Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Toni Musulin est très peu bavard

Le convoyeur de fond, accusé d’avoir volé 11 millions d’euros à Lyon, et qui s’est rendu lundi après 11 jours de cavale, est toujours en garde à vue.
Interrogé par les enquêteurs de la PJ, il est très peu bavard. Selon le procureur de la République de Lyon, il n’a toujours pas dit où il avait caché les 2,5 millions d’euros qui restent en sa possession, ni rien révélé de sa cavale. Seule certitude : il a fui à moto, un engin loué à Villeurbanne. Toni Musulin a également transité par l’Italie, avant de se rendre à Monaco. L’homme est désormais impliqué dans une autre affaire. Il s’agit d’une affaire d’escroquerie à l’assurance puisque sa Ferrari, qu’il avait déclarée volée il y a quelques mois, a été retrouvée en Serbie, son pays d’origine. Toni Musulin sera donc mis en examen mercredi pour vol et pour tentative d'escroquerie à l’assurance. En tout, il risque 5 ans de prison et au minimum 375 000 euros d’amende.



Tags : Toni Musulin | convoyeur de fonds | peu bavard |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.