Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Papin : “Benzema est un vrai surdoué”

A 19 ans, l’attaquant lyonnais Karim Benzema est le meilleur buteur de Ligue 1, avec 10 buts en 10 matchs. L’analyse d’un des plus grands attaquants français, Jean-Pierre Papin.

Comment vous jugez Karim Benzema ?
Jean-Pierre Papin : Il m’a impressionné dès que je l’ai vu débuter en Ligue 1. Ce n’était pas difficile de le repérer car c’est un joueur hors norme, qui a beaucoup de talent, de classe et peut faire la différence sur une seule action à tout moment. Bref, c’est un vrai surdoué. Pour moi, c’est le meilleur de sa génération. La preuve, il a démarré en professionnel à l’OL à 17 ans à peine. Et c’est très rare qu’on fasse confiance en Europe à un attaquant si jeune.
Ses principales qualités ?
D’abord, il a quelque chose de plus que les autres : l’instinct du buteur. Cette faculté innée qui permet de faire le bon geste devant le but adverse, d’avoir du sang-froid au moment décisif. Et cet instinct ne se travaille pas. On l’a ou on ne l’a pas. Lui, Karim l’a. Mais c’est aussi un attaquant moderne, capable de tout faire : marquer des buts donc mais aussi donner des passes décisives, dribbler, se décaler sur un côté ou revenir chercher des ballons en milieu de terrain... Bref, il est ultra-complet dans son jeu d’attaque.
Ses points faibles ?
Je trouve qu’il manque encore de constance sur 90 minutes. Parfois, il disparaît un peu du match et on ne le voit plus. Il peut aussi améliorer son travail défensif même si on lui demande avant tout de marquer.
Il peut donc encore progresser ?
Bien sûr, d’autant plus que les grands buteurs arrivent en général à maturité entre 25 et 28 ans. Il a donc une bonne marge de progression. Notamment dans le dernier geste où il n’est pas assez égoïste. Il devrait parfois penser plus à lui qu’à l’équipe. Mais il est encore très jeune. A 20 ans, c’est dur de savoir tout faire, d’avoir les bons réflexes. Mais il va apprendre avec la répétition des matchs. Moi, en tout cas, à 20 ans, je n’avais pas son niveau ! Et puis, sa grande chance, c’est aussi de jouer à l’Olympique lyonnais.
Pourquoi c’est une chance de jouer à l’OL ?
Parce que c’est le meilleur club français, avec une équipe de très haut niveau. Du coup, à 20 ans, il côtoie des grands joueurs tous les jours à l’entraînement et dispute chaque année la Ligue des champions. Et ça, c’est un grand avantage pour lui par rapport aux jeunes de son âge. Cette expérience du top niveau à seulement 19 ans, ça va l’aider pour la suite de sa carrière.
Vos conseils ?
Ne pas changer, garder la même attitude. Je lui conseillerais aussi de faire des séances de travail spécifique devant le but à l’entraînement, comme moi, quand je suis arrivé à l’Olympique de Marseille à 23 ans. En effet, vu son talent naturel exceptionnel, si en plus il répétait ses gammes tous les jours, il améliorerait ses repères devant le but et développerait ses réflexes. Du coup, il serait encore plus redoutable. Mais s’il veut vraiment réussir, il doit également être irréprochable : faire le moins d’écarts possibles en dehors du foot, bien dormir et récupérer, se faire masser, surveiller son alimentation, boire beaucoup d’eau,... Bref, être très professionnel. Car en jouant à Lyon, il faut qu’il fasse encore plus attention qu’ailleurs.
Pourquoi il doit faire plus attention à Lyon ?
Parce que les joueurs lyonnais disputent énormément de matchs chaque saison. Depuis quatre ans, ils réalisent notamment un long parcours en Ligue des champions. Ce qui est très usant physiquement et nerveusement. Du coup, ce n’est pas étonnant que beaucoup de Lyonnais soient blessés. Et Benzema aussi a connu deux fois une blessure musculaire à la cuisse l’an dernier. A 20 ans, il faut vraiment qu’il apprenne à mieux gérer son corps, à faire attention quand il est fatigué.
Son futur ?
Je pense que le système en 4-4-2 est idéal pour lui. Dans ce schéma tactique, il peut jouer à son vrai poste : attaquant de soutien derrière un avant-centre, qui serait un point de fixation et pourrait jouer en remise pour Karim. Comme Fred par exemple. D’ailleurs, je pense que le duo Fred-Benzema pourrait faire très mal cette saison. Et puis, à 19 ans, je suis sûr que Karim Benzema est le futur attaquant de l’équipe de France. A mon avis, il a déjà sa place aujourd’hui à côté de Thierry Henry.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.