Fin du monopole à la SNCF : un Paris-Lyon à partir de 23 euros avec Trenitalia

Fin du monopole à la SNCF : un Paris-Lyon à partir de 23 euros avec Trenitalia
DR/Trenitalia

Les premiers billets sont mis en vente ce lundi à partir de 9h.

La SNCF va devoir faire face à un nouveau concurrent en cette fin d’année. La compagnie publique italienne Trenitalia va proposer dès le 18 décembre des trains à grande vitesse entre Paris et Milan avec des arrêts à Lyon, Chambéry, Modane et Turin avec au bout des prix attractifs : à partir de 23 euros entre Paris et Lyon en "comfort standard", l’équivalent de la seconde classe, et dès 29 euros pour aller jusqu’à Milan depuis la capitale française. Il sera d’ailleurs possible d’acheter ces billets à compter de ce lundi 9h.

Deux allers-retours par jour, le matin et le soir, sont prévus complétant l’offre de 22 TGV et 2 Ouigo de la SNCF. Trenitalia sera ainsi le premier opérateur à concurrencer la compagnie française sur sa ligne la plus rentable entre Paris et Lyon. Et ce n’est peut-être que le début… "D’autres lignes ? Nous avons des études en cours mais pour l’instant, rien de concret", déclare Roberto Rinaudo, le PDG de Trenitalia France dans les colonnes du Parisien.

X
38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
« 2 mois de CP et 1 mois de grève payé par an ! » le 16/12/2021 à 13:32
En même temps a écrit le 15/12/2021 à 15h51

Vous pouvez vous retenir 2 heures de boire un café, et prendre une bouteille d'eau sur vous...

Ouais enfin je vous rappel qu’un Nice Bretagne c’est 14h de train et qu’on ne fait pas tous des aller retours sur les grandes lignes.

Signaler Répondre

avatar
Luc D le 16/12/2021 à 08:38
Blitz a écrit le 16/12/2021 à 08h19

La sncf n'a rien à voir avec le bar du tgv. C'est 100%privatisé. Merci de vous informer avant d'écrire des inexactitudes.

On en revient donc à la question posée juste en dessous:

Quels sont les services proposés par la SNCF que l'on risque de perdre avec du low cost? La grêve?

Signaler Répondre

avatar
Sandek le 16/12/2021 à 08:32
Moka41612 a écrit le 15/12/2021 à 11h32

Fausse bonne idee le 13/12/2021 à 09:24
"Les anglais ont essayé, maintenant ça pleure pour revenir à une nationalisation du rail là-bas. On le sait depuis des décennies que faire rouler un train c'est systématiquement un perte financière."

Ma réponse :
Les deux système ne sont pas comparables.
En Angleterre la totalité de la gestion est déléguée aux concessions. L'infrastructure, c'est a dire les voies, signalisation, les ouvrages d'art; le matériel roulant; et l'acheminement des voyageurs, c'est à dire la vente de billets.

En France, l'infrastructure demeurera sous la responsabilité de SNCF Réseau.
Le matériel roulant et la vente de billet fera partie de la concession. Il est d'ailleurs question de pouvoir acheter des billets de la concurrence sur le site SCNF (exploitation).
Il est probable que SNCF Réseau doive être renfloué annuellement par l'état pour l'entretient de l'infrastructure.
Mais actuellement la SNCF est en déficit chronique. Et l'état recapitalise pour que "la machine" continue à tourner.

On peut imaginer qu'avec l'ouverture à la concurrence, les coût d'exploitation (y compris à la SNCF) soient mieux maitrisés.
Et par conséquent dégagent des profits, ce qui permettra le louer équitablement les "sillons" alloués par SNCF Réseau.

"Dans les années 2010, la forte détérioration du service ferroviaire depuis sa privatisation pose la question de sa renationalisation dans le débat public. La situation s'est particulièrement dégradée dans le sud de l’Angleterre où 80 % des trains arrivent en retard. Par ailleurs, les britanniques dépenseraient six fois plus que les français pour se rendre sur leur lieu de travail, soit 14 % de leurs dépenses mensuelles en moyenne, tandis que les coûteuses subventions publiques délivrées au secteur privé ne permettraient pas à ce dernier de gagner en efficacité. En 2017, deux britanniques sur trois se prononcent en faveur d'une renationalisation complète5.
En 2021, est annoncée la création de Great British Railways, entreprise nationale qui sera chargée de l'exploitation du réseau ferroviaire britannique. Elle entrera en service en 2023"
Sinon ...

Signaler Répondre

avatar
Blitz le 16/12/2021 à 08:23
Concurrence a écrit le 13/12/2021 à 11h13

Les lignes rentables comme Paris/Lyon compensent les lignes moins fréquentées donc la SNCF fermera encore d'autres lignes moins rentables...la concurrence ne va pas se jeter sur un trajet Dijon->Tournus...
Faudra pas venir pleurer que les petites villes ne sont plus desservies...

Pas sûr. Ils feront peut être des lots.

Signaler Répondre

avatar
Blitz le 16/12/2021 à 08:19
aegir a écrit le 14/12/2021 à 11h07

Parce qu'il y a quoi comme service à la SNCF ? Le café dégueu à 3,20€ ou l'eau minérale à 9,60€ / litre ?

La sncf n'a rien à voir avec le bar du tgv. C'est 100%privatisé. Merci de vous informer avant d'écrire des inexactitudes.

Signaler Répondre

avatar
aegir le 15/12/2021 à 18:55
En même temps a écrit le 15/12/2021 à 15h51

Vous pouvez vous retenir 2 heures de boire un café, et prendre une bouteille d'eau sur vous...

Bien sûr, mais alors c'est quoi les "services" de la SNCF qu'on risque de perdre à cause de la concurrence low-cost ?

Signaler Répondre

avatar
Bof... le 15/12/2021 à 15:54
Prato a écrit le 13/12/2021 à 18h00

Quand les privés tombent en panne en rase campagne, il faut qu'ils puissent se dépanner sans aide de la sncf, ça va être compliqué

Combien d’histoire de trains n panne, ou les voyageurs ont attendus pendant des heures et des heures que l'on s'occupe d'eux...Faut arrêter de fantasmer sur la SNCF.
Le problème des monopoles, c'est qu'il n'y a pas de comparaison possible, alors on se persuade que c'est ce qu'il y a de mieux.

Signaler Répondre

avatar
En même temps le 15/12/2021 à 15:51
aegir a écrit le 14/12/2021 à 11h07

Parce qu'il y a quoi comme service à la SNCF ? Le café dégueu à 3,20€ ou l'eau minérale à 9,60€ / litre ?

Vous pouvez vous retenir 2 heures de boire un café, et prendre une bouteille d'eau sur vous...

Signaler Répondre

avatar
Moka41612 le 15/12/2021 à 11:48
Fausse bonne idee a écrit le 13/12/2021 à 09h24

Les anglais ont essayé, maintenant ça pleure pour revenir à une nationalisation du rail là-bas. On le sait depuis des décennies que faire rouler un train c'est systématiquement un perte financière.

Vieux cheminot le 13/12/2021 à 11:08
"Le reseau ferroviaire, alors, c'est comme le reseau téléphonique...On continue la comparaison ou on arrête d'écrire des âneries?"

Ma réponse
Vieux cheminot, il est logique que vous défendiez votre ancien "cocon". Vous y étiez tellement bien !!!

La comparaison est pertinente sur le mode de fonctionnement : une société que l'on renfloue en permanence conduit irrémédiablement à ce que ses acteurs se "ramollissent" au fil des années : à quoi bon s'échiner au quotidien puisque l'on peut "faire avancer sa condition" à coup de grèves judicieuses.

Vous évoquez avec raison le réseau téléphonique, anciennement PTT. C'est devenu La Poste, société anonyme à capitaux public. Le but est l'ouverture à la concurrence (la aussi).

Mais la mue n'est pas totale à La Poste. Loin s'en faut !!!
La qualité de service est lamentable, les dysfonctionnements nombreux.
J'attend un recommandé depuis 2 semaines. Malgré mes démarches, La Poste ne semble pas savoir où il se trouve.

Signaler Répondre

avatar
Moka41612 le 15/12/2021 à 11:32
Fausse bonne idee a écrit le 13/12/2021 à 09h24

Les anglais ont essayé, maintenant ça pleure pour revenir à une nationalisation du rail là-bas. On le sait depuis des décennies que faire rouler un train c'est systématiquement un perte financière.

Fausse bonne idee le 13/12/2021 à 09:24
"Les anglais ont essayé, maintenant ça pleure pour revenir à une nationalisation du rail là-bas. On le sait depuis des décennies que faire rouler un train c'est systématiquement un perte financière."

Ma réponse :
Les deux système ne sont pas comparables.
En Angleterre la totalité de la gestion est déléguée aux concessions. L'infrastructure, c'est a dire les voies, signalisation, les ouvrages d'art; le matériel roulant; et l'acheminement des voyageurs, c'est à dire la vente de billets.

En France, l'infrastructure demeurera sous la responsabilité de SNCF Réseau.
Le matériel roulant et la vente de billet fera partie de la concession. Il est d'ailleurs question de pouvoir acheter des billets de la concurrence sur le site SCNF (exploitation).
Il est probable que SNCF Réseau doive être renfloué annuellement par l'état pour l'entretient de l'infrastructure.
Mais actuellement la SNCF est en déficit chronique. Et l'état recapitalise pour que "la machine" continue à tourner.

On peut imaginer qu'avec l'ouverture à la concurrence, les coût d'exploitation (y compris à la SNCF) soient mieux maitrisés.
Et par conséquent dégagent des profits, ce qui permettra le louer équitablement les "sillons" alloués par SNCF Réseau.

Signaler Répondre

avatar
Moka41612 le 15/12/2021 à 11:05

JulieT a écrit le 13/12/2021 à 18h37
"C'est drôle, je vous mets au défit de réussir la formation des conducteurs de trains :) soit dit en passant : c'est une des plus dures de France."

Ma réponse :
Julie, il y a quelques années, j'ai participé, en tant que sous-traitant, à la mise au point du pilote automatique du TGV Atlantique. Il a été nécessaire que je prenne les commandes (avec l'accord écrit du chef de projet SNCF) sur une voie d'essais, jusqu'à 100 km/h.
J'ai eu une formation d'une journée. Il est vrai que les conditions n'étaient pas celle de l'exploitation.
Mais le pilotage par lui même est assez basic. Le conducteur est toujours "surveillé" par le pilote automatique (et réciproquement), lequel se régule en fonction des informations de vitesse prédéfinie en selon le profil de la voie.
Le plus difficiles est la gestions des conditions anormales : animaux, sabotage, suicide, obstacle sur les voies, défaillance du matériel, passager violent.
Mais je pense que les conditions de pilotage des conducteurs de bus et de cars sont largement plus difficiles.

Signaler Répondre

avatar
TG le 15/12/2021 à 11:01
Yolo a écrit le 13/12/2021 à 19h58

C'est sur. Les chercheurs en sciences fondamentales ont peur

C'est sur. Les chercheurs en sciences fondamentales sont dans leur lit la nuit ...

Signaler Répondre

avatar
aegir le 14/12/2021 à 11:17
Concurrence a écrit le 13/12/2021 à 11h13

Les lignes rentables comme Paris/Lyon compensent les lignes moins fréquentées donc la SNCF fermera encore d'autres lignes moins rentables...la concurrence ne va pas se jeter sur un trajet Dijon->Tournus...
Faudra pas venir pleurer que les petites villes ne sont plus desservies...

Aujourd'hui c'est le contraire qui se passe : C'est la SNCF qui a fermé les lignes sur l'axe Lyon-Limoges-Bordeaux et c'est la concurrence qui veut la réouvrir.

Signaler Répondre

avatar
aegir le 14/12/2021 à 11:07
Bull Rider a écrit le 13/12/2021 à 18h20

Le TGV est rentable? regarder le sujet un eu mieux. Il a fait gonfler la dette de la SNCF et supprimer des lignes dites "non rentables".
Bientôt le retour de la troisième classe, pas de service et des options payantes pour tous (ouvrés les yeux et regarder se qui se passe dans le transport aérien avec les compagnie "Low Cost")

Parce qu'il y a quoi comme service à la SNCF ? Le café dégueu à 3,20€ ou l'eau minérale à 9,60€ / litre ?

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 14/12/2021 à 11:06

La seule fois où j'ai fait ce trajet avec le tgv, j'ai payé 18e, je me souviens que je me suis trompé de wagon, en même temps il était 4h du mat c'est pas mon heure...

Signaler Répondre

avatar
Yolo le 13/12/2021 à 19:58
JulieT a écrit le 13/12/2021 à 18h37

C'est drôle, je vous mets au défit de réussir la formation des conducteurs de trains :) soit dit en passant : c'est une des plus dures de France.

C'est sur. Les chercheurs en sciences fondamentales ont peur

Signaler Répondre

avatar
JulieT le 13/12/2021 à 18:37
Et c est pas tout a écrit le 13/12/2021 à 18h25

On envie pas..on se gargarise comme les 3 milliards d euros par an que les con-teibuables doivent payer pour assurer une retraite obtenue des cheminots gaziers électriciens bien souvent avant les autres !!elle est pas belle la vie!

C'est drôle, je vous mets au défit de réussir la formation des conducteurs de trains :) soit dit en passant : c'est une des plus dures de France.

Signaler Répondre

avatar
Et c est pas tout le 13/12/2021 à 18:25
Gargamel a écrit le 13/12/2021 à 18h18

Un ancien de EDF qui envie les "avantages" d'un ancien de la SNCF , c'est même plus l'hôpital qui se fout de la charité .... Là on est passé au niveau supérieur .....!! 😂

On envie pas..on se gargarise comme les 3 milliards d euros par an que les con-teibuables doivent payer pour assurer une retraite obtenue des cheminots gaziers électriciens bien souvent avant les autres !!elle est pas belle la vie!

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 13/12/2021 à 18:20
roulette russe a écrit le 13/12/2021 à 11h22

Ah bon ? La Sncf monopolistique s'est privée de fermer des lignes peut être ?

Le TGV est rentable? regarder le sujet un eu mieux. Il a fait gonfler la dette de la SNCF et supprimer des lignes dites "non rentables".
Bientôt le retour de la troisième classe, pas de service et des options payantes pour tous (ouvrés les yeux et regarder se qui se passe dans le transport aérien avec les compagnie "Low Cost")

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 13/12/2021 à 18:18
vieux electricien d'edf a écrit le 13/12/2021 à 11h23

c'est vrai qu'on s'en moque du tarif qu'il soit d'électricité ou de prendre un train quand on en est exonéré!!

Un ancien de EDF qui envie les "avantages" d'un ancien de la SNCF , c'est même plus l'hôpital qui se fout de la charité .... Là on est passé au niveau supérieur .....!! 😂

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 13/12/2021 à 18:15
look 19 a écrit le 13/12/2021 à 17h15

les employés sncf ont des voyages gratuits quand ce n’est pas eux ce sont les aînés et les enfants on en peut plus de ces privilèges

Vous êtes jaloux(se), il fallait passer le concours de la SNCF.
La privatisation n'est pas une bonne chose on le voit bien en ce moment avec l'énergie, ouvrés les yeux et arrêter d'avaler les couleuvres des grands décisionnaires de l’Europe.
Merci à "Fausse bonne idee" qui lui ou elle utilise ses neurones .

Signaler Répondre

avatar
Prato le 13/12/2021 à 18:00

Quand les privés tombent en panne en rase campagne, il faut qu'ils puissent se dépanner sans aide de la sncf, ça va être compliqué

Signaler Répondre

avatar
look 19 le 13/12/2021 à 17:15
JePlussoie a écrit le 13/12/2021 à 11h34

+1

les employés sncf ont des voyages gratuits quand ce n’est pas eux ce sont les aînés et les enfants on en peut plus de ces privilèges

Signaler Répondre

avatar
look 19 le 13/12/2021 à 17:13
Mik a écrit le 13/12/2021 à 16h57

Il faut pas oublier que les trains roulent sur des emprises qui sont gérées et entretenues à 100% par la SNCF. La comparaison est impossible avec d'autres activités. La concurrence n'est pas une bonne chose, elle ne va faire que supprimer du personnel et fermer les petites lignes

et la ligne paris toulouse par limoges on attends toujours

Signaler Répondre

avatar
Mik le 13/12/2021 à 16:57

Il faut pas oublier que les trains roulent sur des emprises qui sont gérées et entretenues à 100% par la SNCF. La comparaison est impossible avec d'autres activités. La concurrence n'est pas une bonne chose, elle ne va faire que supprimer du personnel et fermer les petites lignes

Signaler Répondre

avatar
Pravda le 13/12/2021 à 16:55

Et pendant ce temps là; la SNCF se met en grève le WE prochain parce qu'ils n'ont pas eu de prime covid

Signaler Répondre

avatar
cars macron ! le 13/12/2021 à 12:38
Balbutiement a écrit le 13/12/2021 à 08h18

C'est une très bonne chose, mais on est qu'au tout début de l'ouverture à la concurrence. Pour l'instant 99,9 % des trains restent sous contrôle de la SNCF, et il faudra encore des années avant d'avoir une véritable concurrence...

La concurrence de la pauvreté est déjà là avec les cars Macron (ex ministre socialiste) !

Signaler Répondre

avatar
JePlussoie le 13/12/2021 à 11:34
vieux electricien d'edf a écrit le 13/12/2021 à 11h23

c'est vrai qu'on s'en moque du tarif qu'il soit d'électricité ou de prendre un train quand on en est exonéré!!

+1

Signaler Répondre

avatar
vieux electricien d'edf le 13/12/2021 à 11:23
Vieux cheminot a écrit le 13/12/2021 à 11h08

Le reseau ferroviaire, alors, c'est comme le reseau téléphonique...On continue la comparaison ou on arrête d'écrire des âneries?

c'est vrai qu'on s'en moque du tarif qu'il soit d'électricité ou de prendre un train quand on en est exonéré!!

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 13/12/2021 à 11:22
Concurrence a écrit le 13/12/2021 à 11h13

Les lignes rentables comme Paris/Lyon compensent les lignes moins fréquentées donc la SNCF fermera encore d'autres lignes moins rentables...la concurrence ne va pas se jeter sur un trajet Dijon->Tournus...
Faudra pas venir pleurer que les petites villes ne sont plus desservies...

Ah bon ? La Sncf monopolistique s'est privée de fermer des lignes peut être ?

Signaler Répondre

avatar
Concurrence le 13/12/2021 à 11:13

Les lignes rentables comme Paris/Lyon compensent les lignes moins fréquentées donc la SNCF fermera encore d'autres lignes moins rentables...la concurrence ne va pas se jeter sur un trajet Dijon->Tournus...
Faudra pas venir pleurer que les petites villes ne sont plus desservies...

Signaler Répondre

avatar
Vieux cheminot le 13/12/2021 à 11:08

Le reseau ferroviaire, alors, c'est comme le reseau téléphonique...On continue la comparaison ou on arrête d'écrire des âneries?

Signaler Répondre

avatar
pouvoir d'achat augmenté le 13/12/2021 à 10:28

il fut un temps où les tarifs pour téléphoner étaient excessifs avant que le monopole de France telecom tombe avec la vraie concurrence de free pour le bien des consommateurs qui ont vu diviser par 2 ou 3 leur abonnement en 1 an (année 2011...)..
L'espoir d'une concurrence dans le monde du transport est attendue depuis si longtemps pour le réseau des trains...afin de limiter les tarifs monopolistiques abusifs et surtout des....grèves preneuses d'otages des "usagers"(pas une année sans grève en 50 ans!!) que l'on pourra enfin qualifier de "client"!!!

Signaler Répondre

avatar
Locomotion le 13/12/2021 à 10:07

Je sais que Paris est le centre du monde , mais j'aurais souhaité que l'on me parle plus précisément du trajet Lyon Milan , sachant que en tant que Rhone Alpin c'est évidemment mon choix ( horaires tarifs ) Merci LyonMag notre journal régional

Signaler Répondre

avatar
TGV le 13/12/2021 à 09:59
HardRockeuse a écrit le 13/12/2021 à 08h41

bravo! Hâte de le prendre pour aller faire un petit tour en Italie

En vitesse LGV entre Paris et Lyon, en ligne normale entre Lyon et Turin !

Signaler Répondre

avatar
Fausse bonne idee le 13/12/2021 à 09:24

Les anglais ont essayé, maintenant ça pleure pour revenir à une nationalisation du rail là-bas. On le sait depuis des décennies que faire rouler un train c'est systématiquement un perte financière.

Signaler Répondre

avatar
HardRockeuse le 13/12/2021 à 08:41

bravo! Hâte de le prendre pour aller faire un petit tour en Italie

Signaler Répondre

avatar
Balbutiement le 13/12/2021 à 08:18

C'est une très bonne chose, mais on est qu'au tout début de l'ouverture à la concurrence. Pour l'instant 99,9 % des trains restent sous contrôle de la SNCF, et il faudra encore des années avant d'avoir une véritable concurrence...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.