Matricide près de Lyon : le fils hospitalisé d’office

Matricide près de Lyon : le fils hospitalisé d’office
Photo d'illustration - LyonMag

L’issue ne faisait guère de doute.

Ce vendredi, le jeune homme de 23 ans interpellé à Saint-DIdier-de-la-Tour dans le Nord-Isère a entamé son séjour à l’hôpital.

Jeudi matin, il avait été retrouvé nu dans la rue alors que les policiers découvraient à leur domicile le corps de sa mère, tuée de plusieurs coups de couteau. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’individu suit un traitement pour des troubles psychiatriques.

Les faits se sont déroulés en présence d’un témoin, sa demi-soeur âgée de 16 ans qui avait réussi à s’enfuir et à prévenir les secours. Probablement en tentant d’intervenir, elle souffre de quelques coupures. Son état de choc a pour le moment empêché les enquêteurs d’obtenir un récit complet du drame.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout The Real One le 30/01/2022 à 07:48
schizophréne paranoide a écrit le 29/01/2022 à 18h03

Suivait un traitement psychiatrique et non suit pour en arriver à un tel etat c'est qu'il a arrété ses piulules rectification merci .

Ou l'inverse !
Un traitement inadapté !
Et puis peut-être aussi qu'il était sous cocaïne !

Il n'y a rien à rectifier.

Signaler Répondre

avatar
schizophréne paranoide le 29/01/2022 à 18:03

Suivait un traitement psychiatrique et non suit pour en arriver à un tel etat c'est qu'il a arrété ses piulules rectification merci .

Signaler Répondre

avatar
Pinpin18 le 29/01/2022 à 16:59
semper prorsum a écrit le 29/01/2022 à 11h42

J’ai l’impression qu’il y’a de plus en plus de dingues. Cette société de violences, de meurtres, d’agression me mets de plus en plus mal à l’aise, d’autant que nous avons un service psychiatrique à terre, des prisons pleines et des gens dangereux et connus pour leur violences qui circulent librement….. cette situation va nous exploser à la figure

Vous raconter n importe quoi c est une personnes malade .et je crois qu il lest sortie ,et qu il se sont trompés il aurait pas dû sortir .
Les vrai dingues comme vous dites sont dehors .les malades psy sont protégés et soignés.

Signaler Répondre

avatar
Pinpin18 le 29/01/2022 à 16:56
lafrance vamal a écrit le 29/01/2022 à 11h53

et on continue de fermer des lits d'hospitalisation, notamment en psychiatrie, de réduire les effectifs.... et on laisse des parents gérer leurs enfants malades sans accompagnement ..démerdez-vous !
l'Etat coupable de la mort de cette femme. J'espère que la jeune fille et sa famille auront le courage de porter plainte

Je ne comprend pas les psychiatres peuvent laisser une personne en difficulté de l etat du jeune de 26ans qui est en etat a rester en psychiatrie.
Que va dire l hopital psychiatrique nous sommes pas coupable?
Je ne comprend pas? Qui est responsable de ses actes ?
Qui la laisser sortir de l hopital psy?

Signaler Répondre

avatar
roccy le 29/01/2022 à 12:08

il est oû le prescripteur il est oû ? il est là le bonheur il est là .....

Signaler Répondre

avatar
lafrance vamal le 29/01/2022 à 11:53

et on continue de fermer des lits d'hospitalisation, notamment en psychiatrie, de réduire les effectifs.... et on laisse des parents gérer leurs enfants malades sans accompagnement ..démerdez-vous !
l'Etat coupable de la mort de cette femme. J'espère que la jeune fille et sa famille auront le courage de porter plainte

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 29/01/2022 à 11:42

J’ai l’impression qu’il y’a de plus en plus de dingues. Cette société de violences, de meurtres, d’agression me mets de plus en plus mal à l’aise, d’autant que nous avons un service psychiatrique à terre, des prisons pleines et des gens dangereux et connus pour leur violences qui circulent librement….. cette situation va nous exploser à la figure

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.