudis des deux mains cette magnifique formule !

Ouvriers.ères qui avez honteusement participé à la pollution en travaillant dans l’industrie pollueuse sous prétexte de gagner votre vie et de vous nourrir de cordons bleus et autres aliments ultra-transformés, sachez que la désindustrialisation et la décroissance qui en découle cela s’appelle maintenant de « L’URBANISME TRANSITOIRE » !

Heureusement l’industrie, source de tous nos malheurs, est en voie de disparition et c’est avec plaisir que cette maudite usine sera reconvertie pour les artistes que nous aimons tant (artistes à l’indice carbone individuel neutre, EUX) et qui nous le rendent bien !

Merci donc pour votre participation à "l’urbanisme transitoire" qui "ouvre des possibles" (pour nos amis les artistes) !
Et profitez de votre nouveau temps libre décarboné pour faire du vélo !

P.S. : Et n’oubliez pas les sages paroles de la chargée de l’activité économique à la métropole : « La commande publique est le premier levier du développement économique de la métropole » (Y a pas que Sandrine Rousseau qui est économiste chez EELV !...)

Signaler Répondre

avatar
Zandhy le 19/10/2021 à 09:39
No Culture No Future a écrit le 19/10/2021 à 09h17

La Culture semble vraiment le dernier souci de cette majorité ! Assez décevant quand on sait que le vice président à la culture de la métropole est le maire de Villeurbanne, ville qui a été désignée Capitale française de La Culture en 2022 ! On laisse SDF des institutions culturelles importantes (Biennale de la Danse, Nuits Sonores, ...) et d'un autre côté on déroule le tapis rouge à l'OL et Live Nation (ogre capitaliste de la culture marchande) pour s'approprier le devenir d'une salle mythique comme la Halle Tony Garnier et les nombreuses structures qui organisent spectacles et concerts sur notre territoire depuis des décennies. Derrière les beaux discours de campagne se cachait une volonté de décapiter les acteurs locaux au profit de grands groupes dont le seul but est de gagner de l'argent et pour qui la culture n'est qu'un simple produit. On se rend compte également que la ville de Lyon n'a plus aucun pouvoir et qu'ils sont soit soumis soit discrètement solidaires de toutes ces décisions. Quelle déception, nous allons le payer chèrement et nos enfants n'auront plus le choix que de consommer la culture et le divertissement imposés par des sociétés de la grande distribution.

Biennale de la Danse, Nuits Sonores ...de la culture étatisée au même niveau que la TV . Du clientélisme sur le dos des travailleurs , subventionnées ces boites dit quoi aimer , quoi écouter ...le bien le mauvais avec l'argent de ceux qui se lèvent tôt . Subventionnons l'accès à la musique , le théâtre , le dessin , la danse ...etc pour tous et gratuit pas des assoces rentière . Laissons la vraie culture retrouver les foyers , les places , les cafés , les écoles , les espace publiques....toute l'année

Signaler Répondre

avatar
Niko69007 le 19/10/2021 à 09:34
DIS69 a écrit le 19/10/2021 à 08h49

Quelle belle idée pour cette partie du quartier. Merci les verts de nous installer un garages à Tramway à la place de lieu de vie, de culture et de rencontres. C'est vrai que c'est super utile d'installer un hangar sur un espace très bien desservi par les transports en commun. Pour Bruno Bernard, nous sommes sur un territoire secondaire et peu utile. Et dire que j'ai voté pour les verts, j'avoue que je suis totalement désemparé par une décision prise sans aucune concertation, de manière arbitraire. Le territoire de Gerland va beaucoup perdre avec cette opération, il n'en avait vraiment pas besoin.

A part des désagréments en plus des délinquants du secteur ça n'apporte absolument rien aux habitants. Pour info ces festivals n'ont pas vocation à être dans un lieu fixe de base...

Signaler Répondre

avatar
vendre du reve … pardon du vert le 19/10/2021 à 09:31

en projets pour les verts, un centre commercial a la halle tony garnier, un mac donald au transbordeur ou enore un ikea au parc de la tete d’or. donald trump serait interresse par ces projets et envisagerait de candidater avec le soutien des qataris.

Signaler Répondre

avatar
Niko69007 le 19/10/2021 à 09:30
No Culture No Future a écrit le 19/10/2021 à 09h17

La Culture semble vraiment le dernier souci de cette majorité ! Assez décevant quand on sait que le vice président à la culture de la métropole est le maire de Villeurbanne, ville qui a été désignée Capitale française de La Culture en 2022 ! On laisse SDF des institutions culturelles importantes (Biennale de la Danse, Nuits Sonores, ...) et d'un autre côté on déroule le tapis rouge à l'OL et Live Nation (ogre capitaliste de la culture marchande) pour s'approprier le devenir d'une salle mythique comme la Halle Tony Garnier et les nombreuses structures qui organisent spectacles et concerts sur notre territoire depuis des décennies. Derrière les beaux discours de campagne se cachait une volonté de décapiter les acteurs locaux au profit de grands groupes dont le seul but est de gagner de l'argent et pour qui la culture n'est qu'un simple produit. On se rend compte également que la ville de Lyon n'a plus aucun pouvoir et qu'ils sont soit soumis soit discrètement solidaires de toutes ces décisions. Quelle déception, nous allons le payer chèrement et nos enfants n'auront plus le choix que de consommer la culture et le divertissement imposés par des sociétés de la grande distribution.

Je vous propose de venir dormir à coté des anciennes usines pendant les Nuits Sonores, les murs qui tremblent tout comme la porte d'entrée, c'est génial... Ne plus avoir à subir ce vacarme est une bénédiction, tous ces festivals trouveront d'autres endroits où se dérouler... Autre problème à résoudre dans le secteur les délinquants, leurs rodéos et leurs tirs de mortier...

Signaler Répondre

avatar
No Culture No Future le 19/10/2021 à 09:17

La Culture semble vraiment le dernier souci de cette majorité ! Assez décevant quand on sait que le vice président à la culture de la métropole est le maire de Villeurbanne, ville qui a été désignée Capitale française de La Culture en 2022 ! On laisse SDF des institutions culturelles importantes (Biennale de la Danse, Nuits Sonores, ...) et d'un autre côté on déroule le tapis rouge à l'OL et Live Nation (ogre capitaliste de la culture marchande) pour s'approprier le devenir d'une salle mythique comme la Halle Tony Garnier et les nombreuses structures qui organisent spectacles et concerts sur notre territoire depuis des décennies. Derrière les beaux discours de campagne se cachait une volonté de décapiter les acteurs locaux au profit de grands groupes dont le seul but est de gagner de l'argent et pour qui la culture n'est qu'un simple produit. On se rend compte également que la ville de Lyon n'a plus aucun pouvoir et qu'ils sont soit soumis soit discrètement solidaires de toutes ces décisions. Quelle déception, nous allons le payer chèrement et nos enfants n'auront plus le choix que de consommer la culture et le divertissement imposés par des sociétés de la grande distribution.

Signaler Répondre

avatar
Le pognon va circuler le 19/10/2021 à 08:53

Il va y avoir des mouvements de fric assez intéressants et volumineux pour cette opération .
Et comme dirait BB ( non ce n'est pas Brigite Bardot....) :Tout est bon dans le pognon .

Signaler Répondre

avatar
DIS69 le 19/10/2021 à 08:49

Quelle belle idée pour cette partie du quartier. Merci les verts de nous installer un garages à Tramway à la place de lieu de vie, de culture et de rencontres. C'est vrai que c'est super utile d'installer un hangar sur un espace très bien desservi par les transports en commun. Pour Bruno Bernard, nous sommes sur un territoire secondaire et peu utile. Et dire que j'ai voté pour les verts, j'avoue que je suis totalement désemparé par une décision prise sans aucune concertation, de manière arbitraire. Le territoire de Gerland va beaucoup perdre avec cette opération, il n'en avait vraiment pas besoin.

Signaler Répondre

avatar
simone du bavoir le 19/10/2021 à 06:46
Lucvivi a écrit le 18/10/2021 à 20h43

Cela serait intéressant de construire des logements avec le tram a proximité.

........des squats?...............

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 18/10/2021 à 21:26

Une usine agroalimentaire de proximité ..

Signaler Répondre

avatar
Lucvivi le 18/10/2021 à 20:43

Cela serait intéressant de construire des logements avec le tram a proximité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.